Benzema, Bale et C. Ronaldo en très grande complicité contre Alavés (4-0)

25.02.18

Permalien 10:39:00, Catégories: LA MAISON BLANCHE, GRAND MONSIEUR  

Benzema, Bale et C. Ronaldo en très grande complicité contre Alavés (4-0)

On a vu un très grand Benzema, l’anti Neymar. Le Français a fait une passe décisive sur les deux premiers buts madrilènes. Pour le récompenser, C. Ronaldo lui a demandé de tirer le penalty en fin de match. Immense complémentarité entre les deux attaquants. Une complicité invisible au PSG.

Samedi 24 février 2018
Barcelone 6-1 Girona
Buts pour le Barça: Suárez (5e, 44e, 76e), Messi (30e, 36e), Coutinho (66e)
But pour les visiteurs: Portu (3e)

Real Madrid 4-0 Alavés
Buts pour Madrid: C. Ronaldo (44e, 61e), Gareth Bale (46e), Benzema (89e pen.)

On sait que Barcelone est déjà champion d’Espagne. Désormais on sait que le Real se qualifiera automatiquement pour la C1 2019 parce que les Madrilènes se sont bien repris pour conforter leur place dans les quatre premiers en se positionnant solidement à la 3e.
C. Ronaldo a réalisé un doublé. Important: Bale et Benzema ont marqué aussi.
Zidane est heureux.
A présent, au tour du PSG d’assurer son rang contre Marseille.
Les joueurs du PSG peuvent faire de grande chose s’ils sont collectifs.
Barcelone ? L’équipe joue très bien sans Neymar, trop personnel pour le Barça.

Dimanche 25 février 2018
Bordeaux 0-0 Nice, L 1

Manchester United 2-1 Chelsea, Premier League
Buts pour MU: Lukaku (39e), Lingard (75e)
But pour Chelsea: Willian (32e)

Lyon OL 1-1 Saint-Etienne, L 1
But pour Lyon: Mariano (19e)
But pour l’ASSE: Debuchy (90e)

Manchester City 3-0 Arsenal, Finale de la Coupe de la Ligue
Buts pour les Citizens: Agüero (18e), Kompany (58e) et David Silva (65e)
Arsenal toujours lamentable mentalement. Aucune fierté. Guardiola est le meilleur entraîneur du monde. Les supporters d’Arsenal ont quitté le stade en masse, écoeurés.

PSG 3-0 Marseille, L 1
Buts pour PSG: Mbappé (10e), Rolando (csc 27e), Cavani (55e)
A 3-0, Emery a gardé Neymar sur le terrain et le Brésilien s’est blessé tout seul. Encore une erreur de coaching. Neymar n’avait plus à faire sur le terrain, la messe était déjà dite. Le football marketing est stupide.


Commentaires, Pingbacks:

Cet article n'a pas de Commentaires/Pingbacks pour le moment...

Laisser un commentaire:

Votre adresse email ne sera pas affichée sur ce site.
Votre URL sera affichée.

Balises XHTML autorisées: <p, ul, ol, li, dl, dt, dd, address, blockquote, ins, del, span, bdo, br, em, strong, dfn, code, samp, kdb, var, cite, abbr, acronym, q, sub, sup, tt, i, b, big, small>
(Les retours à la ligne deviennent des <br />)
(Sauver le nom, l'email et l'url dans des cookies.)
(Autoriser les utilisateurs à vous contacter par un formulaire de message (votre adresse email ne sera PAS révellée.))

Juin 2018
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
 << <   > >>
        1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30  

Le blog de Bernard Morlino

Rechercher

powered by b2evolution free blog software