Archives pour: Janvier 2018, 22

22.01.18

Permalien 00:32:26, Catégories: GRAND MONSIEUR, PARIS SERA TOUJOURS PARIS  

Paris se fait croquer par Lyon, Fekir et Depay

Après avoir mis St Etienne en crise, Lyon sape le moral du PSG

Dimanche 21 janvier 2018
Lyon 2-1 Paris
Buts pour l’OL: Fekir (3e), Depay (90e + 3)
But pour PSG: Kursawa (45 + 3)

A la fin du match, Kursawa au micro a dit qu’il avait marqué un but… mais il a oublié de citer son énorme bourde qui a permis à Lyon de gagner 2-1.
Comment s’en étonner, l’entraîneur du PSG n’avait pas gagné un seul match à l’extérieur lors de sa dernière saison en Liga. Le coach espagnol a fait entrer Pastore à la … 87e du match ! Un peu présomptueux non ? C’est Matuidi qu’il fallait faire entrer mais il est parti jouer à la Juventus Turin avec un véritable entraîneur.
Des matchs de ce niveau c’est une guerre !
C’est sans doute pour ça que Neymar n’a pas voulu y participer.
Mbappé est allé au feu et il est sorti sur civière !
Alves, lui, a été exclu pour menace sur arbitre.
Après la blessure de Mbappé, l’intensité en baissé. La L1 ce n’est pas la Premier League. On ne s’est pas s’y battre avec beaucoup d’agressivité pendant plus d’une 1 h 1/2.
La deuxième mi-temps ne fut intéressante que par séquences.
Que dire de ce match ?
Paris n’a pas une grande défense.
La concurrence des goals parisiens est néfaste au poste.
Quand Neymar et Mbappé ne sont pas sur le terrain, l’équipe perd 80% de sa force offensive.
Fekir a un cerveau et il sait l’utiliser.
Côté Paris, on a vu des joueurs ne pas savoir marcher correctement sur l’homme.
Rabiot et Lo Celso font trop de fautes grossières.
Le Pt Aulas avait gagné l’avant-match avec ses attaques sur le PSG.
Le manager de l’OL a gagné le match avec un coaching gagnant: remplaçant, Depay a marqué le super but de la victoire sur une passe de Fekir qui a intercepté le ballon de Kursawa comme jadis à Man United Ryan Giggs capta celui de Vieira pour inscrire un but d’anthologie contre Arsenal.
Paris a un problème de gouvernance: un entraîneur sans charisme et un président absent des radars.
Dans le match à distance, Real-PSG, les Madrilènes ont repris du poil de la bête.

Permalien 00:02:28, Catégories: LA MAISON BLANCHE, GRAND MONSIEUR  

Le Real Madrid pulvérise 7-1 son adversaire mais King Ronaldo termine en sang

Dimanche 21 janvier 2018
Real Madrid 7-1 Deportivo
Buts pour le Real: Iglesias (32e, 88e), Gareth Bale (42e, 58e), Modrić (68e), Cristiano Ronaldo (78e, 84e)
But pour les visiteurs: Álvarez (23e)

En retrouvant des titulaires, le Real a retrouvé l’efficacité.
Paris en a mis 8 contre Dijon et le Real, 7 contre Deportivo.
Enfin, la balance s’équilibre un peu.
Souhaitons un 8e de C1 à armes égales.
Ils sont où ceux qui disent que CR7 veut partir du Real, et en gros qu’il est cuit ?
Ronaldo partirait en juin 2018 a raconté l’un de ses plus grands détracteurs.
Quand Neymar ne veut pas jouer à Lyon, CR7 a mis la tête là où personne ne met la tête.
Il a marqué mais son adversaire lui a ouvert l’arcade sourcilière.
La visage en sang, CR7 a demandé un portable pour voir les dégâts.
Voilà ce qui s’appelle une star.
Neymar a encore beaucoup à apprendre.
J’ai hâte de voir le duel.
Qui sait si Neymar ne va pas dire qu’il est blessé pour ne pas jouer le 8e de C1 vu son comportement ?
Si le Real se fait sortir par Paris, les médias vont tous titrer :
La passation de pouvoir, Neymar Ballon d’or 2018 !

Janvier 2018
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
 << < Courant> >>
1 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30 31        

Le blog de Bernard Morlino

Rechercher

powered by b2evolution free blog software