Archives pour: Août 2017, 14

14.08.17

Neymar a fait "mumuse avec la baballe" contre Guingamp

Dimanche 14 août 201è
Guingamp 0-3 PSG
Buts pour Paris: Ikoko (52e), Cavani (62e), Neymar (82e)
Ouf ! le terrain a parlé. Marre de Neymar par çi, Neymar par là.
Neymar a réussi son entrée en L1 en jouant un match sérieux à Guingamp.
Le pour à 100 %: le Brésilien est très sympathique. Les Brésiliens sont des frères pour nous. Neymar diffuse la joie vivre. Rien à voir avec la morgue d’Ibrahimovic, aussi prétentieux que talentueux. Rien à voir aussi avec le rictus commercial de Griezmann. Ou le coté m’as-tu-vu de Pogba. Neymar est un vrai footballeur. Il respire le football.
Neymar est adulé dans son pays depuis qu’il est enfant. Il savait que le Roudourou ce n’était pas San Siro ! Très beau à voir jouer, le ballon semble lui coller aux pieds. Il fait des appels sans cesse, aime distribuer, faire des passes en veux-tu en vois-la. Grand technicien, il fait vivre le ballon le mieux possible. Il est explosif, peut à tout moment être décisif ou passeur. Dès qu’il touche le ballon, il y a danger.
A Guingamp, devant une équipe totalement passive, spectatrice, angoissée, qui avait trop lu la presse, Neymar a donné un récital, faisant tout ce qu’il est possible de faire avec une grande maîtrise et beaucoup de classe. Un régal pour l’œil.
Il y avait lui et 10 autres Parisiens. Il a joué à droite, à gauche, au centre, il était de partout. Il a fait un grand numéro de cirque. Neymar a été sur les trois buts: sur le premier, il stresse les adversaires qui marquent contre leur camp. Passeur sur le 2e et buteur sur le 3e. C’est un 10 à l’ancienne, un distributeur.
Quand on a le statut de star on peut faire ce que l’on veut quand on veut.
Tout est fait pour qu’il joue le mieux possible alors qu’on a tout fait pour casser Ben Arfa. Au Brésilien, on dit: “tu es le plus grand, fait ce que tu veux". Au Français, on a dit: “Tu n’es pas Messi, ne dribble pas !".
Je n’ai pas vu Emery interpeler une seule fois Neymar alors qu’il hurle sur Ben Arfa.
Tout ça pour vous dire que tous les joueurs ne sont pas traités de la même manière.
Il va falloir juger Neymar en C1 contre des défenseurs dignes de ce nom et non pas face à des défenseurs qui n’ont qu’une ambition: lui demander son maillot à la mi-temps.
Neymar risque de s’ennuyer en L1 ou alors il va retrouver les sensations du football de plage.
Guingamp avait peur de Paris. Des enfants contre des adultes.
Le contre: certains de ses partenaires à Paris, eux aussi font un gros complexe d’infériorité par rapport à Neymar. Des joueurs vont souffrir de sa notoriété qui va les cantonner dans l’ombre, du coup leur jeu va s’étioler.
Neymar peut tranquillement aller à Saint-Trop’. En jouant sur une jambe, il sera du niveau de la L1.

Août 2017
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
 << < Courant> >>
  1 2 3 4 5 6
7 8 9 10 11 12 13
14 15 16 17 18 19 20
21 22 23 24 25 26 27
28 29 30 31      

Le blog de Bernard Morlino

Rechercher

powered by b2evolution free blog software