L'intouchable Pogba, le "réserviste" Ben Arfa, deux poids deux mesures

18.06.16

Permalien 17:15:21, Catégories: FOOT FRANCHOUILLARD, ANTI-FOOTBALL  

L'intouchable Pogba, le "réserviste" Ben Arfa, deux poids deux mesures

Le 18 juin 2016, D. Deschamps a dit à un journaliste a propos du bras d’honneur de P. Pogba: “Il m’a donné sa version. Je le crois. Je ne sais pas ce qu’il vous a dit, mais le plus important, c’est ce qu’il m’a dit". Voilà bien la preuve que l’on donne de l’importante à ce que l’on veut. Là, il faut la boucler pour l’intérêt supérieur de l’EDF. La presse s’est contenté de rapporter : «Il m’a donné son explication. J’ai confiance en lui, je crois en sa sincérité. Le plus important, c’est ce qu’il m’a dit.» La presse papier n’a pas reproduit la phrase exacte: “Je ne sais pas ce qu’il vous a dit, mais le plus important, c’est ce qu’il m’a dit". Ils ont ôté le passage plutôt désagréable pour la presse. De surcroît, Deschamps pas voulu répéter l’explication donnée par Pogba. Si Hatem Ben Arfa avait fait un bras d’honneur, il aurait été exclu illico des Bleus. Peut-être même traduit devant la Haute Cours. Pogba, lui, est tranquillement à Clairefontaine. Icône de sponsors oblige. Pogba ne sera pas du tout sanctionné par la FFF parce qu’il a été décidé qu’il était un vecteur économique, une machine à cash. En revanche, Ben Arfa et Benzema eux ont tous les torts, tous les défauts de la terre. On ne leur passe rien, même pas le ballon !

Selon le pouvoir, le journaliste est la bête à éliminer. Les puissants condamnent celui qui sonne le tocsin et non pas le pyromane ! On le sait depuis Chamfort. L’écrivain, pas le chanteur…
Pogba fait un bras d’honneur mais il faut surtout pas le montrer. On sait déjà assez rincer l’œil avec l’affaire de la sextape Valbuena-Benzema.
Il y a des faits qu’il faut traiter et d’autres pas. C’est la politique des consultants contre le journalisme.
Le fait, l’information, l’image réelle, tout ça ne compte plus.
L’important c’est ce que l’on fait avaler au public.
Un bras d’honneur on ne sait trop à qui, pas grave !
Un crachat pendant La Marseillaise, cela fait le buzz pendant trois jours.
Un bras d’honneur de Pogba ? Allons, allons, fermons les yeux, le joueur avait besoin de “libérer la pression". Passons l’éponge, “pour l’intérêt supérieur du pays". Traduisons : pour que la France reste le plus longtemps possible dans le tournoi, question de fric.
A l’inverse quand Hatem Ben Arfa dit que le jeu d’Angers ne l’attire pas beaucoup, il se fait lyncher dans la presse pendant plusieurs jours, non stop.
Voilà la justice à la tête du client !
Bras d’honneur de Pogba ?
Oui c’est évident mais les télés n’ont pas le droit de le montrer quand le coup de colère de Cantona contre un spectateur dangereux et débile passait en boucle pendant des jours et des jours.
Le geste de Pogba est une réponse, une variante de celles de Dugarry et Nasri d’autrefois.
Deschamps avait sorti du onze de l’EDF, Pogba et Griezmann.
Le match contre l’Albanie semblait se diriger vers un 0-0.
Deschamps les a fait rentrer et la France gagne.
Du coup Pogba fête le but à sa façon.
Il est allé jusqu’à dire qu’il s’agit d’une “sarabande” pour fêter le but. Et puis quoi encore ?
En 2016, il y en a qui se souviennent encore qu’il y a quinze ans Hatem Ben Arfa a marché sur le pied d’une vielle dame dans un autobus bondé de voyageurs.
D’aucns peuvent faire ce qu’ils veulent sans risquer le moindre sanction.
M’Vila a été viré des Bleus parce qu’il est sorti en boîte lors d’un match espoirs. On ne l’a plus jamais revu.
Griezmann été de la sortie mais lui après suspension a été réintégré et starifié.
Il y a deux poids deux mesures.
Un ex champion du monde 1998 se permet de dire: “Les grands joueurs il faut les laisser sur le terrain". Donc pour Pogba, circulez il n’y a rien à voir !
“Dire qu’il faut reposer Griezmann ou remplacer Pogba pour des raisons tactiques, je ne comprends pas", insiste-t-il.
On rêve de lire de pareilles sornettes.
Si les grands joueurs il faut les laisser sur le terrain, lui n’aurait jamais dû y rester.
Il ne faut pas confondre Pogba avec Puskas ou Cruyff.
Que Pogba soit Pogba et cela suffira.
C’est un 6/8 mais attention à force de vouloir être Zidane il ne sera peut-être pas Vieira.
Quand je vois jouer Ben Arfa, je vois un technicien à l’œuvre qui respire le football. Quand je vois Pogba, je vois un coureur à pied pas maladroit.

Commentaires, Pingbacks:

Cet article n'a pas de Commentaires/Pingbacks pour le moment...

Laisser un commentaire:

Votre adresse email ne sera pas affichée sur ce site.
Votre URL sera affichée.

Balises XHTML autorisées: <p, ul, ol, li, dl, dt, dd, address, blockquote, ins, del, span, bdo, br, em, strong, dfn, code, samp, kdb, var, cite, abbr, acronym, q, sub, sup, tt, i, b, big, small>
(Les retours à la ligne deviennent des <br />)
(Sauver le nom, l'email et l'url dans des cookies.)
(Autoriser les utilisateurs à vous contacter par un formulaire de message (votre adresse email ne sera PAS révellée.))

Juin 2017
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
 << <   > >>
      1 2 3 4
5 6 7 8 9 10 11
12 13 14 15 16 17 18
19 20 21 22 23 24 25
26 27 28 29 30    

Le blog de Bernard Morlino

Rechercher

powered by b2evolution free blog software