Archives pour: Février 2016, 29

29.02.16

Permalink 12:27:50, Catégories: FOOT FRANCHOUILLARD, GRAND MONSIEUR  

Les jeunes de Lyon (sans Valbuena) dominent les barons du PSG (avec Ibrahimovic) qui sent l'élimination en C1 contre Chelsea

Dimanche 28 février 2016
Lyon 2-1 Paris
Buts pour Lyon: M. Cornet (13e), S. Darder (45e + 2)
But pour le PSG: Lucas Moura (51e)

Les Lyonnais ont remporté un match important sans Valbuena, qu’on nous vend sans cesse comme le Iniesta de Gerland, contre le PSG où étaient présents tous ses nantis du football qatarisé.
Ce pourrait être une anecdote mais c’est un événement.
Plus ça va plus le PGS montre des signes de faiblesse qui laissent penser que les Parisiens vont être éliminés de la C1 à Chelsea.
Invaincus en L1 depuis quasiment un an, le PSG vient de perdre à Lyon, balayé par des jeunes lyonnais enthousiastes. Si Lyon jouait tout le temps de la sorte, les Gones seraient irrésistibles.
Les inconnus ont battu les stars.
Le jeu de l’O.L. était hyper dynamique, tout souriait.
Lyon monte sur la 3e marche du podium. Il sera difficile de la lui retirer.
Lors de la 28e journée, Nice et St Etienne ont perdu gros en perdant à la maison.
Nice avait l’occasion d’être 3e avec 44 points mais les Aiglons ont perdu chez eux contre Bastia.
La sagesse du pronostic nous incite à voir le podium final de la sorte: PSG, ASM, OL.
Le moindre faux pas est désormais interdit à Nice qui a brûlé son dernier joker contre les Bastiais.
Si Nice se remet à gagner avec le retour de Ben Arfa- son guide indispensable- Nice peut encore espérer le podium.
A l’inverse de certains qui se tirent la couverture à eux, Hatem Ben Arfa tient à parler au nom du collectif:
-«Aujourd’hui si je suis en réussite, c’est grâce au collectif. Si on était mal classé ou si notre jeu n’était pas attrayant, je serais en échec. Ma réussite, je la dois à l’équipe, au club, parce qu’on a su faire face à beaucoup d’épreuves collectivement. Le collectif, c’est ce qu’il y a de plus important. Si Nice marche aujourd’hui, c’est qu’il y a de bons ingrédients. Et j’en fais partie.»
Et le PSG ? D’aucuns diront qu’il lui manquait Aurier… d’autres diront que l’Affaire Aurier a fait passer en second plan le football au PSG.

Classement:
Paris Saint Germain 73 pts
Monaco 50
Lyon 42
Caen 42
Nice 41
Rennes 41
St Etienne 41
Nantes 40

Le Salon de l'Agriculture: les cols blancs en visite chez les culs-terreux

Le Paysan par l’irremplaçable Fernand Raynaud

Les politiciens sont grotesques avec leur cravate au Salon de l’agriculture.
Le face à face technocrates/ paysans fait mal aux yeux.
Les politiciens ont des allures de fainéants devant des travailleurs de force.
Une année un président de droite à dit “Pauv’con” à un visiteur, et en 2016, les paysans ont tendance à renvoyer ce compliment à celui de gauche qui l’a remplacé et aussi au locataire de Matignon.
On nous dit que les paysans sont de droite cela revient à dire que les métiers de la campagne ne se reconnaissent pas dans la gauche.
On pourrait penser que la gauche soit du côté des travaux pénibles pour le physique. On n’est plus sous Pétain !
Les paysans français sont au bout du rouleau.
On annonce des multiples suicides chez les paysans mais on n’en parle très peu.
Il est incroyable qu’on ne puisse plus vivre du travail de la terre.
Paysans, fermiers voilà de grands et beaux métiers.
Il est très cruel d’apprendre que les grandes surfaces empochent plus que ceux qui sont au début de la chaîne alimentaire.
Un pays sans agriculteur est un pays mort.
La capacité de travail des paysans mérite d’être salué sans cesse.
Ils font 35 h en une journée !
Cela n’a rien à voir avec les politiciens carriéristes qui profitent de leur temps de passage au pouvoir. Ils agissent sur les hommes, jamais sur les faits.
Les visites des habitués aux ors de la République porte de Versailles ressemblent à un petit tour chez les ploucs ! C’est l’image que les politicards renvoie.
Léon Blum a dit à Emmanuel Berl:
“Le socialisme réussira en France quand il n’y aura plus de paysans…”
Blum pensait que le bonheur se trouvait exclusivement dans les villes.
Berl s’opposa à cette pensée, ardent défenseur des paysans.
Il faut de tout pour faire un monde et les paysans sont bien plus importants que les politiciens.

Février 2016
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
 << < Courant> >>
1 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29            

Le blog de Bernard Morlino

Rechercher

powered by b2evolution free blog software