Archives pour: Avril 2017, 23

23.04.17

Victime d'une série "d'attentats"- tout comme CR7- le Divin Messi illumine le Clasico de toute sa classe

Le football a de la chance quand ce n’est pas CR7 qui rayonne c’est au tour de Messi de faire le spectacle. Fantastique. Le Barça a gagné au Real qui a cependant un match en moins. Le but décisif de Messi est fabuleux, une merveille du collectif. Quant à la conclusion, elle est divine, une frappe d’une pureté absolue, un tir placé d’une précision chirurgicale.

Dimanche 23 avril 2017
*La Liga
Real Madrid 2-3 FC Barcelone
Buts pour le Real: Casemiro (28e), J. Rodríguez (85e)
Buts pour le Barça: L. Messi (33e, 90e + 2), I. Rakitić (73e)

Classement de la Liga
1 Barcelona 75 points 33 matchs + 62
2 Real 75 pts 32 matchs + 48

APRES LE MATCH
Messi est venu, a vu et a vaincu. En fin de match, après son sublime but décisif, il a retiré son maillot et l’a montré à la foule pour dire que le drapeau catalan était en train de hisser pavillon à Madrid !
Je le savais et c’est arrivé. Les deux buts de Messi et la victoire du Barça en terre madrilène signifie que CR7 n’est pas déjà Ballon d’Or 2017. Les médias vont se charger pour le lui rappeler. Messi a répondu aux 5 buts de CR7 contre les Bavarois d’Ancelotti !
Cela dit, Messi a largement remporté ce duel contre Ronaldo.
L’Argentin a été matraqué tout le match. Une pluie de coups s’est abattu sur lui. Marcelo lui a violemment heurté le visage avec le coude au point de lui ensanglanter la bouche. Ce fut atroce. Notamment Casemiro mais c’est Ramos qui a été expulsé pour violence sur Messi. Minable série “d’attentats". Il faut dire aussi que le Tricolore Umtiti a passé plusieurs fois CR7 à la tronçonneuse !
Les deux buts de Messi sont beaux, surtout le second: une sublime caresse de haute voltige. J’ai vu tout de suite qu’il allait marquer grâce à son superbe sens du placement. Il s’est appliqué à bien frapper le ballon: une authentique caresse. Il a placé le ballon là où il voulait.
Superbe Messi ! Là on s’incline, on apprécie.
A la fin du match CR7 a piqué une colère noire, furieux du but adverse dans les arrêts de jeu.
Un but ? Non un trait de lumière.
Un tir pensé et placé. Fantastique !

AVANT LE MATCH
CR7 est obligé de vaincre pour faire taire tous ceux qui sont pour Messi. L’Argentin est dans les cordes, il ne lui reste plus que ce match pour prendre le meilleur sur le Portugais.

*Ligue 1
Olympique Lyonnais 1-2 Monaco
Monaco doit aussi vaincre, classe oblige. Ce n’est pas le calendrier démentiel de l’ASM qui va lui couper l’appétit. A noter que les deux clubs sont encore en course en compétition européenne: Lyon en Europa League - la coupe des losers- et l’ASM en C1, la Coupe des champions.

Permalien 18:15:51, Catégories: THE RED DEVILS, GRAND MONSIEUR  

Débarrassé d'Ibrahimovic, mon héros Rooney fait gagner les Red Devils

Best, Duncan Edwards, B. Charlton, Cantona, Giggs, Scholes et Rooney voilà la liste de mes Dieux de Man United. Pas touche à l’un d’eux ! Ibrahimovic est un mercenaire. Rooney est une légende. Je sais ce que MU doit à Rooney. Longue vie à Rooney !

Dimanche 23 avril 2017
Premier League
Burnley 0-2 Manchester United
Buts pour MU: Martial (21e), Rooney (39e)

Statistiques du match
Possession: Burnley 46%, United 54%
Tirs: Burnley 7, United 12
Tirs cadrés: Burnley 0, United 6
Corners: Burnley 3, United 3

Burnley: Heaton, Lowton, Keane, Mee (Tarkowski 45e), Ward, Boyd (Gudmundsson 62e), Barton, Hendrick, Brady, Gray, Barnes (Agyei 75e). Subs not used: Pope, Flanagan, Westwood, Defour.

