Hatem Ben Arfa ou l'art du dribble à la Garrincha et à la Rivelino

09.02.16

Permalink 16:11:36, Catégories: LE GYM E BASTA, GRAND MONSIEUR, GOOOOL DO BRASIL !  

Hatem Ben Arfa ou l'art du dribble à la Garrincha et à la Rivelino

Ne venez pas pleurer quand Hatem Ben Arfa quittera la L1 en fin de saison, ce qui peut arriver car comme le virtuose s’est très bien relancé en France beaucoup de clubs lui font les yeux doux. Inutile de citer de nom, on connaît la liste des grands clubs.
Au lieu de le critiquer comme le font d’aucuns de manière totalement inattendue et donc injustifiée, il convient plutôt de célébrer son football:

-intelligence de jeu
-art du dribble dans un monde de simples coureurs à pied
-sait se démarquer et donc jouer sans ballon, la signature des grands car cela ne s’apprend pas, c’est question de feeling
-grande technique qui lui fait bien choisir l’endroit de la surface de son pied pour faire des passes
-sens du timing
-hyper élégant
-efficace coordination de gestes
-c’est feinter en pleine course
-bonne frappe en mouvement
-peut jouer en déviations
-ses passes arrivent à destination
-donne plusieurs passes décisives par match hélas! pas toutes transformées en but par ses partenaires maladroits
-évite les coups
-très correct, jamais méchant
-va au contact qu’il ne refuse jamais
-ne se cache pas pendant les matchs
-a le culot des attaquants incisifs
-grand pouvoir d’accélération
-humble dans la victoire
-ne dit jamais un mot contre ses partenaires
-bon des deux pieds

Samedi 6 février 2016 lors de Monaco-Nice (1-0, Ben Arfa a “humilié Andrea Raggi” disent les gazettes. Non, il a chambré l’adversaire dans le plus pur esprit du football. Comme jadis le faisaient Garrincha, Dominique Rustichelli (le regretté Aiglon jouait parfois avec son corps derrière la ligne de touche pour embêter les défenseurs adverses), Bernard Blanchet, Charly Loubet, Magnusson, Waddle, Ronaldinho et Giggs. CR7 le fait encore. Hélas! l’Histoire du football n’est pas enseignée. Ben Arfa est l’un des derniers véritables ailiers, cet “enfant perdu” disait Montherlant. Quel plaisir de voir Ben Arfa parler avec un adversaire. On ne voit plus de tels moments en plein match si fréquents jadis. C’est mieux que de se donner un coup de poing. Ce fut la légèreté face à la pesanteur.

Ce que les incompétents appellent de la provocation n’est simplement que la partie la plus ludique du football, l’art d’effacer l’adversaire d’un coup de hanche ou de rein. Quand Garrincha et Rivelino faisaient la même chose, la presse française les célébrait. Lorsque Messi fait tomber Boateng le monde entier rigole mais quand Ben Arfa fait des dribbles on dit qu’il en fait trop !
Hatem Ben Arfa a un immense talent, c’est indiscutable.
Je ne lui vois d’un défaut: à force d’être trop humble, il est la cible de critiques idiotes. Laurent Blanc vient de dire qu’il a des réserves sur “l’homme et le garçon". Que signifie ce langage abscons ?
Laurent Blanc ne s’amuse pas à critiquer “Ibra” quand le Suédois reprend de volée Lucas qui a oublié de le servir !
La presse française institutionnelle n’ose pas faire à un étranger ce qu’elle fait subir à un Français.
Les joueurs qui ont trop de talent énervent: regardez ce que doit endurer C. Ronaldo.
Messi, lui, a la chance que personne ne veut s’identifier à lui. On voit Messi comme un brave type, le frère rêvée. CR7, lui, est le concurrent. L’invité d’un mariage qui part avec la mariée !
Quand en plus du talent, on a le reste, le commun des mortels crèvent de jalousie.

Commentaires, Pingbacks:

Commentaire de: Pierre [Visiteur] Email
"Ce qu'on te reproche, cultive le, c'est toi". J.Cocteau.
PermalinkPermalien 09.02.16 @ 20:38
Commentaire de: morlino [Membre]
Beau rappel. C'est parfait.
PermalinkPermalien 10.02.16 @ 08:52
Commentaire de: Zola-Lampard [Visiteur] Email
bello bello ^_^

heureusement quils nont pas de "gouts" a en dehors du tetrain a la pierre bergé
PermalinkPermalien 10.02.16 @ 13:44
Commentaire de: RUSTICHELLI [Visiteur] Email
Je suis le fils de Dominique Rustichelli.
Je ne connaissais pas votre blog mais je tenais a vous remercier pour tous ces commentaires tres élogieux concernant mon Père.
Je dispose de pas mal d'archives au cas ou ...
PermalinkPermalien 18.05.17 @ 19:41

Laisser un commentaire:

Votre adresse email ne sera pas affichée sur ce site.
Votre URL sera affichée.

Balises XHTML autorisées: <p, ul, ol, li, dl, dt, dd, address, blockquote, ins, del, span, bdo, br, em, strong, dfn, code, samp, kdb, var, cite, abbr, acronym, q, sub, sup, tt, i, b, big, small>
(Les retours à la ligne deviennent des <br />)
(Sauver le nom, l'email et l'url dans des cookies.)
(Autoriser les utilisateurs à vous contacter par un formulaire de message (votre adresse email ne sera PAS révellée.))

Septembre 2019
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
 << <   > >>
            1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30            

Le blog de Bernard Morlino

Rechercher

powered by b2evolution free blog software