Nice avec Sneijder puis Balotelli marque ses trois premiers points contre Guingamp

19.08.17

Permalien 17:45:42, Catégories: LE GYM E BASTA, GRAND MONSIEUR  

Nice avec Sneijder puis Balotelli marque ses trois premiers points contre Guingamp

Samedi 19 août 2017, 20 h
3e journée de L1
OGCNice 2-0 Guingamp
Buts pour Nice : Plea (45e + 1), Walter (47e)

OGC Nice : Cardinale - Souquet, Dante ©, Le Marchand, Jallet - Seri, Tameze (Koziello 72e) - Lees-Melou, Sneijder (Srarfi 86e), Walter - Plea (Balotelli 65e).
Manager: Favre

EA Guigamp : Johnsson - Ikoko, Sorbon, Kerbrat, Rebocho - Deaux (Coco 57e), Didot (Diallo 76e), Phiri, - Blas, Briand, Camara (Thuram 57e).
Manager: Kombouaré

APRES LE MATCH
Nice a très bien négocié le match en faisant un turn over et des remplaçants se sont montrés très performants à l’image de Tameze qui a fait un match plus qu’encourageant. Les Niçois ont préparé le mieux possible le match contre Naples. Sneijder a livré un match d’une très belle intensité et Balotelli fut très à l’aise dans sa demi-heure.
Nice a marqué trois points. Mission accompli. C’était un match piège.

AVANT LE MATCH
Avec deux défaites au compteur en deux matchs dont un à l’Allianz Riviera, Nice doit ouvrir son compteur contre les Bretons.
Après la défaite C1 à Naples- que Nice va recevoir dans quelques heures- les Aiglons enregistrent le retour de sa star italienne et les débuts de sa star néerlandaise. Autrement dit, Nice va enfin lancer sa saison lors de ce match.
Ces deux entrées m’évoquent les années 1970. Jamais depuis la présence des grands joueurs des années Loeuillet, Nice n’avait eu des joueurs de ce calibre, je parle de la renommée internationale car des bons et des très bons joueurs Nice en a toujours eu.
Dans le meilleur des cas, si Nice gagne avec la manière contre les Bretons, les Aiglons peuvent ensuite éliminer Naples. Certes, il faudra qu’ils l’emportent 3-0. A 3-1, les Italiens, qui ont deux buts d’avance, passeraient avec le but à l’extérieur. La qualification contre Naples demandera une vigilance de 90 minutes, voire plus. L’espoir fait vivre. Et sans espoir, il n’y a plus de vie possible.
Il peut paraître dérisoire de s’intéresser au football par les temps qui courent mais c’est justement parce qu’il y a tant de faits atroces que je me suis toujours sauvé dans le football et il en sera ainsi jusqu’à la fin de ma vie. Je suis tolérant sauf face à la connerie.

PS: on dit que Lens a le meilleur public de France. Je n’y ai jamais cru. C’est une invention des médias qui se donnent bonne conscience en caressant dans le sens du poil les gens du Nord qui ne bénéficient pas du soleil, sous-entendu dans le Sud on peut être malheureux car il y a le soleil ! Après 4 défaites de suite, les fans lensois ont envahi leur terrain parce que leur équipe perdait contre Brest.(Score final 2-4) Triste spectacle.

Commentaires, Pingbacks:

Cet article n'a pas de Commentaires/Pingbacks pour le moment...

Laisser un commentaire:

Votre adresse email ne sera pas affichée sur ce site.
Votre URL sera affichée.

Balises XHTML autorisées: <p, ul, ol, li, dl, dt, dd, address, blockquote, ins, del, span, bdo, br, em, strong, dfn, code, samp, kdb, var, cite, abbr, acronym, q, sub, sup, tt, i, b, big, small>
(Les retours à la ligne deviennent des <br />)
(Sauver le nom, l'email et l'url dans des cookies.)
(Autoriser les utilisateurs à vous contacter par un formulaire de message (votre adresse email ne sera PAS révellée.))

Septembre 2017
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
 << <   > >>
        1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30  

Le blog de Bernard Morlino

Rechercher

powered by b2evolution free blog software