Mort de Carlos ALBERTO, le mythique capitaine de la meilleure équipe nationale de tous les temps: le Brésil 1970

26.10.16

Permalien 13:01:14, Catégories: LE GYM E BASTA, GRAND MONSIEUR  

Mort de Carlos ALBERTO, le mythique capitaine de la meilleure équipe nationale de tous les temps: le Brésil 1970

Finale de la Coupe du Monde
Stade Azteca, Mexico
21 juin 1970
Brésil 4 - 1 Italie
Spectateurs : 107 412
Buts pour les Auriverde: Pelé (18e), Gérson (66e), Jairzinho (71e), Carlos Alberto (87e)
But pour l’Italie: Boninsegna (37e)
Arbitre : Rudi Glöckner

BRESIL: Félix - Carlos Alberto, Brito, Piazza, Everaldo - Clodoaldo, Gérson - Jairzinho, Tostão, Pelé, Rivellino
Entraîneur : Mário Zagallo

ITALIE: Albertosi - Burgnich, Cera, Bertini (75e Juliano), Rosato, Facchetti - Domenghini, de Sisti, Mazzola - Boninsegna (84e Rivera), Riva
Entraîneur : Ferruccio Valcareggi

Ce match, je l’ai vu en direct, et en noir et blanc.
C’est le plus beau match que j’ai vu.
Le Brésil n’a plus jamais eu une équipe aussi forte et élégante. Que des messieurs, de grands messieurs. Rien que des vrais joueurs, des footballeurs de grand talent. Pas de frime. Pas de fausses valeurs. Le milieu de terrain: Gérson, Tostão, Pelé, Rivellino… Je n’ai plus jamais rien vu d’aussi complémentaire. Le rêve éveillée. Ce Bresil 1970 c’est comme si les Pays-Bas 1974 (Cruyff) et la France 1982 (Platini) et avaient gagné leur finale de la Coupe du Monde.
Gérson, Tostão, Pelé, Rivellino… Que d’intelligence de jeu ! Que de technique ! Que de classe ! Je vis encore avec leur football qui reste si présent. Rien que des Mozart !
La passe aveugle de Pelé à Carlos Alberto est gravée dans mon cerveau.
On pourrait écrire sur ma tombe: “Bernard Morlino, l’homme qui a vu le Brésil 1970″.
Les autres joueurs aussi été fantastiques.
Carlos Alberto est, avec Facchetti, le plus grand latéral de l’Histoire. Un latéral attaquant. Au centre de la défense, il était aussi formidable. Il fait partie de ces hommes qui sont des pères même à 15 ans. Les Brésiliens sont nos frères d’Amsud.

Carlos Alberto était le capitaine du Brésil lors de la finale de la Coupe du monde 1970.
-«Je suis profondément attristé par le décès de mon ami et mon frère, notre capitaine. Mon Dieu, s’il vous plaît, prenez soin de notre “Capitão", Repose en paix», a dit Pelé.

Carlos Alberto Torres
17 juillet 1944-25 octobre 2016
Le Carioca est né et mort à Rio de Janeiro
Arrière droit ou défenseur central puis entraîneur

Parcours professionnel

1963-1966 Fluminense 98 (9)
1966-1974 Drape Santos FC 445 (40)1
1974-1977 Fluminense 53 (4)
1977 Flamengo 28 (3)
1977-1980 New York Cosmos 80 (6)
1981 California Surf 19 (2)
1982 New York Cosmos 20 (0)

1964-1977 Brésil 53 sélections (8 buts)

Équipes entraînées

1983-1985 Flamengo
1985-1986 Corinthians
1987-1988 Náutico
1988 Miami Sharks
1989-1990 Once Caldas
1991-1992 Monterrey
1992 Tijuana
1993-1998 Botafogo
1998 Atlético Mineiro
1999 Querétaro FC
2000-2001 Unión Magdalena
2002-2003 Botafogo
2005 Paysandu Sport Club
2004-2005 Azerbaïdjan

(Post dédié à Commeletempspasse)

Commentaires, Pingbacks:

Cet article n'a pas de Commentaires/Pingbacks pour le moment...

Laisser un commentaire:

Votre adresse email ne sera pas affichée sur ce site.
Votre URL sera affichée.

Balises XHTML autorisées: <p, ul, ol, li, dl, dt, dd, address, blockquote, ins, del, span, bdo, br, em, strong, dfn, code, samp, kdb, var, cite, abbr, acronym, q, sub, sup, tt, i, b, big, small>
(Les retours à la ligne deviennent des <br />)
(Sauver le nom, l'email et l'url dans des cookies.)
(Autoriser les utilisateurs à vous contacter par un formulaire de message (votre adresse email ne sera PAS révellée.))

Novembre 2017
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
 << <   > >>
    1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30      

Le blog de Bernard Morlino

Rechercher

powered by b2evolution free blog software