Archives pour: Janvier 2018, 17

17.01.18

Permalien 08:16:14, Catégories: LE GYM E BASTA, GRAND MONSIEUR  

Avec un superbe Balotelli, une belle équipe de Nice rate de peu la victoire à Monaco

Mardi 16 janvier 2018
21e journée de L1
Monaco 2-2 OGC Nice
Buts pour Monaco: Diakhaby (33e), Falcao (90e + 2)
Buts pour les Aiglons: Balotelli (47e, 68e) .

Monaco : Subasic - Sidibé, Glik, Raggi, Jorge - Moutinho, Ndoram (Ghezzal 80e) - Baldé (Lopes 68e), Lemar, Diakhaby (Jovetic 75e) - Falcao ©.
Manager: Jardim

OGC Nice : Benitez - Burner, Marlon, Dante ©, Le Marchand (Sarr 60e)- Lees-Melou, Cyprien, Seri - Saint-Maximin, Balotelli (Srarfi 92e), Plea.

Menée, Nice a réussi à égaliser puis à mener 1-2, d’autant plus méritoire que l’ouverture du score par Monaco n’était pas valable, puisqu’un Monégasque s’aida de la main. Le plus dur était fait sauf que les Niçois n’ont pas pu, pas su “tuer” le match. Ils ne sont pas arrivés à inscrire le 3e but pour que la messe soit dite à 1-3. Plea et Balotelli ont essayé mais ils n’avaient plus d’essence. D’autres ont eu aussi le 3e au bout des pieds mais ils ne sont pas parvenus non plus à marquer.
A la fin du match, Monaco attaquait sans cesse et Nice s’arc-boutait dangereusement. Un coup-franc très généreux permis à Monaco de revenir 2-2 car beaucoup de Niçois se sont arrêtés de jouer, suite au coup de sifflet de l’arbitre à l’avantage de l’ASM. Falcao a eu 100 % de réussite.
Dommage pour Mario Balotelli qui marqua un doublé de très grande classe.
L’Italien est le chaînon manquant de l’Italie qui serait allée en Russie avec lui. Les dirigeants du football italien ne sont pas des lumières. Balotelli est actuellement indispensable à l’Italie comme à Nice. Le Gym serait bien inspiré de conserver l’attaquant italien. Si c’est pour recruter un joueur moins cher et ne plus gagner de match, cela est un mauvais calcul.
Avec Balotelli Nice fait peur et joue très bien.
A Monaco, on a retrouvé le grand Nice de la saison dernière, avec une grande circulation de balle, beaucoup d’animation. Du rythme. A juste manquer de la rigueur, un peu de maturité comme l’expliqué Lucien Favre, l’un des meilleurs coachs en activité.
Nice est invaincu depuis sept matchs de L1.
Nice a vraiment perdu deux points à Monaco.
Bien sûr, au début du match, on aurait signé pour un 2-2 mais à la vue du match, Nice méritait de gagner.
Le match fut un vrai derby. Il suffit de voir la pluie de cartons, parfois non justifiés comme celui contre Balotelli qui contesta une mauvaise décision arbitrale.
Avertissements : Glik (17e), Baldé (53e), Moutinho (63e), Diakhaby (75e) pour Monaco
Cyprien (34e), Plea (34e), Le Marchand (57e) Balotelli (61e) pour Nice.
Nice est repartie de Monaco avec la sensation de s’être fait berner stupidement dans les arrêts de jeu.

Janvier 2018
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
 << < Courant> >>
1 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30 31        

Le blog de Bernard Morlino

Rechercher

powered by b2evolution free blog software