Loin de Montherlant, Mathieu Valbuena par Guy Carlier (Cherche-Midi)

17.05.16

Permalien 15:37:28, Catégories: FOOT FRANCHOUILLARD, LITS ET RATURES  

Loin de Montherlant, Mathieu Valbuena par Guy Carlier (Cherche-Midi)

Le titre est accrocheur mais tranquillisez-vous, personne ne veut attenter aux jours du footballeur. Dans l’affaire de la sextape, autant Valbuena que Benzema n’en sort pas grandi. Le premier serait dans une vidéo porno- avec sa femme dit-on mais on n’a jamais rien vu ce qui est rare dans un monde de fric où tout filtre contre de l’argent- et le second a des liens avec un maitre-chanteur présumé.
Le livre a de beaux passages sur le football lié à l’enfance, visiblement le chroniqueur radio-télé connaît bien le football, cependant parfois il prend ses désirs pour la réalité. Dès le début du livre, il illustre Valbuena par la célèbre phrase de Montherlant qui compare un ailier «à un enfant perdu». C’est beaucoup d’honneur car cette image colle mieux à Fred Aston, dit “le Feu follet", Garrincha et Best qu’à Valbuena dont le football n’est pas une référence mondiale ni européenne. Sans être Madame Soleil, Guy Carlier craint que Valbuena ne soit pas retenu par D. Deschamps pour faire l’Euro 2016. C’était couru d’avance. Nous sommes 65 millions de sélectionneurs, et donc il donne son avis qui en vaut d’autres. Guy Carlier est un très bon avocat quand il étrille la clique de la chaîne de la branchitude qui s’est moqué de Valbuena, de son physique, de son accoutrement, de sa façon de marcher. Guy Carlier est aussi plus que lisible quand il condamne ceux qui ont représenté le joueur par un pantin pendu, lors de OM-OL quand le joueur est revenu dans le vélodrome, où il joua, mais cette fois avec le maillot lyonnais. Pour être violent, il s’agit tout de même d’un chambrage comme il y en a tant dans le football et surtout à Marseille.
Malgré toute sa démonstration, Guy Carlier ne nous convainc pas sur la qualité du football de Valbuena qui n’est ni Giresse, ni Iniesta, ni Xavi, ni même l’irrégulier Ozil. Valbuena a tiré le maximum de son potentiel par une grande volonté et un courage sans limite. Promis aux divisions inférieures, il a démontré qu’il pouvait jouer en équipe de France et de façon plus que correcte. C’est un bel exploit.

-Qui veut tuer Mathieu Valbuena ?, Guy Carlier. Cherche-Midi, 167 p., 15 €

Commentaires, Pingbacks:

Commentaire de: saga [Visiteur] Email
Et on abat des arbres pour publier des livres pareils ?!!! Mais quel intérêt bon sang de bonsoir ?!!
PermalienPermalien 18.05.16 @ 14:50
Commentaire de: morlino [Membre]
Pire que l'écrire, le lire !
PermalienPermalien 19.05.16 @ 08:24

Laisser un commentaire:

Votre adresse email ne sera pas affichée sur ce site.
Votre URL sera affichée.

Balises XHTML autorisées: <p, ul, ol, li, dl, dt, dd, address, blockquote, ins, del, span, bdo, br, em, strong, dfn, code, samp, kdb, var, cite, abbr, acronym, q, sub, sup, tt, i, b, big, small>
(Les retours à la ligne deviennent des <br />)
(Sauver le nom, l'email et l'url dans des cookies.)
(Autoriser les utilisateurs à vous contacter par un formulaire de message (votre adresse email ne sera PAS révellée.))

Août 2017
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
 << <   > >>
  1 2 3 4 5 6
7 8 9 10 11 12 13
14 15 16 17 18 19 20
21 22 23 24 25 26 27
28 29 30 31      

Le blog de Bernard Morlino

Rechercher

powered by b2evolution free blog software