Bob Dylan ne viendra pas chercher son prix Nobel de Littérature qu'il n'a pas refusé

17.11.16

Permalien 10:51:24, Catégories: LITS ET RATURES, GRAND MONSIEUR, HENDRIXEMENT  

Bob Dylan ne viendra pas chercher son prix Nobel de Littérature qu'il n'a pas refusé

Pas touche à Dylan ! Presque tous nos phares baudelairiens sont morts.

Bob Dylan (75 ans) n’ira pas chercher son prix Nobel de littérature 2016 à Stockholm le 10 décembre:
-«Il aurait souhaité pouvoir recevoir le prix en personne, mais d’autres engagements font que c’est malheureusement impossible, annonce l’Académie, qui a reçu une lettre d’explication du chanteur américain. Il a souligné qu’il se sentait extrêmement honoré par ce prix Nobel ».

http://www.svenskaakademien.se/en/press/bob-dylan-has-decided-not-to-come-to-stockholm

Depuis l’annonce de son prix, le 13 octobre, le créateur de Blowin’ In the Wind, n’avait pas réagi tout de suite avant de déclarer:

- «C’est difficile à croire. Qui rêverait à quelque chose de pareil ? Si j’accepte la distinction ? Absolument. Pour autant que ce soit possible ».

On se demandait ce que cela voulait dire. Allait-il boycotter la cérémonie ?
Une partie de la réponse est venue par la chanson Frank Sinatra, Why Try To Change Me Now? [Pourquoi tenter de me changer maintenant ?] qu’il a mis tout à coup en ponctuation lors de ses spectacles.

L’Académie du Nobel doit se demander si le choix de Dylan était le bon, vu son comportement.
Va-t-il refuser les 800 000 euros du prix ? Non, semble-t-il puisqu’il a accepter le prix.
Jean-Paul Sartre avait refusé le prix Nobel de Littérature 1964 mais ensuite il avoua s’être trompé: il aurait dû prendre l’argent- moins à l’époque- est le distribuer à des associations bienfaitrices.
Julien Gracq, de son côté, refusa le prix Goncourt 1951.
Emile-Michel Cioran n’a pas voulu du prix Paul Morand 1988 pour ne pas se laisser acheter (300 000 F): «Ce prix est incompatible avec ce que j’écris, avec ma vision des choses. On ne peut applaudir aux choses que j’ai écrites. Mon œuvre est une œuvre de négation, je ne peux pas avoir un prix» confia E. M. Cioran, alors âgé de 77 ans, au téléphone à l’A.F.P. qui l’avait appelé. Cioran préférait conserver sa dignité plutôt que de tout à coup rouler sur l’or offert par une assemblée de vieux croutons académiques. Depuis la mort de Pagnol, Cocteau, Kessel et celle des contestables Montherlant et Morand, où sont les écrivains quai Conti où Valéry accueilli Pétain, il est vrai encore dans la peau du héros de 14-18… ?
Thomas Bernhard se distingua aussi, en venant chercher un prix. Au lieu d’aller sur l’estrade, il s’installa dans le public et personne ne le remarqua !
Un jour Dylan a chanté déguisé dans le métro parisien et personne non plus ne l’a reconnu.

Un jour, Bernard Pivot invita Jean Tardieu pour le programmer un vendredi dans Apostrophes mais Jean Tardieu répondit: “Je ne peux pas venir ce jour-là car j’ai un repas avec mon frère…” Bernard Pivot n’avait jamais eu une telle réponse, les auteurs étaient prêts à tuer père et mère pour passer dans son émission. Beaucoup d’auteurs avaient l’impression d’être enfin reconnus écrivains quand ils étaient invités par Bernard Pivot qui trouva une autre date pour recevoir Jean Tardieu.

Bob Dylan joue-t-il à la diva ?
S’il avait un concert, il aurait pu changer la date.
Va-t-il enregistrer un message qui se sera diffusé ? Un film ferait office de présence.
A la fin de sa vie, pour un colloque sur lui, Luis Buñuel mis un mannequin lui ressemblant dans un train pour la destination de la réunion qui l’attendait. Voilà qui était un vrai acte dadaïste.
Va-t-il réagir le 10 décembre par un duplex ?
Quelqu’un va-t-il le représenter ?
A-t-il enregistré une nouvelle chanson avec pour thème le prix ?
A-t-il si peu d’ego que ce prix le laisse froid lui qui sait que les plus grands poètes ont souvent une gloire posthume ?

A la place de Dylan, j’aurais dit:
-"Je partage ce prix avec le poète Leonard Cohen, et j’enverrai 400 000 euros à sa famille".

Leonard Cohen est mort depuis que Bob Dylan a été récompensé. N’y voyait aucun lien.

Commentaires, Pingbacks:

Commentaire de: Cornellas [Visiteur] Email
Bof ! c'est du niveau de Sartre qui refusa le Nobel pour se différencier de ce "bourgeois" de Camus qui l'avait obtenu avant lui. Tous ces gens du spectacle pataugent dans la fiente du spectacle.
PermalienPermalien 17.11.16 @ 13:09
Commentaire de: saga [Visiteur] Email
Et vous, vous pataugez dans quoi au juste ?
PermalienPermalien 17.11.16 @ 14:49
Commentaire de: morlino [Membre]
Attention c'est Sartre qui est issu de la bourgeoisie, tout comme le Castor. Enfant, Sartre a vécu parmi les livres. Chez Camus, aucun livre. Rien de rien. Sa mère ne savait ni lire ni écrire. Salut à tous !
PermalienPermalien 18.11.16 @ 00:34
Commentaire de: Maitre Zo [Visiteur] Email
Maître Marabout Spirituel Voyant Zo vous apporte son aide en (Amour, Chance, Richesse, Justice, Anti balle, Gloire, Vente, achat, Commerce ,Etc .. ) Contactez-Moi Sur Mon e-mail Au : Maitre_zo@ymail.com Ou Par Mon Téléphone Au : (00229) 98 16 56 89 .. Ou .. (+229 ) 98 16 56 89 .
PermalienPermalien 06.12.16 @ 16:01

Laisser un commentaire:

Votre adresse email ne sera pas affichée sur ce site.
Votre URL sera affichée.

Balises XHTML autorisées: <p, ul, ol, li, dl, dt, dd, address, blockquote, ins, del, span, bdo, br, em, strong, dfn, code, samp, kdb, var, cite, abbr, acronym, q, sub, sup, tt, i, b, big, small>
(Les retours à la ligne deviennent des <br />)
(Sauver le nom, l'email et l'url dans des cookies.)
(Autoriser les utilisateurs à vous contacter par un formulaire de message (votre adresse email ne sera PAS révellée.))

Juin 2017
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
 << <   > >>
      1 2 3 4
5 6 7 8 9 10 11
12 13 14 15 16 17 18
19 20 21 22 23 24 25
26 27 28 29 30    

Le blog de Bernard Morlino

Rechercher

powered by b2evolution free blog software