Archives pour: Septembre 2016, 10

10.09.16

Permalien 23:56:31, Catégories: LE GYM E BASTA, FORZA ITALIA !  

Nice-Marseille, show, show devant avec Balotelli!

4e journée de L1
Dimanche 11 Septembre 2016, 20 h 45
OGCNice - Marseille

Le groupe des Aiglons:
Gardiens : Cardinale, Hassen.
Défenseurs : Baysse, Boscagli, Dante, Dalbert, Ricardo, Sarr, Souquet.
Milieux : Belhanda, Cyprien, Koziello, Seri, Walter.
Attaquants : Balotelli, Eysseric, Lusamba, Plea.

Lucien Favre a convoqué les deux nouvelles recrues nissarte: Balotelli et Belhanda. Cela promet.
Ce match est l’affiche de la journée.
Au cours de cette journée, on vu les contre performances de Lyon et du PSG, tout simplement parce qu’ils n’ont pas de coach à l’hauteur de leur ambition.
J’attends le derby méridional comme jadis Man United-Liverpool !
A présent, on ne peut plus voir les matchs anglais, à moins d’avoir son salon transformé en salle d’exposition de décodeurs et autres boitiers. Mieux vaut sans doute car je peux me dispenser de voir les lamentables matchs de MU complétement dépersonnalisé par les entraîneurs successifs venus de l’extérieur depuis le départ de Sir Ferguson.
Du coup, la L1 reprend du poil de la bête, et ce Nice-OM est alléchant, plus même passionnant.
Nice a du sang neuf et Marseille vient à Nice avec de nouvelles ambitions.
Nice est cependant le favori du match.
La France entière attend les débuts de Mario Balotelli qui par sa puissance me fait penser à Papa Barrou que j’aimais tant. Barrou était aussi calme que Balotelli semble effervescent.
Soit Balotelli se reconcentre sur le football, soit il restera un people qui est passé à côté d’une grande carrière. Etre connu, n’est pas un métier, mais une fonction médiatique temporaire. Le football réclame de l’attention, sinon il se venge et vous quitte.
Le tempérament de feu- ou du moins sa réputation qui le précédé- correspond à Nice, j’ajoute que Nice n’est pas une ville de décérébrés, il suffit de voir la force tranquille de LLoris pour s’en apercevoir.

4e journée de L1

Paris Saint Germain 1-1 St Etienne
Lyon 1-3 Bordeaux
Lille 1-4 Monaco
Lorient 0-2 Nancy
Bastia 2-1 Toulouse
Angers 3-1 Dijon
Guingamp 1-1 Montpellier
A venir
Nantes - Metz/dim. 15 h
Rennes - Caen/ dim. 17 h
Nice - Marseille/ dim. 20 h 45

Classement
1 Monaco 10 pts 4 m.
2 Bordeaux 9 pts 4 m
3 Guingamp 8/ 4
4 Paris Saint Germain 8/ 4
5 Nice 7 / 3
7 Lyon 6/ 4
………………..
13 Marseille 4 /3
………………..
18 Angers 4/3 18
19 Nancy 4/ 4
20 Lorient 0/ 4

Man City a battu Man United: 800 M€ dépensés pour rien ! La Fierté a disparu d'Old Trafford

Vidéo destinée aux incapables qui jouent actuellement à MU. Le maillot est trop lourd pour eux.

Premier League
Samedi 10 septembre 2016
Manchester United 1-2 Manchester City
But pour MU: Ibrahimovic (42e)
Buts pour City: De Bruyne (15e) Iheanacho (36e)

United : De Gea, Valencia, Bailly, Blind, Shaw (Martial 81e), Fellaini, Pogba, Mkhitaryan (Herrera 46e), Rooney, Lingard (Rashford 46e), Ibrahimović.
Non utilisés : Romero, Smalling, Mata, Schneiderlin.
Avertis : Bailly, Ibrahimović, Fellaini, Rooney.
Coach: Mourinho

City : Bravo, Sagna, Otamendi, Stones, Kolarov, Fernandinho, De Bruyne, (Zabaleta 90e), Silva, Sterling (Sane 60e), Nolito, Iheanacho (Fernando 53e). Non utilisés : Caballero, Clichy, Garcia, Navas.
Avertis : Silva, Fernandinho.
Coach: Guardiola

STATISTIQUES DU MATCH
Possession : United 40 % City 60 %
Tirs : United 14 City 18
Tirs cadrés : United 3 City 6
Corners : United 4 City 4

