Le Futurisme, Cendrars, Che Guevara et Voltaire (Folio, Gallimard)

06.08.16

Permalien 06:44:16, Catégories: LITS ET RATURES, GRAND MONSIEUR  

Le Futurisme, Cendrars, Che Guevara et Voltaire (Folio, Gallimard)

Images filmées très rares du grand Cendrars.

-Qu’est-ce que le futurisme ? suivi de Dictionnaire des futuristes, Giovanni Lista (Folio, 1168 p., 14,90 €)

Cet inédit nous relate par le menu détail le grand mouvement d’avant-garde qui fut le premier du XXe siècle. Le Futurisme fondé en janvier 1909, par Tommaso Marinetti instaure une nouvelle sensibilité qui met l’homme en prise avec la mécanique et la vitesse. Hélas ! ses membres éminents seront happés par le fascisme qui s’est reconnu dans la vitesse.

-Mon voyage en Amérique, Blaise Cendrars. Notices de Christine Le Quellec Cottier. (Folio, 126 p., 6,90 €)

Avec des dessins du magnifique Cendrars, amoureux de Villefranche-sur-Mer, avec vue sur la rade, aimait les longs voyages. Celui vers les Etats-Unis connut une traversée qui dura du 21 novembre au 12 décembre 1911. A cette époque dans les rues américaines, Blaise Cendrars mourrait de fin à Manhattan. Lire Cendrars revient à passer un grand moment avec quelqu’un épatant. Philippe Soupault me parlait toujours de son ami avec les yeux qui brillaient.

-Che Guevara, Alain Foix (Folio, 354 p., 9 €)

Qui sait que le Che (1928-1967) fut docteur en 1952 ? Pas grand monde et peut-être personne. L’ouvrage aide à nous sortir de l’image d’Epinal avec des précisions utiles et indispensables. Il fut ce que d’aucuns n’aiment pas rappeler : procureur du funeste tribunal révolutionnaire. Les jeunes occidentaux qui punaisaient le visage du Che ne savaient pas qu’ils avaient mis dans leur chambre un être qui n’avaient pas toutes les qualités qu’ils lui attribuaient.

-Voltaire, François Jacob (Folio, 320 p., 9 €)

«Les hommes sont des insectes de dévorant les uns les autres sur un petit atome de boue». On peut difficilement dire mieux. On dirait qu’il parle de 2016. Nous nous retrouvons face au penseur par excellence. Celui qui disait être l’aubergiste de l’Europe était capable de se battre dans une tribune si on empêchait quelqu’un de parler.

Commentaires, Pingbacks:

Cet article n'a pas de Commentaires/Pingbacks pour le moment...

Laisser un commentaire:

Votre adresse email ne sera pas affichée sur ce site.
Votre URL sera affichée.

Balises XHTML autorisées: <p, ul, ol, li, dl, dt, dd, address, blockquote, ins, del, span, bdo, br, em, strong, dfn, code, samp, kdb, var, cite, abbr, acronym, q, sub, sup, tt, i, b, big, small>
(Les retours à la ligne deviennent des <br />)
(Sauver le nom, l'email et l'url dans des cookies.)
(Autoriser les utilisateurs à vous contacter par un formulaire de message (votre adresse email ne sera PAS révellée.))

Juin 2017
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
 << <   > >>
      1 2 3 4
5 6 7 8 9 10 11
12 13 14 15 16 17 18
19 20 21 22 23 24 25
26 27 28 29 30    

Le blog de Bernard Morlino

Rechercher

powered by b2evolution free blog software