Marseille a failli battre Paris, son éternel rival

22.10.17

Permalien 10:36:59, Catégories: GOOOOL DO BRASIL !, PARIS SERA TOUJOURS PARIS  

Marseille a failli battre Paris, son éternel rival

Dimanche 22 octobre 2017
10e journée de L1
Marseille 2-2 Paris
Buts pour l’OM: Gustavo (16e), Thauvin (78e)
Buts pour PSG: Neymar (33e), Cavani (90e + 3+
Expulsion: Neymar, à la 87e mn, suite à deux cartons jaunes (85e et 87e)

APRES MATCH
Il y avait 60 410 spectateurs au Vélodrome, comme quoi la L1 est plus aimé que l’Europa League.
Ce match a été disputé dans une grande ambiance.
La rivalité est intacte.
L’OM a failli gagné, il s’en est fallu d’un cheveu qui a eu la forme du coup franc tiré par Cavani qui l’a peut-être plus tiré contre Neymar que contre l’OM.
Maintenant on sait: il y a un axe Neymar-Mbappé qui isole Cavani.
Neymar s’est fait expulser: il ne jouera pas contre Nice, le prochain match, jeudi 27 octobre 20 h 45. Un Nice très mal en point. Rachat au Parc ? Qui sait ? Le football est plein de surprises.
Neymar fait trop ce qu’il veut, et c’est triste dans un jeu collectif. Mbappé, lui, a raté son match, ayant perdu sa spontanéité.
Cavani est un homme encerclé par deux gamins.
Emery est le grand responsable de la zizanie parisienne. Il a déclaré mettre tout en œuvre pour que Neymar remporte le Ballon d’Or. Affligeante déclaration.
Les Parisiens se plaignent du mauvais traitement infligé à Neymar mais C. Ronaldo reçoit une pluie de coups à chaque match. Il faut savoir les éviter.
Paris est l’équipe à abattre, on le sait. Il faut un entraîneur très fort pour supporter cette pression. Tout le monde veut battre Paris. Il va falloir mieux gérer l’effectif.
Cavani a démontré encore une fois qu’il était un immense attaquant. Je l’ai toujours su dès que je l’ai découvert en Italie. En plus, il est beau, avec son côté indien. Il aurait pu jouer au cinéma sous la direction de Sergio Leone.

AVANT MATCH
A l’étranger, l’équivalent de ce match correspond à un sommet.
En France, il y a désormais un grand fossé entre les deux. Déjà 7 points… Cela revient à voir les riches (PSG) distancés les pauvres (OM).
En fait, cela reste toujours Paris contre la province.
La star du PSG c’est Neymar. A l’OM, Payet. Disproportionné mais sur un match -genre Coupe de France- tout est possible.
Pour Marseille- qui désormais a été remplacé par Monaco et Lyon- gagner le “classico” est le seul moyen de se faire remarquer car la conquête du titre reste une illusion.
A Paris, Neymar a piqué sa colère parce qu’Emery lui a demandé de se ménager lors d’un entraînement alors qu’il reprochait jadis à Ben Arfa de pas forcer !
L’entraîneur du PSG veut que Neymar réserve le meilleur pour les matchs quand il demandait à Ben Arfa de briller pour rien !
Paris n’a toujours pas d’entraîneur. Cela se voit, pendant les matchs. Les joueurs font ce qu’ils veulent. Et Emery se comporte en spectateur.
Tant que Paris gagne, pas de remise en question.
C’est la C1, à partir des 8es, qui sera le juge de Paix.

Commentaires, Pingbacks:

Commentaire de: Pierre [Visiteur] Email
Neymar ne respecte pas l'autorité d'Emery a cause du 6-1.Il y a apparemment un début de conflit ouvert entre eux. Mais Emery ne peut pas le maltraiter comme il a maltraité le rebelle Ben Arfa, encore que, avec Emery...
PermalienPermalien 23.10.17 @ 13:16
Commentaire de: Saheb Jaw [Visiteur] Email
Ce que je ressens pour ce nouveau PSG version Neymar Mbappé Alves… c’est que l’arrivée de ces nouveaux joueurs avec leur très gros salaire a créé une scission du groupe, une absence de cohésion à l’intérieur du vestiaire entre :
- Les très gros et les moins gros salaires de l’effectif (18 millions d’euros pour un jeune de 18 ans) ne passe pas à mon avis auprès de certains joueurs comme Rabiot, kimpembe, Verratti… qui ne prolongeront certainement pas, si les salaires ne sont pas alignés.
- Les brésiliens et les autres notamment les sud-américains (on a vu le coup de froid entre Neymar et Cavani, Alves et Cavani…)
- Emery et certains joueurs (le saut d’humeur de Neymar contre son entraineur au camp des loges, le malaise de Di Maria visible après son but contre Anderlecht qui vit mal son nouveau statut de remplaçant…)

C’était juste mon impression par rapport au manque d’investissement de certains joueurs visible sur les terrains(on donne le ballon au trois devant...qu’ils se démerdent !). Peut-être que je me trompe mais seul l’avenir nous le dira !
PermalienPermalien 23.10.17 @ 19:42
Commentaire de: morlino [Membre]
Neymar est en terrain conquis d'avance: son nom a été écrit sur la Tour Eiffel alors qu'il n'a rien gagné avec le PSG.
PermalienPermalien 23.10.17 @ 23:26

Laisser un commentaire:

Votre adresse email ne sera pas affichée sur ce site.
Votre URL sera affichée.

Balises XHTML autorisées: <p, ul, ol, li, dl, dt, dd, address, blockquote, ins, del, span, bdo, br, em, strong, dfn, code, samp, kdb, var, cite, abbr, acronym, q, sub, sup, tt, i, b, big, small>
(Les retours à la ligne deviennent des <br />)
(Sauver le nom, l'email et l'url dans des cookies.)
(Autoriser les utilisateurs à vous contacter par un formulaire de message (votre adresse email ne sera PAS révellée.))

Novembre 2017
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
 << <   > >>
    1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30      

Le blog de Bernard Morlino

Rechercher

powered by b2evolution free blog software