Ouf ! Balotelli n'a pris que deux matchs de suspension

05.01.17

Permalien 11:14:55, Catégories: LE GYM E BASTA, FORZA ITALIA !, GRAND MONSIEUR  

Ouf ! Balotelli n'a pris que deux matchs de suspension

Balotelli a chambré Paris pour signifier qu’actuellement la capitale du football français c’était Nice !
La Commission de discipline au siège de la LFP a donné le verdict pour les sanctions qui concernent les Aiglons Mario Balotelli et Younes Belhanda expulsés à Bordeaux lors du dernier match de 2016 dans un temps additionnel anormalement long. Le match n’en finissait plus, on se demande bien pourquoi alors qu’à la fin d’un match précédent à Nice, il n’y avait qu’une minute, fait rarissime. Passons.
Pour s’être extirpé un peu violemment d’un marquage musclé, Balotelli a pris 2 matchs de suspension. Je rappelle que dans ce match à l’extérieur, l’Italien a reçu un grand coup sur le nez - coup de coude de Toulalan- qui l’a fait longuement saigner, au point de changer de maillot très ensanglanté.
Belhanda, lui, qui n’a rien fait face à un adversaire très studio de la Victorine, a pris 1 match de suspension. On retrouvera bientôt notre fin technicien. Et si souriant, ce qui fait plaisir à voir.
L’attaquant et le milieu du Gym étaient présents à Paris et cela a servi à basculer sagement dans la clémence. Bravo! D’habitude, les sanctions sont plus sévères. Nice n’est donc pas trop handicapée, n’en déplaise à ses adversaires et à ceux qui ne les voient pas finir premier.
Mario Balotelli ne jouera pas à Lorient en Coupe de France le 8 janvier 2016 et ratera Nice-Metz le 15 janvier. Belhanda, blessé, lui aussi va se servir de son absence lors du match de Coupe qui donc va servir à vivre sa sanction.
Resté à Nice car il était grippé, Lucien Favre a pris 2 matchs de suspension avec sursis parce qu’il n’avait pas apprécié le déroulement du match à Bordeaux. L’entraîneur sort rarement de sa réserve. Et s’il en sort c’est vraiment qu’il est confronté à une injustice.

PS: suite aux gravissimes incidents provoqués par des “supporters” messins lors de Metz-Lyon, Metz se voit retirer deux points avec le match à rejouer à huis-clos. Il eût été plus logique de donner le match perdu pour Metz avec le prochain, à domicile, à huis-clos. C’est triste et grave pour les joueurs messins qui n’y sont pour rien. Bien sûr, il y a eu défaillance dans la sécurité et le gardien lyonnais a été fortement choqué, et cela aurait pu être encore plus grave. “Les supporters” pénalisent fortement Metz. Question: et si demain des membres d’une équipe adverse se griment en supporters locaux pour provoquer des incidents que se passe-t-il ? Les caméras de surveillance ont désigné deux fautifs. A cause d’eux, le club est lourdement sanctionné. Imaginons que le club descende en L2 à cause des deux points qui ont été soustraits. De plus, lors de Metz-Lyon, Metz mené…

Commentaires, Pingbacks:

Cet article n'a pas de Commentaires/Pingbacks pour le moment...

Laisser un commentaire:

Votre adresse email ne sera pas affichée sur ce site.
Votre URL sera affichée.

Balises XHTML autorisées: <p, ul, ol, li, dl, dt, dd, address, blockquote, ins, del, span, bdo, br, em, strong, dfn, code, samp, kdb, var, cite, abbr, acronym, q, sub, sup, tt, i, b, big, small>
(Les retours à la ligne deviennent des <br />)
(Sauver le nom, l'email et l'url dans des cookies.)
(Autoriser les utilisateurs à vous contacter par un formulaire de message (votre adresse email ne sera PAS révellée.))

Juin 2017
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
 << <   > >>
      1 2 3 4
5 6 7 8 9 10 11
12 13 14 15 16 17 18
19 20 21 22 23 24 25
26 27 28 29 30    

Le blog de Bernard Morlino

Rechercher

powered by b2evolution free blog software