Archives pour: Février 2018, 14

14.02.18

Le Real Madrid en a collé trois au PSG

Mercredi 14 février 2018, 20 h 45
8e de C1, aller
Real Madrid 3-1 PSG
Buts pour le Real: Cristiano Ronaldo (45e sur pen., 83e), Marcelo (86e)
But pour le PSG: Adrien Rabiot (33e)

Après le match:
Nouvelle statistique: sur 11 matchs disputés dans le stade madrilène, Unai Emery en a perdu 10, plus un match nul. Voilà la vérité du terrain.
Marcelo a volé la vedette à Neymar. On n’a vu que les montées tranchantes du défenseur brésilien de Madrid pendant que son compatriote de l’attaque parisienne se perdait dans ses dribbles inutiles qui ralentissent le jeu. Neymar est plus doué qu’intelligent: il ne sait pas qu’au bout de trois dribbles, on perd on lucidité pendant que les défenseurs adverses se replacent. N’est pas Baggio ou Messi qui veut. Parfois, un slalom s’impose mais en tenter dix par match c’est n’importe quoi n’importe quand. Marcelo, lui, joue simple.
Dominer n’est pas gagner. Paris a eu des occasions mais les Parisiens n’ont pas su conclure. Pendant ce temps, le Real a marqué deux buts grâce à la vitesse mise par Zidane qui a fait de bons changements, à l’inverse d’Emery qui s’est pris les pieds dans le tapis, retirant Cavani pour faire entrer l’arrière Meunier. C’est ce qui s’appelle jouer petit bras.
Tout le coaching d’Emery a mis le feu dans le vestiaire du PSG:
Il a laissé à Paris Thiago Motta, pas blessé.
Il a sorti de l’équipe le capitaine Thiago Silva.
Il a mis latéral Berchiche et non pas Kursawa.
Il a titularisé en sentinelle, Lo Celso qui ne sait pas défendre. Erreur de casting.
Tout ça n’est pas sérieux. Il a falloir gérer tout ça.
Et de surcroît, Di Maria, qu’il a fait jouer sans cesse n’a pas fouler une seconde la pelouse de Madrid.
Ne parlons pas de Pastore, scotché sur le banc.
Et en plus, on a vu Neymar faire des numéros qui sont plus proches du cirque que d’un stade.
Ronaldo ? Deux buts. Neymar: 0 But
Le Real a démontré que les Madrilènes n’étaient pas cuits.
Paris devra faire un exploit au Parc des Princes pour aller en 1/4.

Avant le match:
Le Real Madrid de Zidane attend sans peur le PSG
Depuis la mi-décembre 2017, date du tirage des 8es de finale, les amateurs de football attendent ce match. C’est l’affiche des 8es, une vraie piste aux étoiles.
Il y plusieurs matchs dans le match, c’est même un match économique.
L’état de forme indique une supériorité parisienne mais le PSG va jouer à l’extérieur, devant 80 000 personnes hostiles, face à un club qui a 12 C1 contre… aucune !
CR7 va-t-il abdiquer devant Neymar ?
Mbappé né en 1998 affronte son Dieu du football, Ronaldo né en 1985.
Mbappé aime CR7 quand Griezmann n’a d’yeux que pour Beckham.
CR7 a toujours fait passer le football avant tout, à l’inverse de “Becks".
Ce match va être une bataille de milieu de terrain.
Emery a laissé à la maison Thiago Motta qui n’est pas blessé. Il a choisi Lass Diarra qui a joué si peu de matchs ces derniers mois.
La vérité du terrain va parler.
Il ne s’agit que du premier acte.
La deuxième manche décisive est prévue pour le 6 mars 2018.
Paris est capable de marquer au moins un but à Madrid, c’est évident.
Les deux défenses ne sont pas étanches.
Bon match !

Février 2018
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
 << < Courant> >>
      1 2 3 4
5 6 7 8 9 10 11
12 13 14 15 16 17 18
19 20 21 22 23 24 25
26 27 28        

Le blog de Bernard Morlino

Rechercher

powered by b2evolution free blog software