Archives pour: Janvier 2017, 12

12.01.17

Permalien 14:29:04, Catégories: ANTI-FOOTBALL, LA REVUE DE STRESS  

Le matraquage médiatique sur la Coupe du Monde de handball, le Dakar, le judo, la boxe féminine, la course de voile en solitaire....

Le génial Buster Keaton, membre de mon académie avec Miles Davis, Cruyff, Fernando Pessoa, Hendrix, Garrincha et Bourvil.

Avez-vous vu l’offensive médiatique sur le championnat du monde de handball ?
Au début de l’hégémonie française j’étais enthousiasme mais l’épisode des paris truqués par certains joueurs et non des moindres m’a refroidi.
Il y a appel de la décision de justice mais voir le nom d’un champion dans une sordide affaire de totocalcio -comme jadis dans le football italien- cela m’a fait regretter certains de mes écrits.
Je n’enlève pas une once de talent au joueur fer de lance des tricolores mais je ne le suis plus. Je n’aime pas quand les champions se conduisent comme les politiciens…
Benzema emberlificoté par l’affaire de la sextape ne bénéficie pas de la même clémence.
Quand le footballeur a été évincé des Bleus, le handballeur lui est toujours l’icône du handball, avec une flopée de sponsors à ses trousses. Et même s’il a un salaire annuel qui est le même que le salaire… mensuel du capitaine de l’équipe de football du PSG (1,1 M€) ce n’est pas une raison pour faire n’importe quoi.
Les médias sont à plat ventre devant lui. Certes, il est sympathique, et très fort mais je ne serai pas victime de la surmédiatisation de la Coupe du Monde qui est organisée tous les deux ans et non tous les quatre ans comme au football.
Des handballeurs ont 40 ans et plus. Ils comptent leurs sélections par… centaines !
Bientôt on verra des handballeurs de soixante piges avec 700 capes !
Le score fleuve des matchs de handball fait que chaque but annule le précédant. C’est comme au rugby (avec ou sans corticoïdes). Lors du premier match du Mondial 2016, sur notre sol, entre la France victorieuse et le Brésil, il y a eu 46 buts ! Que retenir de ce déluge ?
Un mot sur le Dakar. Ce rallye-raid auto-moto se déroule en Amsud; Paraguay, Bolivie et Argentine. Si ce déplacement évite d’écraser de jeunes enfants, il est stupide d’appeler Dakar cette compétition qui ne se déroule plus en Afrique. Le Dakar ce n’est plus qu’une marque. Rien de plus.
Et que dire de la boxe féminine que l’on nous survend au même titre que le judo. Qui peut vibrer face à des gens qui tirent sur le pyjama de leur voisin ?
Reste la course autour du monde en solitaire… Seul sur leur bateau ? A d’autres ! Les participants sont des pubs vivantes pour des groupes industriels, sont reliés à la terre par le téléphone, ils passent à la radio, à la télé, dialoguent sur internet avec des présentateurs, se guident avec un GPS. En aucun cas, ils ne sont seuls. La solitude n’est plus ce qu’elle était ! Elle est connectée de partout.
Tout ça pour vous dire que le football est bien au-dessus de tous ces sports. Les Chinois ne réussiront pas à “tuer", en tout cas de mon vivant. Leur football, ce n’est pas le mien.
Pouvez-vous citer un grand joueur chinois depuis 100 ans ?

PS: 20 h foot, itélé, jeudi 12 janvier 2017: Payet, Messi, Ronaldo, PSG, Emeri, Ben Arfa…
http://www.itele.fr/magazines/20h-foot/20h-foot-du-12012017-172355

Permalien 14:22:53, Catégories: LITS ET RATURES, GRAND MONSIEUR  

Les dessous croustillants de l’Histoire de France (Alain Dag’Naud) et Dico des mots pour briller en société (Daniel Lacotte))

Vous connaissez la dernière ? Le complément d’objet direct va être supprimé. C’est plus facile que de stopper le chômage. Ils n’ont rien d’autre à fait que de nous désunir davantage. Le langage est un lien fantastique.

-Les dessous croustillants de l’Histoire de France, Alain Dag’Naud (Larousse, 464 p., 18,95 €)
Louis XV le roi «très chrétien» s’éteint de la «petite vérole» à Versailles, le 10 mai 1774. On l’enterre la nuit en catimini, à Saint-Denis. D’aucuns seront surpris par ce genre d’histoire, d’Histoire de France veux-je dire. Ce roi aimait surtout la chasse y compris celle des pucelles qu’il faisait déflorer par son valet. Cruelle et pitoyable sexualité. Tout le livre est plein d’anecdotes qui en disent plus qu’une rangée d’ouvrages convenus. On apprend ici que ceux qui nous gouvernent ont presque tous étaient des obsédés sexuels : de Charlemagne à ces messieurs contemporains.

-Dialogues singuliers sur la langue française, Michael Edwards (PUF, 216 p., 14 €)
Premier Britannique élu à l’Académie française, l’auteur livre un exercice de style sur la base d’un dialogue. Beaucoup de français ignorent les subtilités de leur langue maternelle que l’Anglais connaît comme le fond de sa poche en Prince de Galles of course. Ce livre est ma cup of tea.

-Enrichissez-vous. Parlez francophone, Bernard Cerquiglini (Larousse, 192 p., 17,95 €)
«Il est plus que temps de soleiller… » ? Cela signifie «s’exposer au soleil». On voyage de Haïti en Louisiane, de Belgique en Acadie. En Afrique… Vive le français !

-Dico des mots pour briller en société, Daniel Lacotte avec des illustrations de Pierre Fouillet (Larousse, 192 p., 17 ,95 €)
L’éminent lexicographe, fils spirituel de Prévert et Soupault, nous transmet un nouvel épisode de sa dense bibliographie consacrée à l’amour du français sous tous ses angles. Cette fois, il nous explique l’étymologie de Torgnole, Sainte Nitouche, Galole-Chopine, Coqueter et Matrulle … On s’aperçoit vite que nous sommes des Français qui ne savent pas parler français.

Janvier 2017
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
 << < Courant> >>
            1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30 31          

Le blog de Bernard Morlino

Rechercher

powered by b2evolution free blog software