Archives pour: Mars 2016, 31

31.03.16

Permalien 14:59:01, Catégories: LE GYM E BASTA, ANTI-FOOTBALL, GRAND MONSIEUR  

PAYET 120 m dans deux matchs faciles pour convaincre contre 45 m à Ben ARFA dans un match pourri

Hatem Ben Arfa a-t-il été rappelé en équipe de France pour mieux l’évacuer ?
1/ Il a été convoqué mais n’a pas joué contre l’Allemagne, au SDF, quand les Allemands étaient liquéfiés sur place, suite à la menace d’une attentat à leur hôtel.
2/ Ensuite Ben Arfa a été aligné 45 mn en Angleterre dans une équipe de France fracassée mentalement. Ben Arfa fut sorti à la mi-temps comme s’il était responsable de la défaite !
3/ Lors des deux autres matchs des Bleus il n’a pas été convoqué. Les médias ont mis Payet au sommet parce qu’il a joué 90 mn contre des Hollandais en deuil de Cruyff, puis il a joué 30 mn contre des Russes aussi lourds que des camions de 6 tonnes.
4/ Résultat, les médias ne parlent plus du tout de Ben Arfa et ne jurent que par Payet comme si les matchs amicaux voulaient dire quelque chose.
Seule la compétition d’un tournoi compte. Deschamps prendra-t-il Payet et Ben Arfa ou le premier et pas le second ?
Ben Arfa est toujours mis en balance avec Cabaye, Valbuena, Benzema…
Coman et N. Kanté semblent avoir leur place pour l’Euro.
Diarra aussi alors que Marseille ne fait rien en L1.
Ben Arfa, lui, va devoir défendre, attaquer et marquer contre le PSG pour qu’on daigne parler de lui à l’Euro.

PS: 20 H FOOT, Itélé. Emission de Pascal Praud et François Pinet, du 31 mars 2016.
http://www.itele.fr/magazines/20h-foot/20h-foot-du-31032016-159634

Verdun [Larousse, Rouergue], 39-45, De Gaulle (et Mitterrand), Leclerc, de Lattre [Perrin], Drieu [Bartillat, Infolio] et les Zazous[Albin Michel]

-Verdun, de Jean-Paul Viart, Larousse 96 p., 9,95 €
700 000 soldats français et allemands ont été tués. Ce livre est pour les jeunes dit-on mais il est pour tout le monde en fait. Des illustrations transforment l’album en news de la semaine. Tout est expliqué à grands traits avec des focus sur le menu détail. Album pédagogique. Album d’images arrêtées d’ex combattants mort pour nous.

-Les frères Joseph, de Serge Revel, Rouergue, 304 p., 20 €
-Le maître à la gueule cassée, de Serge Revel, Rouergue, 265 p., 20 €
Le roman restitue les horreurs de la Première Guerre Mondiale sur le destin tragique de quatre frères. Dans le second tome, le titre dispense de commentaires superflus. Deux livres qui valent mieux que des livres d’Histoire.

-De Gaulle et Mitterrand, de Robert Schneider, Perrin, 240 p., 17,90 €
Les rapports entre les deux présidents qui ont le plus marqué leur temps à des degrés très différents. Mitterrand a été le seul grand politique à s’opposer au Général. Ensuite, le pt socialiste bénéficia de tout l’attirail de la Ve République qu’il combattit auparavant !

-Leclerc, de Jean-François Notin, Perrin, 220 p., 22 €
Le parcours médiatique de De Gaulle fait sans cesse de l’ombre au Maréchal Leclerc, l’un des plus grands français de l’Histoire. L’intelligence et le courage de Leclerc sont omniprésents dans ce livre à sa gloire méritée.

-De Lattre, de Pierre Pellissier, Perrin, 910 p., 11 €
Le soldat a eu le temps d’apprendre qu’il fut nommé Maréchal, la veille de sa mort, le 11 janvier 1952. Le grand militaire participa à tous les combats de la première partie du XXe siècle. Un personnage attachant qui mérite d’être plus connu.

-Drieu la Rochelle face à son œuvre, de Frédéric Saenen, Editions Infolio, 200 p., 24,90 €
Depuis que Drieu, ou plutôt ses romans sont édités dans la collection de la Pléiade, plusieurs livres ont été publiés pour tenter de comprendre celui qui a épousé tous les ismes de son temps. Le facho de droite a fini communiste ! Ceux qui le condamnent pour collaboration ne savent pas que sa position de traitre lui a permis de sauver des gens des griffes allemandes. Cela ne l’excuse en rien. D’ailleurs, il s’est condamné lui-même en se suicidant pour éviter d’être jugé par des gens qu’il n’aimait pas ou n’aimait plus, tel Aragon l’un des plus anciens amis de jeunesse.

-Le jeune européen et autres écrits de jeunesse, de Drieu la Rochelle. Edition de Julien Hervier, Bartillat, 420 p., 23 €
Voilà de quoi se familiariser avec les livres de Drieu dont on parle sans l’avoir lu. Au début de sa vie de créateur, il a voulu être poète mais ensuite il a été happé par l’actualité pour s’épuiser dans la compréhension de son temps. La politique lui a rongé le cerveau au point de renier par exemple son amitié avec Emmanuel Berl parce qu’il était Juif ! On se demande toujours comment un homme si intelligent peut se conduire comme le dernier des illettrés. Les écrits de jeunesse de Drieu courent sur une décennie, de 1917 à 1927. Ensuite, il sombra dans des folles analyses car il pensait que l’Allemagne allait construire les Etats-Unis d’Europe pour s’opposer à la puissance des Etats Unis d’Amérique du Nord.

-Les Zazous, de Gérard de Cortanze, Albin Michel, 540 p., 22,50 €
Pendant le Seconde Guerre Mondiale, les jeunes de Saint-Germain-des-Prés n’ont pas renoncé à leur jeunesse et écoutaient du jazz, musique bannie par les nazis. Le romancier a recréer toute l’époque pour lui redonner vie par l’intermédiaire de personnages qui s’opposent aux Boches. Cette époque a une bande-son: Johnny Hess, Andrex, Jacques Pills, Ray Ventura et son orchestre, Django Reinhardt & Stéphane Grappelli. Le swing contre le salut hitlérien.

Mars 2016
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
 << < Courant> >>
  1 2 3 4 5 6
7 8 9 10 11 12 13
14 15 16 17 18 19 20
21 22 23 24 25 26 27
28 29 30 31    

Le blog de Bernard Morlino

Rechercher

powered by b2evolution free blog software