France-Côte d'Ivoire (0-0), voyage au bout de l'ennui

16.11.16

Permalien 14:40:59, Catégories: FOOT FRANCHOUILLARD, ANTI-FOOTBALL  

France-Côte d'Ivoire (0-0), voyage au bout de l'ennui

Match insipide. C’est comme si on avait pris 90 mn pour les jeter par la fenêtre. A la fin du match, un reporter a dit à Deschamps: “Vous êtes en vacances ?” Le sélectionneur a fait comprendre que non. Il a des matchs à regarder… Le prochain match des Bleus a lieu le 25 mars 2017. Dans quatre mois… La France a perdu l’EURO 2016 en finale au SDF - sans Ronaldo blessé par Payet- mais tout va bien. Gagner ce n’est plus l’important, du moment que désormais les joueurs descendent de l’autobus.

Au début du match, les Ivoiriens ont rendu hommage à Pokou, récemment mort. La Côte d’Ivoire a joué avec un brassard noir.
La Côte d’Ivoire sait respecter ses anciens, elle.
Pas la France incapable d’observer une minute de silence pour Marcel Artelesa, capitaine de l’équipe de France, et Jean Belver, international a une cape mais deux titres de champion de France avec Nice, en 1951 et 1952, plus une Coupe de France.
La FFF ne sait pas accorder une minute de silence pour honorer les grands joueurs d’hier.
Le match fut soporifique. Les Ivoiriens méritaient de gagner, ils ont marqué un but refusé pour hors-jeu. Contre la Suède (2-1), Griezmann était lui aussi hors jeu sur le but de Payet, pourtant accordé.

Les notes:
Costil (5) : pour sa première sélection en équipe de France, a fait une sortie ratée mais il s’est bien rattrapé par un arrêt décisif sur sa ligne.

Sidibé (4) : des erreurs de placement. Remplacé par Corchia, non noté.

Varane (6) : un match très club Méditerranée. Remplacé par Koscielny (6) Parfait.

Rami (3) : ultra sympathique mais pas le niveau international.

Digne (3) : pas le niveau international non plus.

Pogba (2) : a joué à 30 % de ce qu’il pouvait donner. Remplacé par Sissoko (2) A part d’être une armoire à glace, quoi d’autre

Kanté (8) : excellent mais s’il est excellent c’est parce qu’il doit faire tout ce que les autres ne font pas !

Rabiot (7) : un bon match. Remplacé sur blessure musculaire par Lemar, non noté.

Dembélé (2) : il a joué ? Remplacé par Fekir (3) le chouchou du sélectionneur n’a pas montré grand chose mais il est encore en convalescence. Quand je pense que le sélectionneur préfère Fekir a court de forme à Ben Arfa plein de talent.

Payet (5) : on a le Cruyff que l’on mérite, 17e de Premier League. Normal qu’il soit parfois à son avantage, il joue tout le temps.

Gameiro (2) : invisible. Remplacé par Giroud, non noté.

Le fooball est aussi rare que la littérature. Beaucoup de livres mais si peu de littérature. Tant de matchs mais si peu de ballon. Le football c’est l’école du regard. Avec Deschamps, on ne voit rien. Il y a sans doute pire que perdre: gagner sans panache, c’est la marque de fabrique de ce groupe de joueurs. Alors, imaginez quand ils perdent ou font nul. Quand ils gagnent, ils sautent de joie parce qu’ils ont évité le pire.

Commentaires, Pingbacks:

Commentaire de: Saheb Jaw [Visiteur] Email
Bonsoir M. Morlino,

Remarquable analyse ! Tout est dit, Bravo !

Je forme le vœu de lire ou entendre un jour un psychologue analyser et interpréter le comportement corporel de Didier Deschamps sur le banc de touche au moment précis où son équipe est en difficulté. Avez-vous remarqué ses gestes, ses regards plein de détresse, ses mimiques adressés à son adjoint ? Il est sans cesse en train de demander conseil à Guy Stéphan comme si c’était l’enseignant qui demanderait conseil à son élève pour faire son travail ! Un manque évident de confiance en soi révélé par ses expressions faciales et qu’il ne peut pas dissimuler sous le coup de l’émotion, contrairement à ses conférences de presse. Je me demande aujourd’hui qui est le véritable sélectionneur de l’équipe de France ? J’ai observé pas mal de grands entraineurs ou sélectionneur et je n’ai jamais vu un sélectionneur aussi dépendant de son adjoint !!!!

Bien cordialement,
PermalienPermalien 17.11.16 @ 01:29
Commentaire de: morlino [Membre]
Merci, je vois que vous voyez ce que beaucoup de ne voient pas ou ne veulent pas voir. Une évidence : beaucoup trop ne regardent que le résultat. Le football c'est bien plus que cela c'est pourquoi il nous intéresse tant. Même devant un tableau ou un livre les avis divergent. Continuons à voir avec nos yeux, c'est notre liberté. C'est notre condition pour bien vivre.
PermalienPermalien 17.11.16 @ 10:18

Laisser un commentaire:

Votre adresse email ne sera pas affichée sur ce site.
Votre URL sera affichée.

Balises XHTML autorisées: <p, ul, ol, li, dl, dt, dd, address, blockquote, ins, del, span, bdo, br, em, strong, dfn, code, samp, kdb, var, cite, abbr, acronym, q, sub, sup, tt, i, b, big, small>
(Les retours à la ligne deviennent des <br />)
(Sauver le nom, l'email et l'url dans des cookies.)
(Autoriser les utilisateurs à vous contacter par un formulaire de message (votre adresse email ne sera PAS révellée.))

Octobre 2017
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
 << <   > >>
            1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30 31          

Le blog de Bernard Morlino

Rechercher

powered by b2evolution free blog software