On voit que City a dominé de la tête et des épaules. A l’extérieur !
Le Manchester City de Pep Guardiola est venu sclapé le Manchester United de José Mourinho.
Manchester United c’est le vide sidéral.
Je n’ai pas vu le match mais j’ai des yeux à Man United.
Il en résulte que De Bruyne a été excellent. J’adore Tintin !
Magnifique joueur. Un rouquin du feu de Dieu ! Il me renvoie à Paul Scholes,le dernier grand héros des Red Devils.
Paul Pogba n’a pas 20 % du talent de Paul Scholes.
Le Français a encore brillé par son peu de rayonnement. C’est surtout une coiffure. Son grand football est une invention médiatique. Parfois, bon. Jamais exceptionnel. Souvent quelconque.
C.Ronaldo peut dormir tranquille, question Ballon d’Or.
Guardiola a gagné et c’est très bien ainsi. C’est lui qu’il faudrait à MU et non pas un mercenaire.
MU a dépensé 800 M€ pour rien du tout.
Van Gaal a détruit le club !
La direction a osé jeter certains espoirs comme des Kleenex.
L’esprit, l’âme de MU n’est plus là. C’est cracher sur les tombes de nos héros de 1958 morts par amour du club.
Les nouveaux joueurs de MU ne sont que des pions parmi d’autres.
Il faut leur laisser le temps ?
Quel temps ! Tous ces joueurs n’aiment pas MU.
Rooney aurait mieux fait de quitter le club. P. Evra a été plus intelligent, il n’a pas voulu gagné ses beaux souvenirs.
Ils n’y a rien à attendre de ce nouveau groupe.
Pas la rage. Pas l’ADN du club. Eux ou d’autres, c’est pareil.
Ce derby, il fallait le gagner.

Permalien 09:27:15, Catégories: THE RED DEVILS, LA REVUE DE STRESS  

Honteux, la France privée de MU-City invisible sauf sur un timbre poste

C’est la première fois depuis 20 que je rate ce derby !

Samedi 10 Septembre 2016, 13 h 30
Manchester United - Manchester City

Jamais je ne m’abonnerai à l’opérateur qui diffuse MU-City.
On paie déjà assez comme ça.
Jamais je ne prendrai le décodeur pour voir la Premier League.
Les passionnés de football sont privés du derby mancunien, un des sommets de l’année.
Et si l’on est abonné, on voit le match sur un portable !
La réception, de surcroît, est minable.
Honte à cette économie égoïste, cette fabrique à chômeurs.
Qui en plus nous transforme en cochon de payants.
Ah ! les politichiens, eux, on peut les voir en long en large !
On ne peut pas voir MU (Mourinho)- City (Guardiola).
On ne peut pas voir Ibrahimovic en Red Devil.
SFR ? Sans France Réelle.

Permalien 00:43:44, Catégories: ANTI-FOOTBALL  

Exploit: le PSG fait 1-1 à domicile contre les Verts

Vendredi 9 septembre 2016
Paris 1-1 Saint Etienne
But pour Paris: Lucas Moura (67e pen.)
But poir St Etienne: R. Beric (90e +2e )

Il suffit de voir le visage des joueurs du PSG pour voir qu’ils sont pas heureux. Je parle de l’avant-match ou de la mi-temps: pas de sourire. Concentration ? Non, pas heureux tout simplement. Sur le terrain on sent cette tristesse. A force de dire que Ben Arfa ne défend pas, l’entraîneur lui a mis un frein à main dans la tête. Il a bien joué contre les Verts manifestant une bonne entente avec Verratti. On sent que Ben Arfa est brimé, il joue sans la spontanéité qui fait sa force. Un entraîneur est là pour épanouir, pas pour couper les ailes de la liberté.
Ce match fut minable. Et nous constatons qu’à la sortie de Ben Arfa, le PSG a encaissé un but. Tout simplement parce qu’il ne portait plus le danger dans le camp des Verts. En seconde mi-temps, Emery l’a mis 9 pour mieux le remplacer par Cavani.
Wenger peut dormir tranquille. Arsenal peut battre facilement un goupe qui a perdu à Monaco et fait nul au Parc des Princes contre les Verts.
Le jeu du PSG est terne. Ses joueurs semblent travailler dans une mine, celle de l’angoisse.
Le nouveau coach hurle dans sa zone technique comme s’il dirigeait des incompétents.
Les consignes, il faut les donner avant le match.
Le nouveau coach a cassé le PSG de Blanc. Grave erreur. Il agit comme Van Gaal qui a détruit l’âme de MU. Emery veut gagner, lui, avant de faire gagner le PSG. Van Gaal faisait la même chose. Exit le Néerlandais. L’Espagnol prend le même chemin. Le PSG nous fait une Olle-Nicolle. Tout le monde ne peut devenir coach de L1 par enchantement. Le coach a un si gros salaire que peut-être il pense être passé dans le statut de Mourinho ou Guardiola. Il veut donner son style au PSG, mais le football n’a pas de style, c’est l’art d’épouser le mieux possible le présent.
On ne voit rien. Il n’y plus aucune spontanéité. Trop de calculs. Football soporifique. A quoi cela sert-il de jouer et de voir du football si c’est pour ne s’emmerder ?
Le football c’est la métaphore de la liberté. C’est une démocratie dans une dictature. Vous me suivez ? Il faut s’exprimer dans une toile d’araignée de lois et non pas jouer avec la peur du gendarme qui s’agite sur le bord de la touche.
Oui, Arsène Wenger peut dormir tranquille. Les Gunners s’ils jouent leur partition le mieux possible s’imposeront au Parc des Princes mardi 13 septembre.

Septembre 2016
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
 << < Courant> >>
      1 2 3 4
5 6 7 8 9 10 11
12 13 14 15 16 17 18
19 20 21 22 23 24 25
26 27 28 29 30    

Le blog de Bernard Morlino

Rechercher

powered by b2evolution free blog software