Archives pour: Juin 2016, 11

11.06.16

Kanté tient la baraque jusqu'au but de Payet

Payet a sa place à l’Euro. C’est ailleurs qu’il fallait mettre Ben Arfa plutôt que X ou Y qui vont lustrer le banc des figurants. Payet et Kanté restent humbles dans un groupe dont certains ont le cigare, c’est-à-dire les joueurs qui se prennent pour ce qu’ils ne sont pas. Kanté et Payet étaient en forme tout comme Ben Arfa. Eux ont la possibilité de s’exprimer à l’Euro, pas Ben Arfa. Au lieu de l’Aiglon en pleine possession de ses moyens, on se retrouve avec quelques boulets qui ne sont là que pour le match des coiffeurs, afin de faire reposer les titulaires actuels.

Samedi 10 juin 2016
France 2-1 Roumanie
Buts pour l’EDF: Giroud (57e), Payet (89e)
But pour les visiteurs: Stancu (65e pen.)

Une victoire aux forceps.
La France a évité de justesse la correctionnelle.
Attention de ne pas jouer comme ça devant le haut du panier européen.
En début de match, Lloris a sauvé les meubles par un arrêt décisif.
Ensuite, le Roumains ont joué leur partition.
Evra a reproduit une faute grosse comme une maison- qui provoqua un penalty- réplique de son agressivité mal placée déjà vu contre l’Ecosse
La France a dégagé beaucoup de peur, sauf Kanté qui a tenu la baraque tout le match.
Un grand bravo à Payet: une passe décisive et un but.
Deschamps a sorti et Griezmann et Pobga plus forts à poser sur les photos qu’à débuter l’Euro. Ils ne craignent concernant leur carrière internationale. Ils seront plus défendus que condamnés. Désormais, ils sont des vecteurs économiques. Les sponsors les ont élus têtes de gondoles.
Le football a choisi son camp: Griezmann ? Un tir sur le montant.
Payet ? Tout juste.
Jouer avec la confiance du coach cela du bien. On n’a pas donné cette chance à Ben Arfa.
Les larmes de Payet furent belles à voir.
En sortant Griezmann et Pogba, Deschamps montre qu’il n’est pas comme Blanc face à David Luiz qui n’a pas obtempéré à la demande de quitter le terrain.
Match terne de début de tournoi. C’est souvent le cas: trop de tension.
La victoire est là, c’est l’essentiel. Pour le moment !
Trois points dans la douleur c’est très important.
Le football ce n’est pas basket ni du rugby. Tant mieux !
Précision: je ne suis pas pour le malheur de Payet mais pour le bonheur de Ben Arfa.

Juin 2016
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
 << < Courant> >>
    1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30      

Le blog de Bernard Morlino

Rechercher

powered by b2evolution free blog software