Archives pour: Mai 2016, 01

01.05.16

Permalien 11:20:05, Categories: FORZA ITALIA !, GRAND MONSIEUR  

Le titre de champion d'Angleterre 2016 n'a pas été conquis par Leicester à Manchester

Claudio Ranieri aux portes du paradis. Il y est déjà avec Leicester en C1 2017. Le titre est en vue. Grands moments à venir. Même le peuple rouge voulait voir Leicester champion !

Dimanche 1er mai 2016
Manchester United 1-1 Leicester
But pour MU: Martial (8e)
But pour les visiteurs: Morgan (17e)

Southampton - Manchester City
Buts pour Southampton: S. Long (25e), S. Mané (28e, 57e, 68e)
Buts pour Manchester City: K. Iheanacho (44e, 78e)

Premier League:
1 Leicester City 77 35/ 22 11 3/ 64 34/ + 30
2 Tottenham Hotspur 69 35/ 19 12 4/ 65 26/ + 39
3 Arsenal 67 36/ 19 10 7/ 59 34/ + 25
4 Manchester City 64 36/ 19 7 10/ 68 38/ + 30
5 Manchester United 60 34/ 17 9 9/ 43 31/ + 12
6 West Ham United 59 35/ 15 14 6/ 60 43/ + 17

Lundi 2 mai
Chelsea - Tottenham/ 21 h, Canal + Sport

AVANT LE MATCH:
Leicester vient à Old Trafford pour remporter le championnat, et c’est fort possible.
Selon le déroulement du match, je suis certain que les fans de MU feront un triomphe à Leicester car en 2016, les visiteurs représentent le mieux les valeurs de … Man United !
A savoir, courage et fierté. Le MU de van Gaal est un accident industriel. Même une victoire en FA Cup n’y changera. Cette équipe n’est pas belle. La constance est la première des qualités. Et elle est invisible.
Sous l’ère Ferguson, Leicester aurait perdu 5-0 !
Aujourd’hui, toute l’Angleterre veut voir Leicester champion. Moi aussi.
Le Petit Poucet a saisi sa chance quand MU, Liverpool, Chelsea et Man City sont out.
Tottenham aussi a su se faufiler pour atteindre la cime.
Le Big Four n’est plus: MU, Liverpool, Arsenal et Chelsea.
Ne reste que Arsenal qui a été incapable de remporter le titre dans une saison où plein de favoris n’ont pas répondu.
Arsène Wenger a dit que le public d’Arsenal exagérait de le prendre pour tête de Turc car il avait refusé plein de propositions:
-«Quand nous avons construit le stade, les banques ont demandé que je signe pour cinq ans. Je l’ai fait. Voulez-vous que je vous dise combien d’offres j’ai décliné durant cette période ? J’ai montré combien j’étais engagé avec Arsenal. Je suis resté. Et cela dans des circonstances très difficiles. Donc qu’on me reproche de ne pas avoir remporté le championnat durant cette période, je trouve que ça fait beaucoup.»
C’est oublier de dire qu’à Arsenal, la pression c’est le degré zéro alors qu’au Real Madrid, FC Barcelone et à Manchester City on jette l’entraîneur, même quand il gagne comme Carlo Ancelotti ! Donc la sécurité de l’emploi se trouve du côté des Gunners. A City, le club est en 1/2 de C1 avec Pellegrini… pourtant le Chilien va être viré d’ici peu au profit de Guardiola quand bien même l’actuel manager des Citizens remporterait la C1 ! A. Wenger est bien au chaud à Arsenal tandis qu’ailleurs, il serait en permanence sur une siège éjectable. Il a reconstruit Arsenal pour en refaire un grand club sur la scène internationale mais dans un contexte où les premiers peuvent faire tous la C1. Si seul le vainqueur du championnat était qualifié pour la C1, cela ferait longtemps qu’on lui aurait dit au revoir et merci. Le coach a raté le … coche en 2006 quand il a perdu la finale de la C1 au SDF.
Aujourd’hui, nous sommes tous des fans du Leicester de Ranieri même à Old Trafford !

APRES LE MATCH:
MU a gâché la fête pour pas grand chose.
J’aurais voulu voir le Schmeichel remporter le titre sur les lieux mêmes où sont père a été sacré avec MU. Cette dynastie de gardiens est impressionnante. Je me souviens très bien du petit Schmeichel qui jouait avec le fils Cantona en attendant la fin du match avec leur père respectif.
Leicester n’a pas été sacré champion a OT. Dommage.
Partie remise. Soit lundi 2 mai 2016 devant la télé si les Spurs ne gagnent pas. Soit un peu plus tard.
MU a toujours un jeu aussi peu emballant. On dirait l’ancien MU dans de vieilles images noir et blanc. A force de tout casser et de recoller les morceaux, l’équipe fanion est faite à l’image de son actuel manager. Prétentieuse quand elle domine et frileuse quand elle est dominée.
Clap de fin !
L’événement de la journée fut le retour du King Cantona dans les tribunes dans le cadre d’une délégation pour les enfants malades.
Cela fait déjà 20 ans que le King ne joue en Premier League.

Permalien 01:48:58, Catégories: LITS ET RATURES, GRAND MONSIEUR, HENDRIXEMENT  

Michel Polnareff de retour sur scène en France

La bal des laze. Je me souviens très bien du jour où j’ai entendu cette chanson pour la première. J’étais à Nice. C’était une émission de Gérard Klein? Sur France Inter. Il y a un avant et un après.

Je n’échange pas une note de Michel Polnareff contre tous les disques de Prince qu’on surévalue.
Hendrix, génie ? Oui. Prince, non ! Simple produit du show biz. Le génie c’est Hendrix. Mieux vaut toujours l’original à la copie. Il m’arrive de demander à des jeunes gens, vous connaissez Hendrix ? La réponse est non. C’est comme si on me parlait de Koscielny à la place de Beckenbauer.
Polnareff ? Génie, oui de la chanson française.
Regardez sa discographie. Ecoutez ses chansons, ses paroles, sa musique.
Inventif, subversif, poétique, intelligent, provocateur, sens des formules, il a tout.
“Je ne fais rien pour moi. Je fais tout pour les autres” a-t-il déclaré le 30 avril 2016 avant de rajouter: “C’est cela un artiste. Et je crois en être un…”
Et toujours de l’humour: “Il faut que je me dépêche de sortir mon nouvel album, sinon Pascal Obispo va le sortir avant moi !”
A l’inverse de Gainsbourg, je pense que la chanson est un art majeur. Cela n’est pas comparable à la peinture ou au théâtre. Cependant, la chanson procure des émotions considérables avec une poignée de mots. Brassens, Aznavour, Ferré, Brel, Trenet, tous des écrivains. Polnarêve en est un aussi.

Site officiel pour réserver:

http://polnaweb.com/intro/

Mai 2016
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
 << < Courant> >>
            1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30 31          

Le blog de Bernard Morlino

Rechercher

powered by b2evolution free blog software