Mélange d'Anquetil, Errol Flynn et Brassens, Pierre-Ambroise Bosse ringardise Griezmann, Pogba, Tsonga, Monfils et Gasquet

15.08.17

Mélange d'Anquetil, Errol Flynn et Brassens, Pierre-Ambroise Bosse ringardise Griezmann, Pogba, Tsonga, Monfils et Gasquet

Mettons dans la lumière ceux qui vraiment le mérite, faut pas iconer !
Dans la vidéo, à partir d’1 mn 16, Bosse fait son show.
C’était bien avant sa titre de champion du monde sur 800 m.
Bosse est spontané, amusant et intelligent
Son naturel tranche avec les sportifs français marionnettes des agents, des agences de com. et des sponsors.
Les publicistes, publicitaires de France et de Navarre sont-ils aveugles ?
Qu’attendent-ils pour mettre Bosse au cœur des pubs ? (1)
Avec lui, on sera sûr que les lames de rasoir coupent vraiment bien, que l’heure affichée à la montre est vraiment la bonne et que la barre de chocolat n’est pas avariée.
Griezmann, Pogba, Tsonga et Monfils sont plus présents dans les pubs que dans leur sport à l’inverse de Christophe Lemaître, lui, très grand champion et très bel athlète mais écarté par les communicants parce qu’il a un léger zozotement. Un vrai ostracisme quand on pense à la comédienne Isabelle Mergault qui a fait carrière sur son défaut de prononciation.
Bosse a le regard plein de Malice d’Anquetil.
La fine moustache de Don Juan, à la Errol Flynn.
Et l’humour ravageur de Brassens dont il connaît des chansons par cœur.
Là on tient un vrai champion.
Un champion qui gagne pas un faux champion qui perd toujours en finale.
“Quand j’étais en tête du 800 m à Londres, je me suis dit: tu es en tête et tu vas le rester…”
Ce qui s’appelle avoir du mental.
“Moi je suis humain, les autres sont des chiens enragés” s’amuse-t-il souvent à dire de ses rivaux quand ils le devancent…
Souhaitons que personne ne fasse perdre son naturel à la nouvelle icône du sport français.
“Votre fils peut-il changer avec son statut de champion du monde?” a-t-on demandé à sa mère qui a répondu: “Non, il est très intelligent…” Cela crève l’écran.
(1) Il y a aussi le champion des champions, Kévin Mayer, le décathlonien qui règne sur tant de disciplines à la fois. Les pubards vont au plus facile: le footballeur, le rugby ou le tennis. L’Athlétisme est fantastique. Elle nous a donné des champions merveilleux: là je parle au niveau mondial.

Commentaires, Pingbacks:

Cet article n'a pas de Commentaires/Pingbacks pour le moment...

Laisser un commentaire:

Votre adresse email ne sera pas affichée sur ce site.
Votre URL sera affichée.

Balises XHTML autorisées: <p, ul, ol, li, dl, dt, dd, address, blockquote, ins, del, span, bdo, br, em, strong, dfn, code, samp, kdb, var, cite, abbr, acronym, q, sub, sup, tt, i, b, big, small>
(Les retours à la ligne deviennent des <br />)
(Sauver le nom, l'email et l'url dans des cookies.)
(Autoriser les utilisateurs à vous contacter par un formulaire de message (votre adresse email ne sera PAS révellée.))

Novembre 2017
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
 << <   > >>
    1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30      

Le blog de Bernard Morlino

Rechercher

powered by b2evolution free blog software