Man United: De Gea, Darmian, Bailly, Blind, Young, Herrera, Fellaini, Pogba (Carrick 88e), Lingard (Rashford 69e), Rooney, Martial (Mkhitaryan 78e).
Sur le banc: Romero, Fosu-Mensah, Tuanzebe, Shaw.

Ibrahimovic se croit plus fort que “son” club mais MU n’a pas besoin de lui.
Le véritable héros c’est WAYNE ROONEY. Le peuple rouge sait ce qu’il doit à Rooney, joueur historique de MU. Ibrahimovic peut aller jouer aux Etats-Unis, bon vent (1)! Bon rétablissement à l’ancien joueur du PSG qui a traité la France de “pays de merde".
Vive Rooney ! Bon retour au champion ! Enfin, il est là !
Avec Rooney je redeviens Red Devil. Sans lui, l’équipe est fade.
Il n’aurait jamais dû être mis sur la touche.
Et Martial aussi a marqué, libéré de la présence du joueur prétentieux qui a fait arrêter un match de L1 pour se faire applaudir avec ses enfants, sans recevoir le moindre carton.
Vive Rooney ! Vive le meilleur buteur de MU et de l’Angleterre !
Un peu de respect pour les légendes ! Je n’attends rien de Mourinho, l’homme qui a mis son doigt dans l’œil de feu Vilanova.
Je peux marcher un mois pour voir Rooney. Je ne fais pas un mètre pour Ibrahimovic. Rooney ne nous endort pas avec des aphorismes de bas étage.
Mourinho n’a pas cessé de faire jouer Ibrahimovic pour faire croire qu’il avait eu raison de la faire venir.
Mourinho a traité Ronney comme Emery traite Ben Arfa. Scandaleux.
MU n’a absolument pas besoin d’Ibrahimovic. Rooney en a 50 dans chaque doigts de pieds.

PS: Résultats des 1/2 de FA CUP.
*Chelsea 4-2 Tottenham
Buts pour les Blues: Wylan (5e et 43 pen.), Hazard (75e), Matic (80e)
Buts pour les Spurs: Kane (18e), Alli (52e)

*Arsenal 2-1 Man City
Buts pour les Gunners: Monreal (71e, A. Sánchez (101e)
But pour les Citizens: Sergio Agüero (62e)

Arsenal-Chelsea, telle est la finale. Bravo à Arsène Wenger !

(1) Zlatan Ibrahimovic s’est très gravement blessé jeudi 20 avril 2017 à Anderlecht (2-1 a-p.), en Europe League. Il s’est rompu les ligaments croisés du genou droit quand il s’est mal réceptionné après un saut. Lors de ce quart de finale retour, le défenseur argentin Marcos Rojo s’est également rompu les croisés. Terrible fin de saison. Prompt rétablissement aux deux joueurs.

Les Aiglons magnifiques ramènent un point de Toulouse.

Dimanche 23 avril 2017
*Ligue 1
Toulouse 1-1 OGCNice
Au Stadium de Toulouse
But pour le TFC : Jean (56e)
But pour Nice: Eysseric (58e)

Nice reste toujours avec seulement 2 défaites en 34 journées. Hallucinant !
L’arbitre a volé Nice d’un penalty sur Eysseric. Eysseric ? Superbe joueur.
Cardinale a fait deux arrêts de grande classe.
Bravo aux Aiglons, jamais battus. Saison historique. Qui n’aimerait pas être à la place de Nice ?
Maintenant, Paris arrive. On verra bien.

Classement
1 Monaco 80 33 + 64
2 Paris 80 34 + 48
3 OGC Nice 74 pts 34 + 28

OGC Nice Cardinale – Souquet, Dante ©, Le Marchand (Baysse 46e), Dalbert – Koziello, Seri – Ricardo (Balotelli 87e), Belhanda, Eysseric (Donis 80e) – Le Bihan.

Toulouse FC Lafont – Amian, Diop, Jullien, Moubandjé – Blin, Bodiger (Somalia 46e), Trejo – Jean (Durmaz 60e), Delort (Toivonen 67e), Biathwaite.

Avril 2017
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
 << < Courant> >>
          1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30

Le blog de Bernard Morlino

Rechercher

powered by b2evolution free blog software