Les Aiglons Balotelli et Belhanda ont reçu un carton rouge trop sévère. Nice leader de la L1 dérange-t-il l'ordre établi d'avance ?

22.12.16

Permalien 10:11:33, Catégories: LE GYM E BASTA, GRAND MONSIEUR  

Les Aiglons Balotelli et Belhanda ont reçu un carton rouge trop sévère. Nice leader de la L1 dérange-t-il l'ordre établi d'avance ?

Mercredi 21 décembre 2016
19e et dernier match aller de L1 2016-2017
Bordeaux 0-0 OGC Nice

En 1976, l’arbitrage a empêché Nice de devenir champion de France. J’étais dans le stade. Un arbitre a alors désavantagé Nice, oubliant de siffler des fautes flagrantes pour Nice. Avec trois points de plus Nice était champion de France 1976.
40 ans plus tard, est-ce que cela va recommencer ?
Balotelli est très difficile à charger alors les défenseurs ne se gênent pas pour y aller franco. Ils essaient aussi de le faire sortir de ses gongs car c’est un joueur du Sud, un homme plein de vie, pas un terne, pas un sans fierté.
Toulalan l’a chargé en faisant trainer son bras sur le visage de l’Aiglon. Il faut du métier pour faire ça, style mon bras l’a touché dans l’élan, je n’ai pas fait exprès, on connaît la chanson des joueurs d’expérience. C’est tout un art, tout un métier. Il faut des années de pratique pour faire des fautes qui paraissent non intentionnelles. Parfois, on ne veut pas faire faute et on fait faute quand même. C’est pour toutes ces finesses que j’aime le football. Balotelli est resté au sol, il saignait du nez. Il est sorti, un peu sonné, a changé son maillot ensanglanté. Toulalan n’a pas reçu de rouge. Il a quitté le terrain au coup de sifflet final rien qu’avec un jaune. Sa violence à l’égard de Balotelli, involontaire ou pas, ne fut considéré que sous l’angle d’un fait de jeu.
A l’inverse, quand Balotelli se dégagea avec force d’un marquage a plusieurs contre lui, et notamment en balayant Igor Lewczuk qui l’avait en premier très secoué, l’Italien a récolté un rouge ! Deux poids deux mesures. Le Bordelais n’a subi aucune blessure, aucune intervention des soigneurs. Nous n’étions que dans le football, sport de contacts, c’est pour cela que je ne regarde pas le football féminin qui est bien trop aseptisé. L’Italien a été victime de sa fausse réputation de bad boy entretenue par des incompétents.
Ensuite, Belhanda a lui aussi été expulsé car les arbitres de touche et de champ lui ont reproché d’avoir balayé Kamano. Ce dernier est un grand comédien. Il se tordait de douleur, pour rien. Quel cinéma ! Et dire qu’on ose dire et écrire que les joueurs italiens sont des “comédiens".
Dans L’Equipe de jeudi 27 décembre 2017, Régis Dupont raconte les mêmes faits que moi, et je le remercie. C’est rare de voir un compte rendu aussi juste, net et précis. Moi, d’aucuns peuvent dire que je suis Niçois et donc partisan, mais si des joueurs de Paris, de Monaco ou de Lyon avaient subi deux pareilles injustices je dirais la même chose.
Balotelli et Belhanda vont prendre combien de matchs de suspension: un, deux, trois, quatre ? Ceux qui vont les exclure appliqueront une double injustice. Balotelli s’est débattu parce que l’arbitre n’a pas sifflé la première faute sur lui.
Quant à Belhanda, il a été victime d’un simulateur qui a cherché à abuser l’arbitre. Un acte antisportif. Il était impossible en direct de savoir ce qui se déroula, d’autant qu’un autre Niçois était lui aussi collé aux deux joueurs de l’action qui fait débat.
Historiquement, Bordeaux n’a jamais accepté que Nice remporte le championnat 1952 devant les Girondins et aussi la finale de la Coupe de France ! Les années passent mais Bordeaux a la mémoire tenace. Tous les Bordeaux-Nice sont violents.

PS: 20 h foot, Itélé, jeudi 22 décembre 2016: les meilleurs joueurs de l’année, les flops, Nice, PSG, OM…
http://www.itele.fr/magazines/20h-foot/20h-foot-du-22122016-172134

Commentaires, Pingbacks:

Commentaire de: Cornellas [Visiteur] Email
Oui, je crains que votre appréhension ne soit juste. D'où mon total désintérêt pour les affaires footballistiques françaises. Vous criez dans le désert : les journalistes sportifs qui sont les chiens de garde du crétinisme financier sauront vous faire taire.

PermalienPermalien 22.12.16 @ 19:20
Commentaire de: morlino [Membre]
Match après match, Lucien Favre a raison. Amitié
PermalienPermalien 23.12.16 @ 21:50

Laisser un commentaire:

Votre adresse email ne sera pas affichée sur ce site.
Votre URL sera affichée.

Balises XHTML autorisées: <p, ul, ol, li, dl, dt, dd, address, blockquote, ins, del, span, bdo, br, em, strong, dfn, code, samp, kdb, var, cite, abbr, acronym, q, sub, sup, tt, i, b, big, small>
(Les retours à la ligne deviennent des <br />)
(Sauver le nom, l'email et l'url dans des cookies.)
(Autoriser les utilisateurs à vous contacter par un formulaire de message (votre adresse email ne sera PAS révellée.))

Octobre 2017
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
 << <   > >>
            1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30 31          

Le blog de Bernard Morlino

Rechercher

powered by b2evolution free blog software