Archives pour: Avril 2017, 02

02.04.17

Nice maintient le cap dans la tempête bordelaise

Depuis 1952, les Nice-Bordeaux sont très rugueux. En 1952, Bordeaux pouvait espérer un titre mais c’est Nice qui a fait le doublé. Bordeaux ne l’a jamais oublié. Les années passent mais les Nice-Bordeaux sont toujours hyper physique.

Dimanche 2 avril 2017, 21 h
31e journée de L1
OGCNice 2-1 Bordeaux
Buts pour Nice: Balotelli (16e pen.), Eysseric (27e)
But pour les visiteurs: Laborde (9e)

OGC Nice : Cardinale - Souquet, Dante ©, Le Marchand, Dalbert - Koziello, Seri - Ricardo, Belhanda (Le Bihan 78e), Eysseric (Sarr 89e) - Balotelli.

FCG Bordeaux : Carrasso - Sabaly, Lewczuk, Jovanovic, Contento - Vada (Menez 71e), Toulalan © , Sankharé - Malcolm, Laborde (Rolan 71e), Kamano (Ounas 78e).

Classement
1 AS Monaco 71 30/ 22 5 3/ 87 26 + 61
2 Paris 68 30/ 21 5 4/ 60 21 + 39
3 OGC Nice 67 pts 31 m/ 19 10 2/ 50 25/+ 25

Plea et Wyan Cyprien sont toujours hélas ! en convalescence. Paul Baysse, Mounir Obbadi et Rémi Walter, eux, sont blessés.
Malgré cet handicap, Nice n’a pas perdu contre les Girondins. 2 défaites en 31 matchs, depuis août 2016 !
Un parcours fantastique. Un collectif toujours sur le pont.
En seconde mi-temps, Nice a résisté à l’abordage des Girondins qui avait ouvert le score en première mi-temps.
Nice a encore remporté un match bien mal engagé.
Nice est diminué mais pas sur le plan de la grinta.
Nice reste dans la course pour le titre mais chut! faut pas le dire.
Nice reste dans la course pour la deuxième place.
Rien n’est joué. Faites vos jeux.
Rira bien qui rira le dernier.

Rooney a rejoué avec MU qui stagne sans perdre

Premier League
Samedi 1 er avril 2017
Manchester United 0-0 West Brom

MU ne perd pas mais ne gagne pas non plus, de surcroit à la maison.
Les absents (Ibrahimovic et Pogba) ont toujours tort.
Encore en 2017, il y avait 5 joueurs de l’époque Ferguson (De Gea, Valencia, Young, Carrick et ce bon Wayne Rooney). Comme ça fait plaisir de revoir Rooney ! Mieux vaut le savoir sur le terrain dans un pub.
Lors de cette journée, Tottenham a fait la bonne opération et Chelsea la mauvaise.
Certes Chelsea a encore beaucoup d’avance mais les hommes de Conte vont devoir se ressaisir et mieux vivre la pression liée au leader.
Si Man City gagne à Arsenal, le fossé va se creuser pour obtenir la place européenne.
Le MU de Mourinho n’est absolument pas certain de disputer la C1 2018.

Statistiques du match
Possession: United 75%, West Brom 25%
Tirs: United 18, West Brom 3
Tirs cadrés: United 3, West Brom 1
Corners: United 6, West Brom 1

Man United: De Gea, Valencia, Bailly, Rojo, Young, Carrick, Fellaini, Mkhitaryan (Rooney 74e), Lingard, Martial, Rashford.
Sur le banc: Romero, Blind, Darmian, Fosu-Mensah, Tuanzebe, Willock.

West Brom: Foster, Dawson, McAuley, Evans, Nyom, Livermore, Fletcher, Brunt, Chadli (Yacob 67e), McClean (Morrison 57e), Robson-Kanu (Rondon 70e).
Sur le banc: Myhill, M. Wilson, Field, Harper.

Résultats
Chelsea 1-2 Crystal Palace
Burnley 0-2 Tottenham
Liverpool 3-1 Everton
Arsenal 2-2 Manchester City

Classement de la Premier League

1 Chelsea 69 29/ 22 3 4/ 60 23 + 37
2 Tottenham 62 29/ 18 8 3/ 57 21 + 36
3 Liverpool 59 30/ 17 8 5/ 64 37 + 27
4 Manchester City 58 pts 29 matchs/ 17 7 5/ 56 32 + 24
5 Manchester United 53 28/ 14 11 3/ 42 23 + 19
6 Arsenal 51 28/ 15 6 7/ 58 36 + 22
7 Everton 50 30/ 14 8 8/ 52 33 + 19

Avril 2017
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
 << < Courant> >>
          1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30

Le blog de Bernard Morlino

Rechercher

powered by b2evolution free blog software