L'Historique remontée de Barcelone face aux Parisiens d'un specialiste d'Europa League et non de Champions League

13.03.17

Permalien 15:47:44, Catégories: FOOT FRANCHOUILLARD, BARCA ES MES QUE UN CLUB  

L'Historique remontée de Barcelone face aux Parisiens d'un specialiste d'Europa League et non de Champions League

8e retour de C1 (Aller 4-0 pour Paris)
Mercredi 8 mars 2017
Barcelone 6-1 Paris

Nous ne sommes pas un pays de football.
Raymond Kopa n’a pas été enterré comme un héros national, juste comme une ancienne vedette. Kopa est aussi important que Ravel ou Montaigne. Les gens font la différence. Pas moi. Et si Paris a perdu à Barcelone avec un score fleuve c’est parce que nous ne sommes pas un pays de football.
Au lieu d’aller à Barcelone avec un esprit commando, le club était surtout dans la communication à venir après la qualification mais il ne faut pas vendre la peau de l’ours avant de l’avoir…
Le PSG croyait déjà être en 1/4 de finale. Nous avons connu cela en 1986 après France-Brésil, en quart de finale de la Coupe du Monde. Sortir le Brésil aux tirs au but, cela voulait dire gagner le titre. Cela s’est terminé par une élimination en 1/2 contre l’Allemagne. On a revu ça en 2016, à l’Euro: la France a cru gagner le titre après avoir éliminé l’Allemagne en 1/2. C’était faire l’impasse sur la finale remportée par… le Portugal !
Barcelone a joué avec la fierté de ses origines, avec la volonté de faire gagner la Catalogne.
Paris n’avait pas cette rage. Paris joue pour qui ? Il n’y avait que des mercenaires pour défendre ses couleurs. Le plus impliqué ce fut Ben Arfa: on l’a vu consoler les Parisiens et puis remonter les troupes au micro à la fin d’un match qu’il n’a pas joué !
Le Barça a joué collectif avec un grand soliste, Neymar -futur Ballon d’or après Messi et C. Ronaldo.
Paris n’avait aucun fond de jeu, aucun leader à la Ramos.
Les Parisiens étaient des identités isolées qui ne communiquaient pas.
La peur était sur les visages du PSG. Certains ont pris des cartons trop tôt, cela leur a coupé les jambes.
Unai Emery, fidèle à son habitue, affichait un très parlant body langage.
La préparation mentale de ce match par le PSG a été ratée.
Emery a dit a ses joueurs pendant le match:
-"Ecoutez-moi ! Même si dans ma carrière, je n’ai joué qu’en deuxième division, j’ai plus d’expérience que vous.”
(Sources L’Equipe, vendredi 10 mars 2017)
Le PSG fait le dos rond après une défaite qui n’avait jamais été vu en C1 depuis 1956 !
Se faire éliminer après avoir gagné 4-0 à l’aller est une première.
Emery a raison, c’est un entraîneur de deuxième division: il était bon en Europa League, la L2 de l’Europe.
Il n’a communiqué que du stress à ces joueurs abandonnés au Camp Nou où l’on a vu des Parisiens ne sachant pas quoi faire, passifs à outrance.
Barcelone 6-1 Paris a été la faillite du système Emery.
Elle était où la fameuse verticalité d’Emery ?
Au début du championnat, il a cassé le schéma classique du PSG avant vite de le remettre.
Il a mis en place une concurrence outrageuse- les gardiens, Ben Arfa en tribunes, mais aucun club n’a deux joueurs de grands talents pour le même poste.
En 2015-2016, Emery n’a gagné aucun match à l’extérieur en Liga. Cela a été confirmé au Camp Nou.
Le Qatar voulait remporter la C1. C’est raté. Pas totalement car sur le maillot de Barcelone, on peut lire: QATAR.
Paris va de nouveau changer d’entraîneur.
Les décideurs feraient bien d’engager Luis Enrique, l’actuel coach du Barça, en partance d’ici peu.
Paris a besoin d’un manager qui soit habitué à la C1 et non pas à l’Europa League, le trophée de perdants, les losers patentés.

