Michel Butor (1926-2016) sur le port de Nice, la Prom. et à Coco Beach

25.08.16

Permalien 10:39:23, Catégories: LITS ET RATURES  

Michel Butor (1926-2016) sur le port de Nice, la Prom. et à Coco Beach

L’écrivain qui vient de mourir a longtemps habité Nice alors qu’il était natif du Nord de la France.
Sur ce document, on le voit marcher dans les rues de Nice avec son chien d’alors. Ils arpentent la Prom. au temps où mon berceau natal n’était pas une marre de sang, après le passage de la barbarie qui dansait la salsa pour duper ses victimes.
Michel Butor appartient au Nouveau Roman dans le magasin d’étiquettes.
Cela n’a jamais été ma tasse de thé.
Sur une photo célèbre, on voit les “nouveaux romanciers” avec Samuel Beckett qui n’a absolument rien à voir avec eux, excepté qu’ils avaient le même éditeur.
J’ai toujours préféré les Hussards. On écrit avec des mots, pas avec des idées.
Mes goûts me portent vers Jules Renard, Paul Léautaud, Emmanuel Bove, Henri Calet, Raymond Guérin, Blondin, Nimier et Georges Perros, grand ami de Butor.
Saluons l’écrivain. Reste l’œuvre. A (re)découvrir.

Dans deux communiqués, sur le site de l’Elysée, on lit deux courts textes attribués à François Hollande:

-"Figure du Nouveau Roman, il n’aura jamais cessé d’expérimenter diverses formes d’écriture, souvent dans le dialogue avec d’autres arts, toujours avec le même esprit de liberté et de découverte. Irréductible à toute classification, Michel Butor était un grand explorateur de la littérature. J’adresse toutes mes condoléances à sa famille et à ses proches.".

-"Sonia Rykiel était une femme libre, une pionnière qui a su tracer sa voie. Ayant créé sa propre entreprise, elle avait ouvert sa première boutique à Saint-Germain-des-Prés en mai 1968. Elle a inventé non seulement une mode, mais aussi une attitude, une façon de vivre et d’être, et offert aux femmes une liberté de mouvement. Passionnée de culture, elle ne concevait pas la mode sans les arts qui étaient toujours présents dans ses créations. Son style est connu du monde entier. Il demeurera comme le symbole de l’alliance remarquable de la couleur et du naturel, de la fluidité et de la lumière. J’adresse mes sincères condoléances à ses enfants Nathalie et Jean-Philippe, à sa famille et à ses proches qui sont dans la peine.”

Je ne savais pas que l’actuel locataire de l’Elysée était si féru de littérature et de mode. On en apprend tous les jours. Le rédacteur ou la rédactrice de ces textes a trouvé plus de style dans les étoffes que dans les livres. N’est pas François Mitterrand qui veut. On est passé des tirages de tête numérotés papier Japon à Pif Gadget.

Commentaires, Pingbacks:

Cet article n'a pas de Commentaires/Pingbacks pour le moment...

Laisser un commentaire:

Votre adresse email ne sera pas affichée sur ce site.
Votre URL sera affichée.

Balises XHTML autorisées: <p, ul, ol, li, dl, dt, dd, address, blockquote, ins, del, span, bdo, br, em, strong, dfn, code, samp, kdb, var, cite, abbr, acronym, q, sub, sup, tt, i, b, big, small>
(Les retours à la ligne deviennent des <br />)
(Sauver le nom, l'email et l'url dans des cookies.)
(Autoriser les utilisateurs à vous contacter par un formulaire de message (votre adresse email ne sera PAS révellée.))

Décembre 2017
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
 << <   > >>
        1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30 31

Le blog de Bernard Morlino

Rechercher

powered by b2evolution free blog software