Monaco rafle la mise devant des Aiglons qui avaient eu un jour de moins de repos

07.02.16

Permalink 01:25:55, Catégories: LE GYM E BASTA, GRAND MONSIEUR  

Monaco rafle la mise devant des Aiglons qui avaient eu un jour de moins de repos

Il est temps de revenir au football au lieu de lancer des sardines aux mouettes médiatiques. Un constat: les médias institutionnels n’aiment pas que Nice soit en haut du classement, ils aimeraient mieux voir l’OM à la place de Nice pour des questions d’audience. On est loin du sport! Du côté, ils sourient devant les performances de Nice alors qu’ils vantent sans cesse celles du Lilliputien Leicester qui domine les “gros” du Big Four !

Samedi 6 février 2016
Monaco 1-0 OGCNice
But pour l’ASM: Bakayoko (80e)

OGC Nice : Cardinale – Pied, Baysse, Le Marchand, Ricardo – Koziello, N. Mendy (cap.), Walter (Bodmer, 67e) – Seri (A. Mendy, 86e) – Ben Arfa (Caddy, 80e), Germain.

Classement
1 Paris Saint Germain 66 24 21 3 0 61 11 + 50
2 AS Monaco 45 25 12 9 4 36 28 + 8
3 OGC Nice 39 pts 25 m 11 6 8 38 29 + 9
4 Angers SCO 37 25 10 7 8 25 23 + 2
5 Olympique Lyonnais 36 25 10 6 9 34 27 + 7
6 AS Saint-Etienne 36 24 11 3 10 26 27 - 1
7 Stade Malherbe Caen 36 24 11 3 10 26 29 - 3

D’abord regardez un peu la feuille d’après-match:
Avertissements : Dirar (47e), Subasic (90e+1), Bernardo Silva (90e+2), Moutinho (90e+3) à Monaco ; Germain (7e), Cardinale (25e), Koziello (44e), Le Marchand (46e), Pied (80e), Ricardo (90e+3) à Nice.
Expulsion : Dirar (47e)
N’est-ce pas honteux de lire un tel alignement de cartons ? Cette distribution totalement aberrante de sanctions a tué le match dans son intention physique. Les arbitres français ne sont bons qu’à réprimander. Voilà pourquoi le football anglais est dix fois plus intéressant à suivre. Outre Manche, les arbitres connaissent mieux le football.
A part ça ? Rien. J’ai l’impression que le match n’a jamais eu lieu. La montagne a accouché d’une souris.
Au début, Cardinale a sauvé Nice d’un immédiat 1-0 par un arrêt réflexe de grande classe.
Ensuite, Nice n’a pas pris le pouvoir au milieu de terrain. Une domination stérile. Trop de tricotage. Pas de bonne dernière passe. Manque d’essence aussi: Monaco a pu se reposer un jour de plus.
Seri n’est plus qu’un ombre depuis qu’il a confié vouloir jouer au Barça.
Sur ce match, on peut dire que N. Mendy a été visiblement plus doué pour “allumer” Ben Arfa dans les médias que pour relancer ses partenaires.
Sa déclaration comme quoi Ben Arfa aurait dû faire une passe à Germain contre Toulouse au lieu… de marquer est quelque chose d’absolument inaudible. Surtout tout près d’un derby. La remarque est d’autant plus irrecevable que Claude Puel a dansé de joie quand Ben Arfa a donné la victoire à Nice.
Chaque fois qu’il y a ce genre de déclaration on va à la catastrophe. Et cela n’a pas raté. Nice a perdu à Monaco un match-clé.
Pourquoi Seri a tiré un coup franc de manière lamentable alors qu’il était idéalement bien placé pour Ben Arfa ?
Et pourquoi Germain a un autre moment très important n’a-t-il pas servi Ben Arfa totalement démarqué ?

