Le solide leader Nice prend un 1 point à Paris dans un match de C1

11.12.16

Le solide leader Nice prend un 1 point à Paris dans un match de C1

Nice a pris un point important à Paris et reste leader. Qui aurait pensé cela en août 2016 ?

Dimanche 11 décembre 2015
Paris 2-2 OGCNice
Buts pour Paris: Cavani (46e, 60e)
Buts pour Nice: Cyprien (32e), Plea (47e)

Classement
1 OGC Nice 40 pts 17 m + 20
2 AS Monaco 39 17 + 37
3 Paris 36 17 + 19

Paris SG : Areola - Aurier, Thiago Silva ©, Marquinhos, Kurzawa - Verratti (Ben Arfa 75e), Krychowiak (Ben Arfa 46e), Motta - Di Maria (Meunier 82e), Cavani, Matuidi.

OGC Nice : Cardinale – Souquet, Dante ©, Sarr – Ricardo, Seri, Cyprien, Walter (Koziello 90e), Dalbert (Boscagli 46e)– Belhanda – Plea (Balotelli 75e).

A 0-2, Paris a frôlé la correctionnelle !
Pendant la première mi-temps Nice a été mis dans les cordes 45 minutes par l’intensité parisienne mais c’est Nice qui a mis K.O. Paris mené 0-2 au moment de regagner les vestiaires. Hélas! la reprise fut fatale et a empêché Paris de douter.
Ce fut un match de Coupe mais pas de France, de C1 !
Ceux qui ont fracassé Blanc, la saison dernière, vont pouvoir continuer à nous endormir avec Emery.
Nice en première mi-temps a obtenu un score à l’italienne 0-2 alors que les Aiglons étaient dominés en pleine orage car Paris attaqué sans cesse avec pressing réussi.
Après la pause, Nice a encaissé un but trop rapidement qui a remis Paris dans le match.
Nice a perdu deux points mais il faut se dire que les Niçois ont en fait pris un point parce que jadis Nice perdait ce genre de match.
Les stars de Paris ? Les deux latéraux. Un football des années 1950.
Hatem Ben Arfa ? Le coach parisien a bousillé sa saison matchs aller.
Pour résumer, Paris est plus faible avec Emery qu’avec Ancelotti et Blanc.
Nice est plus fort avec Favre qu’avec Puel que je respecte énormément puisqu’il nous a relancé.
Les buts niçois sont plus beaux que ceux de Paris, surtout le second qui est un vrai cadeau de Noël mais passons…
Bonne nouvelle: mon cœur a été solide dans une soirée éprouvante.
J’ai vécu physiquement le match. J’en ressors lessivé.
Paris a mis beaucoup d’intensité. On sentait que les Parisiens jouaient leur vie.
Nice a bien encaissé les coups comme un boxeur dans les cordes, parfois sonné mais jamais mis K.O.
Merci aux Aiglons, au staff niçois de maintenir le rêve.
Une défaite en 17 matchs: EXCEPTIONNEL !

Commentaires, Pingbacks:

Cet article n'a pas de Commentaires/Pingbacks pour le moment...

Laisser un commentaire:

Votre adresse email ne sera pas affichée sur ce site.
Votre URL sera affichée.

Balises XHTML autorisées: <p, ul, ol, li, dl, dt, dd, address, blockquote, ins, del, span, bdo, br, em, strong, dfn, code, samp, kdb, var, cite, abbr, acronym, q, sub, sup, tt, i, b, big, small>
(Les retours à la ligne deviennent des <br />)
(Sauver le nom, l'email et l'url dans des cookies.)
(Autoriser les utilisateurs à vous contacter par un formulaire de message (votre adresse email ne sera PAS révellée.))

Octobre 2019
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
 << <   > >>
  1 2 3 4 5 6
7 8 9 10 11 12 13
14 15 16 17 18 19 20
21 22 23 24 25 26 27
28 29 30 31      

Le blog de Bernard Morlino

Rechercher

powered by b2evolution free blog software