L'Euro 2016 sans le virtuose Ben Arfa. On nous a fait écouter Brassens et à la fin on nous offre un CD de Renaud !

29.05.16

Permalien 17:39:31, Catégories: LE GYM E BASTA, GRAND MONSIEUR  

L'Euro 2016 sans le virtuose Ben Arfa. On nous a fait écouter Brassens et à la fin on nous offre un CD de Renaud !

Tout le monde sait que Ben Arfa a fait une superbe saison. Cela n’a pas suffi à convaincre le sélectionneur de la garder pour l’Euro alors qu’il est toujours très important d’avoir un joueur clé qui peut faire la différence à chaque instant. Le sélectionneur mise sur Martial, Pogba et Griezmann. Ben Arfa n’a pas eu le droit que l’on compte sur lui. Il faut alors saluer son mental: il a accepté d’être réserviste, il a accepté qu’on le juge sur 45 minutes en 4 matchs de préparation. Il a tenu bon et n’a pas craqué. La marque d’un champion. L’avenir lui appartient. La France a besoin d’un joueur qui affole les défenses comme Ben Arfa. De culture défensive, Deschamps est moins sensible aux créateurs qu’aux destructeurs. Le terrain va rendre son verdict d’ici peu.

C’est quand même incroyable: les Bleus se sont mis en grève en 2010 pour qu’on réintègre Anelka dans le groupe.
En 2016, aucun Bleu n’est allé voir Deschamps pour lui dire: il faut que Ben Arfa soit avec nous, il est en pleine forme. Et encore moins, il faut prendre Benzema.
C’est bizarre: les Bleus se mobilisent pour un joueur qui fait un esclandre et ils ne bronchent pas quand un des leurs est renvoyé à la maison alors qu’il pourrait faire la différence sur le terrain. Je parle de Ben Arfa.
Il me semble que la défense ait pris le pouvoir sur l’attaque comme en 1998.
Le leader de ce groupe c’est Evra, comme Deschamps en 1998. Il est bien seul en défense après les pépins qui ont mis out Varane et Sakho. Sagna a un football monotone, Koscielny fait au moins une toile par match (sans parler des cartons), les autres ont peu d’expérience internationale.
Lloris, qui parle couramment la langue de bois, est capitaine que pour la forme. Le leader c’est Evra qui ne manque pas de mordant, de grinta, de palmarès à défaut de technique de haut parage. A MU, à la Juve, il a toujours tout donné sur le terrain. Jamais blessé, un vrai soldat. Du ciment armé. Attention cependant à ne pas faire le “tour de France de trop". A force de tirer sur la corde elle se casse. Bien sûr, il n’a pas le mental en accordéon comme tant de tennismen français, vous savez ceux qui vivent en Suisse.
Evra espère qu’un jeune va se distinguer comme Zidane en 1998.
Ben Arfa attire les médias et le public comme Cantona en 1998.
Les joueurs populaires agacent toujours les pieds carrés.
Lors de cette préparation, Ben Arfa s’est distingué à entraînement.
Le public est tombé sous son charme.
Il va falloir que les Bleus retenus soient très forts pour faire oublier l’absence de Ben Arfa.
Je ne parle pas des matchs contre l’Albanie, la Roumanie et la Suisse.
Il est fort possible que Giroud et Cabaye s’illustrent contre les Albanais.
J’attends les vrais joutes contre les grandes nations de football.
Si la France se met à avoir peur de l’Albanie où va-t-on ?
Ben Arfa sait accélérer comme Martial, déborder comme Coman et frapper comme Gignac.
En plus, il a la grâce qui ne s’apprend pas. Là il faut remercier ses ancêtres.
Pas besoin de parler de Giroud. Il est au-dessus des critiques comme sa coiffure est au-dessus de sa tête. Giroud a dit que des “pseudos spécialistes” contestaient son talent. Parle-t-il de “Titi” Henry qui l’a démonté il y a plusieurs mois ? Parle-t-il de Wenger qui songe à étoffer la ligne d’attaque des Gunners ?
Ben Arfa va se reposer. Bonnes vacances !
Si l’équipe de France se débrouille sans lui, cela n’enlèvera pas un gramme à son talent.
Si l’équipe de France fait un Euro lamentable, on va encore beaucoup parler de lui.
Les amateurs du beau jeu sont tristes et en colère.
On nous a fait écouter Georges Brassens et à la fin on nous offre un CD de Renaud !

[Post dédié à Zinedine Zidane, prochain sélectionneur des Bleus]

Commentaires, Pingbacks:

Commentaire de: Pierre [Visiteur] Email
J'ai l'impression que tout le monde (dans les medias) pressent bien que l'Euro va être un echec pour les Bleus. Mais personne n'ose le dire pour pas casser l'ambiance. Faisons comme si tout allait bien se passer...
PermalienPermalien 29.05.16 @ 22:58
Commentaire de: morlino [Membre]
Oui. Les médias ont peur. Ils veulent que la France marche bien uniquement pour la question de audimat/spot de pubs. Quand la France se fait éjecter ne reste vraiment que le vrai amateur de foot.
PermalienPermalien 29.05.16 @ 23:14

Laisser un commentaire:

Votre adresse email ne sera pas affichée sur ce site.
Votre URL sera affichée.

Balises XHTML autorisées: <p, ul, ol, li, dl, dt, dd, address, blockquote, ins, del, span, bdo, br, em, strong, dfn, code, samp, kdb, var, cite, abbr, acronym, q, sub, sup, tt, i, b, big, small>
(Les retours à la ligne deviennent des <br />)
(Sauver le nom, l'email et l'url dans des cookies.)
(Autoriser les utilisateurs à vous contacter par un formulaire de message (votre adresse email ne sera PAS révellée.))

Avril 2017
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
 << <   > >>
          1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30

Le blog de Bernard Morlino

Rechercher

powered by b2evolution free blog software