Balotelli le soleil noir de Nice redonne le sourire à ma ville natale

22.09.16

Permalien 00:10:50, Catégories: LE GYM E BASTA, GRAND MONSIEUR  

Balotelli le soleil noir de Nice redonne le sourire à ma ville natale

Mercredi 21 septembre 2016,
OGC Nice 4-0 AS Monaco
Buts pour les Aiglons: Baysse (17e), Balotelli (29e, 69e), Plea (86e)

OGC Nice : Cardinale - Baysse ©, Dante, Sarr - Ricardo, Koziello, Cyprien, Seri (Bodmer, 87e), Dalbert - Belhanda (Eysseric, 76e), Balotelli (Plea, 79e)
Manager: Favre

AS Monaco : Subasic - Raggi (Touré, 76e), Glik, Jemerson, Sidibé - Silva, Fabinho, Bakayoko, Lemar - Moutinho (Carrillo, 46e) - Falcao © Germain, 46e)
Manager: Jardin

Classement
1 OGC Nice 14 pts 6 m/ 4 2 0/ 11 4/ + 7
2 Paris Saint Germain 13 6/ 4 1 1/ 15 4/ + 11
3 AS Monaco 13 6/ 4 1 1/ 13 8/ + 5

Jamais je ne pensais Nice capable de se remettre aussi vite du départ de Claude Puel et de Ben Arfa, Germain et Cie.
Le président de Nice apprend vite. C’est un président à l’anglaise qui choisit très bien ses coachs. Une fois nommé, le coach travaille sans qu’on l’embête comme dans tant d’autres clubs français.
Monsieur Favre respire l’intelligence. Ces analyses publiques sont d’une vérité absolue.
Le Nice actuelle est irrésistible. On croit que les Aiglons vont céder mais ils tiennent le coup avec des ressources techniques et mentales hors normes.
Ce Nice peut faire gros bobo à la L1.
Il y a de la jeunesse, de l’expérience, du talent et même du génie.
Belhanda-Balotelli quel duo !
Balotelli va revenir en équipe nationale d’Italie. J’en suis sûr. Le soleil noir est de retour !
Les joueurs de couloirs, la défense, le gardien, le milieu, les avants (comme on disait jadis), tous ont fait le match parfait.
Nice invaincu. Nice leader.
L’important c’est la façon dont a joué Nice.
Plea rate un penalty puis marque ensuite. Voilà ce qu’il faut faire.
On ne peut pas distinguer un joueur du groupe.
Les gestes de Balotelli sont des gestes de très grande classe mais la tête de Baysse et les montées de Ricardo aussi.
Nice ville assassinée le 14 juillet 2016 renaît à la vie grâce à l’OGCNice.

Commentaires, Pingbacks:

Commentaire de: Saheb Jaw [Visiteur] Email
Bonjour M. Morlino, vous ne voulez pas qu'on échange les entraineurs, on vous achète Favre et on vous offre gratuitement Emery ? Bon c'est vrai il ne parle pas bien le français mais il gesticule bien !
PermalienPermalien 22.09.16 @ 00:51
Commentaire de: morlino [Membre]
Ah! Ah ! Je suis certain que Balotelli ne jouerait pas à Paris. Il serait sur le banc.
PermalienPermalien 22.09.16 @ 09:25
Commentaire de: Florian Lefèvre [Visiteur] Email
Bonjour,

Je suis journaliste pour sofoot.com , j'aimerais discuter avec vous des épopées européennes de l'OGC Nice en 1956-57 et 59-60.

Voilà mon mail : lefevrecessouflorian@gmail.com

Merci d'avance,
Florian Lefèvre
PermalienPermalien 22.09.16 @ 14:17

Laisser un commentaire:

Votre adresse email ne sera pas affichée sur ce site.
Votre URL sera affichée.

Balises XHTML autorisées: <p, ul, ol, li, dl, dt, dd, address, blockquote, ins, del, span, bdo, br, em, strong, dfn, code, samp, kdb, var, cite, abbr, acronym, q, sub, sup, tt, i, b, big, small>
(Les retours à la ligne deviennent des <br />)
(Sauver le nom, l'email et l'url dans des cookies.)
(Autoriser les utilisateurs à vous contacter par un formulaire de message (votre adresse email ne sera PAS révellée.))

Novembre 2017
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
 << <   > >>
    1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30      

Le blog de Bernard Morlino

Rechercher

powered by b2evolution free blog software