Cette fois je n’ai pas entendu N. Mendy qui doit redevenir le bon soldat qu’il est.
La lumière est encore venue de Ben Arfa.
A la vérité, Ben Arfa doit à la fois créer et conclure ! On lui demande l’impossible.
A mes yeux, il appartient à la race des immenses joueurs qui sont passés à l’OGCNice: de Yeso Amalfi à Leif Eriksson, de Fontaine à Bjekovic, de Loubet à Katalinski. Avec une poignée de matchs, le Brésilien Amalfi a marqué le club au fer rouge, avec un titre au bout il est vrai. Au début des années 1950 le rôle actuel du PSG était tenu par Nice !
Au lieu de toujours le critiquer, comme ce consultant qui a joué sous la pire éthique de l’Histoire de la DI, il faut féliciter Ben Arfa d’encaisser tant de coups de griffes sans rien dire pour se défendre. Il est vrai que les coups de canifs se heurtent à l’écorce d’un chêne.
Monaco a gagné sur un but de raccro, l’effleurement d’un crâne. Bodmer en fin de match a, dès qu’il est entré, apporté de l’accélération bénéfique grâce à un jeu intelligent en déviation.
Nice n’a pas su pendant longtemps accélérer le jeu ni à faire l’avant-dernière passe, et quand Ben Arfa l’a faite il n’y avait personne au bout pour la mettre au fond.
L’attente du Nice-Marseille qui arrive s’annonce est moins intense parce que Nice n’est pas grimpé à 42 points. On aurait pu être déjà maintenu en L2 dès le 6 février !
Il faut se ressaisir et prendre l’exemple sur l’esprit ultra collectif de Leicester.
SVP, plus question de dire un mot qui peut être interprété contre un coéquipier.
Ne donnons plus le bâton pour se faire battre.
L’unique quotidien sportif français [voir plus bas un ancien post d’avant-match] a réussi son œuvre de déstabilisation de l’OGCNice. Le matin du match, on pouvait lire ce gros titre: “Ne cherchez plus le patron!” Le chapô du papier consacré à N. Mendy le déclarait “leader des Aiglons". On pouvait encore lire: “Il est allé dire à Hatem Ben Arfa qu’il y avait mieux à faire sur l’action de son but chanceux contre Toulouse (1-0) et notamment la passe en retrait pour Germain". Polémique bonne qu’à semer le désordre dans la sphère niçoise d’autant plus que cette action a donné trois points à Nice. Les grands joueurs sont là pour forcer la décision par un coup d’éclat. Ce que ne cesse pas de faire Ben Arfa. A-t-on vu Iniesta critiquer Messi ? Il est vrai qu’Iniesta c’est Iniesta. Le Barcelonais n’a jamais pleuré parce que Messi a été Ballon d’or à sa place alors que Ribéry pleure encore de n’avoir pas eu celui attribué à Ronaldo. Il n’y a qu’en France où l’on conteste la clairvoyance des joueurs lumineux. Personne ne détient la vérité. Et il est bon de voir les tentatives de ceux qui osent. Les grands joueurs nous consolent de la présence des simples coureurs à pied du football.

Commentaires, Pingbacks:

Cet article n'a pas de Commentaires/Pingbacks pour le moment...

Laisser un commentaire:

Votre adresse email ne sera pas affichée sur ce site.
Votre URL sera affichée.

Balises XHTML autorisées: <p, ul, ol, li, dl, dt, dd, address, blockquote, ins, del, span, bdo, br, em, strong, dfn, code, samp, kdb, var, cite, abbr, acronym, q, sub, sup, tt, i, b, big, small>
(Les retours à la ligne deviennent des <br />)
(Sauver le nom, l'email et l'url dans des cookies.)
(Autoriser les utilisateurs à vous contacter par un formulaire de message (votre adresse email ne sera PAS révellée.))

Novembre 2019
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
 << <   > >>
        1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30  

Le blog de Bernard Morlino

Rechercher

powered by b2evolution free blog software