Comme le PSG balayé par Barcelone, la France a été battue par l'Espagne toujours aussi joueuse

29.03.17

Comme le PSG balayé par Barcelone, la France a été battue par l'Espagne toujours aussi joueuse

Le grand enseignement de ce match contre l’Espagne c’est qu’on ne s’improvise pas international. En défense centrale, il serait bon de rappeler Mamadou Sakho qui a de la grinta à revendre. Il a été exclu du groupe pour une mauvaise raison, il faut le sélectionner de nouveau: il ne sera pas de trop. Kursawa, Bakayoko, Rabiot et Tolisso devront muscler leur jeu. Gameiro et Jallet sont des remplaçants. Koscielny a trop de responsabilité. Kanté ne joue pas comme à Chelsea, mal utilisé en EDF. Mbappé a de belles années devant lui. Griezmann ? Très photogénique.

Mardu 28 mars 2017
Match amical
France 0-2 Espagne
Buts pour l’Espagne: Silva (69e pen.), Deulofeu (78e)

Equipes de départ:

France: Lloris/ Kursawa, Umtiti, Koscielny, Jallet/ Rabiot, Kanté, Tolisso/ Griezmann, Gameiro, Mbappé.

Espagne: De Gea/ Carvajal, Ramos, Piqué, Jordi Alba/ Busquets, Koke, Isco, Iniesta/ Pedro, Morata.

La France a été battu dans tous les domaines, notamment dans l’animation.
La vidéo a changé la donne. La France a ouvert le score mais le but fut refusé pour un hors jeu. Ensuite, l’Espagne a marqué sur penalty. Et enfin, l’Espagne l’a emporté mais il a fallu la vidéo pour valider le but. La vidéo a été d’un bon apport.
La France a fait trop de turn over. L’Espagne avait plus de bouteille, plus d’automatisme.
La victoire est logique.
La France de Deschamps est bien pâle.
Comme je l’ai dit maintes et maintes fois, la France a perdu en finale de l’Euro 2016 au SDF. Perdre en finale à domicile, il n’y a pas pire. Les médias et les sponsors font tout pour qu’on ne s’en souvienne pas pour continuer à vendre le produit FFF.
Perdre l’Euro 2016 au SDF, là où la France fut sacrée championne du monde 1998, reste un résultat néfaste mais en France le spectacle doit continuer.

Contre le Luxembourg, ça passe. Contre l’Espagne, ça casse mais c’était amical.
Tolisso, Rabiot et Gamerio n’ont pas montré grand chose.
Bakayoko entré en cours est passé à côté de son match, occasionnant l’ouverture du score. Le joueur a été sélectionné sans aucune préparation mentale relative à l’événement. Mbappé a beaucoup mieux vécu sa première titularisation.
Koscielny a provoqué le penalty: un de plus !
Aucun Bleu ne s’est distingué, à commencer par Griezmann, quelconque. Il est pourtant l’icône des médias et de la FFF.
Les absents doivent se rassurer: Matuidi, Varane, Pogba, Evra et Payet auront encore leur mot à dire avec Deschamps puisque sans eux la France a perdu. Benzema aussi ferait du bien à l’attaque bleue. (Giroud a été ménagé tout le début du match). Et Ben Arfa aussi !
Le décalage entre la France et l’Espagne est aussi flagrante que la différence entre le PSG et Barcelone.
Le football espagnol en club et en sélection est supérieur au football français.
C’est une évidence éclatante.
La France n’a pas manifesté de joie à jouer ensemble. On n’a pas senti un groupe. Le meilleur ce fut peut-être Hugo Lloris et il en a pris deux !
La France est à sa place: loin de l’Espagne qui collectionne les C1 en clubs quand la France n’a que celle de l’OM (1993)

Commentaires, Pingbacks:

Commentaire de: Pierre [Visiteur] Email
Quel est le secret de DD pour rendre les équipes qu'il entraîne aussi lugubres et tristes à voir jouer ? Peut être veut il faire jouer les joueurs français avec la lucidité (parfois prudente) des joueurs italiens. Et ça rate : car les italiens savent être lucides sans perdre leur bonne humeur. Pas les français.
PermalienPermalien 29.03.17 @ 11:16
Commentaire de: FredAstaire [Visiteur] Email
Deschamps, c'est moche !
PermalienPermalien 29.03.17 @ 11:27
Commentaire de: morlino [Membre]
Patientons, en attendant la nomination de Zidane.
PermalienPermalien 29.03.17 @ 16:06
Commentaire de: Cornellas [Visiteur] Email
Appelez-le Desch(i)amps.
PermalienPermalien 29.03.17 @ 18:24

Laisser un commentaire:

Votre adresse email ne sera pas affichée sur ce site.
Votre URL sera affichée.

Balises XHTML autorisées: <p, ul, ol, li, dl, dt, dd, address, blockquote, ins, del, span, bdo, br, em, strong, dfn, code, samp, kdb, var, cite, abbr, acronym, q, sub, sup, tt, i, b, big, small>
(Les retours à la ligne deviennent des <br />)
(Sauver le nom, l'email et l'url dans des cookies.)
(Autoriser les utilisateurs à vous contacter par un formulaire de message (votre adresse email ne sera PAS révellée.))

Avril 2017
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
 << <   > >>
          1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30

Le blog de Bernard Morlino

Rechercher

powered by b2evolution free blog software