Archives pour: Février 2016, 12

12.02.16

Remaniement ministétriel: la soupe est bonne

Les gens qui nous gouvernent ne sont pas incarnés. Il s’agit d’occupant d’une fonction rien de plus. C’est une vaste comédie. La lèchetocratie mais pas la méritocratie. On vient d’apprendre qu’un tel a été nommé ministre des affaires étrangères parce qu’il “parlait allemand” (sic). Son prédécesseur a hérité d’un autre poste de prestige. Chez ces gens-là, on se recasse illico presto. Le partant a loué l’efficacité de son ministère. Tout ça est déplacé par rapport aux nombreuses victimes d’attentats, mais ne demandons pas de décence là où elle n’existe pas.

Comme à chaque fois, le remaniement ministériel est un gadget. Un os à ronger lancé à la presse qui nous raconte en long en large la biographie triée des nouveaux membres su gouvernement qui connaissent leur quart d’heure de gloire à la Warhol. Y est virée. X arrive. On entend les bouchons de champagnes sautés. Tant de courbettes enfin récompensées.
Le monarque au sommet de la pyramide remercie ses serviteurs.
Le peuple lui regarde tout ça comme une basse-cour de courtisans qui se haussent le col tout heureux d’avoir enfin la récompense de leurs ronds de jambe.
S’il y a des vrais serviteurs de l’Etat, ils ne sont sans doute pas détenteurs d’un portefeuille ministériel qui porte bien son nom.
Les grands serviteurs sont invisibles.
Ils ne sont pas en première ligne en train de quémander un poste comme un bébé réclame son hochet.
Les ministres n’impressionnent plus personne parce qu’ils sont souvent totalement incultes, voire stupides.
Trop de politiciens, de tous les partis sans aucune exception, ont sali la fonction.
Attentez-vous à voir débarquer dans les médias tous les récents casés dans les ministères.
Ils vont user jusqu’à la corde le pouvoir momentané dont ils vont jouir.
Je suis un républicain, viscéralement démocrate, mais je n’apprécie que très peu les politiciens de la nouvelle génération. Ils ne gouvernent que par le biais de la communication. Depuis la mort de François Mitterrand, tous les présidents ont été inaudibles.
VGE qui fait semblant de savoir jouer au football et qui se prend pour Yvette Horner, grotesque !
Chirac qui mange des pommes et qui parle d’odeur chez le voisin, grotesque !
Sarkozy qui dit “casse-toi pauv’ con!", grotesque !
Hollande qui se laisse dézinguer publiquement par une maîtresse, grotesque !
Mitterrand avait la décence de nous épargner ce qu’il ne voulait pas que l’on sache de sa vie privée, dans une période pré-internet il est vrai.
Pompidou avait de la classe même quand il jouait au flipper.
Tout le monde n’est pas Obama. Il suffit de voir où tomba B. Clinton, ridiculisé par une shampouineuse confectionneuse de pipes qui ne viennent pas de Bruyère.
On doit servir son pays et ne pas s’en servir.

Permalink 07:55:38, Catégories: FORZA ITALIA !, SPECIAL MARADONA, GRAND MONSIEUR  

Juventus-Napoli, le sommet du Calcio

Samedi 13 février 2016, 20 h 45
Juventus Turin-Naples
L’actualité serait le remaniement…(Voir post suivant) Vaste plaisanterie: comme d’habitude, il ne s’agit que des chaises musicales, un changement de personnel. Ils s’auto promotionnent tandis que le peuple crève la dalle ou se fait tirer dessus. Les ministres ne sont rien que des gens qui s’empiffrent sous les ors de la République. Ne vous faites aucune illusion, il n’y aucun Lincoln aucun Mendès France là-dedans. Rien que des carrières qui se servent du pays comme d’un escabeau pour attraper la confiture. A chacun son tour. L’alternance a été inventée pour ça.
L’actualité ce n’est pas non plus le retour sur le terrain d’un intermittent du spectacle bien connu.
Les politiciens passent leur vie à mentir. Leur existence fait pitié.
Comme vous le savez, on ne voit les vrais caractères de nos leaders que lors des guerres et parfois c’est trompeur: Pétain héros en 1914-1918 est devenu un zéro en 1939-1945. Je précise que faire la guerre depuis le bunker de l’Elysée cela tient du Club Med’.
Et si on parlait du Scudetto pour changer.
Le sommet du championnat italien oppose la Juve au Napoli. Là il y en a qui veulent en découdre, dont Pogba, côté Turin.
Les Turinois sont deuxième (54 points) à deux points des Napolitains leaders inattendus.
Le parcours des deux équipes est sensiblement le même. Naples marque plus et la Juve défend mieux.
Gonzalo Higuain, le puissant buteur de Naples a inscrit, à lui tout seul, 24 des 53 buts de son équipe. L’Argentin est le meilleur buteur du championnat, loin devant Dybala, le meilleur finisseur turinois avec 13 buts. On se rappelle que Domenech avait essayé de le faire jouer en Bleu. Tentative échouée comme le reste.
Le Real Madrid a préféré conservé Benzema que Higuain. Les deux attaquants ont des qualités différentes. Benzema joue souvent en point d’ancrage quand buteur de métier.
Higuain, lui, est un chasseur de but. Avec C. Ronaldo il y en avait un de trop.
Depuis l’ère Maradona, Naples n’avait pas été aussi à la fête. Un Argentin en a remplacé un autre.
Si le PSG domine en France comme le Bayern Munich en Allemagne, Naples est une surprise comme l’est encore plus Leicester en Angleterre. En Espagne, l’Atlerico Madrid est venu s’intercaler entre Barcelone et le Real Madrid.
Ne rater pas ce duel c’est beaucoup mieux qu’un remaniement de gens qui héritent d’un poste en guise de remerciement pour leur reptation devant ceux qui sont épisodiquement au pouvoir.

Février 2016
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
 << < Courant> >>
1 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29            

Le blog de Bernard Morlino

Rechercher

powered by b2evolution free blog software