Grèves, conflits, bagarres dans la rue, attaques contre la police, menaces d'attentats, c'est la France de l'Euro 2016 dans les rugissants de la zizanie urbaine

19.05.16

Permalien 18:12:37, Catégories: De GAULLE ET MITTERRAND SONT MORTS  

Grèves, conflits, bagarres dans la rue, attaques contre la police, menaces d'attentats, c'est la France de l'Euro 2016 dans les rugissants de la zizanie urbaine

Ce que l’on appelle le peuple s’indigne de voir des patrons gagner 7000 euros par jour. Ils paient plus de 50 % d’impôts faut-il rappeler. Ce n’est pas à l’Etat de réguler les salaires du secteur privée. Son seul moyen d’intervenir c’est l’imposition. “Il est temps d’inventer quelque chose que nous n’inventons pas” me disait Emmanuel Berl en 1974. Et de rajouter: “On me dit que la France va basculer à gauche mais je la vois aussi tomber à l’extrême-droite". Pertinente analyse, huit ans avant l’élection de F. Mitterrand. Plus le désordre social est grand plus la menace est réelle. A qui profite ce désordre ? Un désordre qui semble convenir a beaucoup de monde. Presque personne ne le condamne. On sent qu’il y a des marrons à tirer du feu. La France n’a plus aucun grand homme politique. Il n’y a que des carriéristes.

Les touristes qui vont venir voir l’Euro et les touristes en général doivent se demander ce qui se passe en France quand ils tombent sur les défilés, les braquages de magasins, la violence contre la police. Le premier ministre a dit que nous sommes en guerre contre les islamistes fondamentalistes. Il a oublié aussi de parler de la guérilla urbaine franco-française, parfois un pantin médiatique confie : “parmi les casseurs cagoulés, il y a des étrangers". Triste spectacle.
Ce gouvernement laissera dans l’Histoire: le mariage pour tous comme F. Mitterrand laissa l’abolition de la peine de mort.
Le mariage pour tous et l’abolition de la peine capitale ça n’a jamais fait manger personne.
L’Euro 2016 en France c’est comme si on lançait un bateau en papier dans les Quarantièmes rugissants du Cap Horn.
Il va falloir encore attendre que la mort frappe pour que des décisions fermes interviennent.
Une nouvelle fois, on a vu un policier abdiquer devant le danger.
Les politicards ne veulent pas que la police utilise les canons à eau parce qu’ils renvoient à Pinochet ! Résultat, face aux terroristes, face aux casseurs, la police recule. Elle n’avance que devant les cochons de contribuables qui roulent à 50 au lieu de 30 km/h.
Quand François Villon, Georges Brassens et Léo Ferré se rebiffent face aux gendarmes c’est de la haute poésie. Lorsqu’il s’agit d’imbéciles, c’est de la simple connerie.
Seuls les démocrates peuvent critiquer la démocratie.

Commentaires, Pingbacks:

Commentaire de: Zola-Lampard [Visiteur] Email
bello bello ^_^
un prenom pseudo presque a la disparition de ma vue
une société en lambeau peut être pire la fin d'une civilisation , plus de chrétienté plus rien chez eux .
PermalienPermalien 19.05.16 @ 14:02

Laisser un commentaire:

Votre adresse email ne sera pas affichée sur ce site.
Votre URL sera affichée.

Balises XHTML autorisées: <p, ul, ol, li, dl, dt, dd, address, blockquote, ins, del, span, bdo, br, em, strong, dfn, code, samp, kdb, var, cite, abbr, acronym, q, sub, sup, tt, i, b, big, small>
(Les retours à la ligne deviennent des <br />)
(Sauver le nom, l'email et l'url dans des cookies.)
(Autoriser les utilisateurs à vous contacter par un formulaire de message (votre adresse email ne sera PAS révellée.))

Août 2017
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
 << <   > >>
  1 2 3 4 5 6
7 8 9 10 11 12 13
14 15 16 17 18 19 20
21 22 23 24 25 26 27
28 29 30 31      

Le blog de Bernard Morlino

Rechercher

powered by b2evolution free blog software