Archives pour: Septembre 2016, 12

12.09.16

Ben Arfa - désigné honteusement souffre-douleur- est excommunié de la C1 par le PSG qui aligne Matuidi ailier gauche contre Arsenal

Vous verrez, si le PSG perd contre Arsenal cela sera encore de la faute de Ben Arfa… parce qu’il ne jouait pas !
Hatem Ben Arfa est devenu le souffre-douleur du football français.
Un vrai jeu de massacre !
Unai Emery a envoyé Hatem Ben Arfa en tribune et mis Matuidi à l’aile.
On se demande bien pourquoi Ben Arfa n’est pas sur la feuille de match ?
Emery est le contraire de Lucien Favre.
Si Balotelli avait signé au PSG, il serait en train de soulever de la fonte.
Favre, lui,l’a laissé 90 mn sur le terrain.
En retour de la confiance ? Un doublé de l’Italien.
M. Favre sait coacher Balotelli comme autrefois M. Cesare Prandelli.
Le nouveau coach du PSG va aligner Matuidi comme ailier car il a vu déborder contre l’ASSE lors du nul au Parc des Princes.
Tout ça n’est pas très sérieux.
Il faut s’appeler Sir Ferguson pour faire ce genre de pari.
Malgré les humiliations publiques qu’il subit, Ben Arfa ne bronche pas.
Arsenal devrait vaincre à Paris même si les Gunners ne sont pas réputés pour leur mental.
Les Gunners vont-ils achever la bête blessée ou celle-ci va-t-elle se révolter ?
Le match vire au duel Emery-Wenger comme si c’était Mourinho-Guardiola.
Le président de Nice à fait le bon choix avec Lucien Favre qui poursuit dans la voie de Claude Puel. D’autres coachs massacrent le travail de leur prédécesseur.
Vu comment joue le PSG actuellement, Arsenal devrait laminer les Parisiens mais les Gunners ne sont pas connus pour être des guerriers. Mentalement ce n’est pas l’assurance tous risques.
Le PSG et Arsenal sont logés à la même enseigne: deux clubs sans C1, deux coachs sans C1.
Arsène Wenger serait bien inspiré de prendre les trois points, histoire de rappeler qu’il est hiérarchiquement supérieur à Emery.

Claude-Jean Philippe (1933-2016), clap de fin

Claude-Jean Philippe a présenté le Ciné Club sur Antenne 2 puis France 2 entre 1971 et 1994.
Il venait en direct sur le plateau d’Apostrophes et il communiquait sa passion du cinéma. Il avait toujours l’air d’être sur un strapontin, le type qui n’a pas sa place, qu’on invite pour lui faire plaisir, mais cela allait bien avec le cinéma.
Il était à la télé aussi important que Henri Langlois à l’origine de la cinémathèque fran?aise.
Claude-Jean Philippe nous proposait de voir des films, des bons films, des grands films d’écrivains de l’image, pas des navets qu’on oublie.
Une voix.
Un physique.
Un regard.
Une timidité.
Une compétence.
C’était Claude-Jean Philippe.

Permalien 11:24:25, Catégories: LE GYM E BASTA, FORZA ITALIA !, GRAND MONSIEUR  

L'OGCN avec Balotelli redonne le sourire à Nice

La joie dans le vestiaire du GYM:

Les réactions des Aiglons avec leur entraîneur:

Les débuts de Super Mario Balotelli:

Gros match de Nice avec un grand coaching. Superbes arrivées de Balotelli et de Belhanda, deux as de cœur de plus dans le jeu. Ils respirent le football. Bel arrêt décisif de Cardinale. Bon harcèlement de Plea. Cyprien superbe. Baysse très sûr. Tous les Niçois ont joué avec brio. Y compris le public. Des soirées comme ça ne devraient jamais se terminer.

Septembre 2016
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
 << < Courant> >>
      1 2 3 4
5 6 7 8 9 10 11
12 13 14 15 16 17 18
19 20 21 22 23 24 25
26 27 28 29 30    

Le blog de Bernard Morlino

Rechercher

powered by b2evolution free blog software