Commentaires, Pingbacks:

Commentaire de: FayssalK [Visiteur] Email
Si le PSG veut continuer sa descente aux enfers, qu'ils prennent Luis Enrique, un coach qui s'est complètement plante à la Roma, et qui a entièrement baser sa réussite sur Messi Suarez Neymar. Un entraineur qui n'arrive pas à recruter, un entraineur qui ne trouve aucune solution de remplacement lorsque Iniesta est blessé dans la créativité de ce jeu. Que le PSG prenne Luis Enrique et il prendra un accompagnateur pas un entraineur.
Je vous trouve sévère avec Unai Emery quand on voit sa merveille tactique à l'aller, l'arbitrage scandaleux du match eetour en faveur de Barcelona d'un arbitre qui voulait faire parler de lui et un capitaine T.Silva qui a tellement peur qu'il reste bas et n'écoute pas les consignes.
Si le PSG veut changer d'entraîneur et passer un cap, il faut essayer de prendre Massimiliano Allegri ou Diego Simeone. Mais moi, je pense qu"Emery ne fait pas du si mauvais travail vu comme il a réussi à se remettre du depart d'Ibrahimovic. Mais un licenciement ne serait pas honteux. Mais si c'est pour le remplacer par Luis Enrique, c'est pas la peine.
PermalienPermalien 13.03.17 @ 18:42
Commentaire de: Pierre [Visiteur] Email
Contre Lorient, avec l'absence de titulaires, c'était l'occasion de faire jouer Ben Arfa, car ce dernier a besoin de jouer. On ne laisse pas un tel joueur sans compétition. (De plus, Ben Arta, contrairement à plusieurs autres joueurs, respecte scrupuleusement les consignes d'Emery sur le terrain). Resultat : encore sur le banc. Bernard, si vous y comprenez quelque chose, expliquez moi, parce que perso...
PermalienPermalien 13.03.17 @ 22:18
Commentaire de: morlino [Membre]
Si Ben Arfa avait fait 30 % de ce qu'a déjà fait Aurier, la presse l'aurait détruit.
PermalienPermalien 13.03.17 @ 23:26
Commentaire de: Saheb Jaw [Visiteur] Email
Bonsoir M. Morlino,
Je partage totalement votre analyse sur les raisons du fiasco parisien et je désigne sans aucune ambigüité Unai Emery comme premier responsable de cette débâcle. Certains me diront oui mais alors, comment expliquez-vous le succès du match aller 4-0 contre le Barça ? C’est bien la patte d’Emery ? Et bien non ! La titularisation de Rabiot et kimpembe, deux des principaux artisans de cette victoire, n’était qu’un choix par défaut d’Emery en raison de l’absence des deux vieux cadres Silva et Motta et évidemment personne n’imagine que, s’ils étaient aptes, ils seraient sur le banc et donc peut-être, aurions-nous eu un tout autre match. Le match retour le démontre, il a avait la possibilité de reconduire les mêmes 11 de départ mais il change sa compo en titularisant « l’agneau » T. Silva et Lucas (9 ballons perdus sur les 12 premiers touchés) ! Idem sur le plan tactique (son principal job), cet entraineur n’a gagné aucun match, toutes compétitions confondues, dès lors que ses adversaires évoluent avec 3 défenseurs : Face à Monaco, Toulouse, Montpellier ou Nice en ligue 1 les matchs aller. Cette incapacité de l'entraineur parisien à trouver une solution tactique face à ce système à trois défenseurs n'a évidemment pas échappé à son homologue barcelonais (on connait la suite !). Personnellement, je n’ai rien contre cet entraineur mais certains de ses choix me laissent perplexe, il est le seul entraineur à vouloir transformer Ben Arfa, qui plus est trentenaire, en attaquant de pointe, étonnant qu’aucun autre entraineur parmi la dizaine d’entraineurs qu’a eu Hatem tout au long de sa carrière n’ont vu en lui un tel potentiel ! Je vais m’arrêter là, parce que les exemples, j’en ai encore un paquet ! Je retiens tout de même un point positif d’Emery, c’est sa sincérité lorsqu’il a confié, je le cite : « …je suis venu à Paris pour apprendre… ».
PermalienPermalien 14.03.17 @ 00:22
Commentaire de: morlino [Membre]
Gouverner c'est prévoir. Emery lui est un élève qui débute en C1. Il dit qu'il a de l'expérience et d'un autre côté, il dit qu'il apprend...
PermalienPermalien 14.03.17 @ 10:30

Laisser un commentaire:

Votre adresse email ne sera pas affichée sur ce site.
Votre URL sera affichée.

Balises XHTML autorisées: <p, ul, ol, li, dl, dt, dd, address, blockquote, ins, del, span, bdo, br, em, strong, dfn, code, samp, kdb, var, cite, abbr, acronym, q, sub, sup, tt, i, b, big, small>
(Les retours à la ligne deviennent des <br />)
(Sauver le nom, l'email et l'url dans des cookies.)
(Autoriser les utilisateurs à vous contacter par un formulaire de message (votre adresse email ne sera PAS révellée.))

Mars 2017
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
 << <   > >>
    1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30 31  

Le blog de Bernard Morlino

Rechercher

powered by b2evolution free blog software