Archives pour: Décembre 2015, 02

02.12.15

Foot, rap et terrorisme Warholien

Foot, rap et terrorisme Warholien
Ecrit en janvier 2015, paru dans Service Littéraire.

“On nous a gavés pendant des années avec «Touche pas à mon pote». Résultat des courses, les “potes” nous tirent dessus ! La bonne conscience vous savez où je me la mets.
La vérité est unique: des Français révoltés contre nous ont assassiné Cabu, Wolinski, d’autres, des policiers, des juifs. 17 citoyens en tout. On dit que les journalistes de Charlie Hebdo ont attisé les flammes de la discorde mais que font les politiques qui sous les ors de la République jouent à des jeux vidéo grandeur nature sur des terres lointaines ? « Je suis Charlie » c’est un gadget, tout comme «Touche pas à mon pote». Tout ça c’est pour les bobos, les bien-pensants. La réalité est autre. L’urgence est ailleurs. Les exclus du système veulent désormais être terroristes. Hier, ils jouaient au foot et faisaient du rap. Aujourd’hui, la mode c’est le terrorisme. Ils tuent et ensuite leurs complices diffusent des vidéos. C’est la célébrité Warholienne. Pendant que la classe politique ne cesse pas de s’auto-déchirer, les terroristes nous fusillent. Dès que l’on désigne un voyou on nous traite de raciste ! Stop à la pitoyable politique intérieure. Les politiciens nous flashent au volant et nous interdisent de faire du feu de cheminée mais ils se voilent la face sur les vrais problèmes, par exemple la suppression des frontières et la libre circulation des hors-la-loi. Les régents de la communication se réjouissent devant les embrassades, aux familles des victimes, du passager du scooter élyséen. Que d’angélisme médiatique ! Nous sommes devenus du gibier pendant que les décideurs politiques sont encerclés de gardes du corps. Les terroristes modernes made in France ont leurs revendications. Et nous, doit-on mourir pour Dantzig ? La France a mis au monde nos agresseurs qui vivent cachés avant de nous sauter à la gorge. La France fait la guerre au Mali. En représailles, des Français non intégrés tuent sur notre sol. Les va-t’en guerre entourés de gorilles nous poussent dans la gueule du loup.”

Depuis que j’ai écrit ce texte des terroristes ont a tué 130 personnes à Paris, le 13 novembre 2015.
Les politiciens se disputent à nouveau. Le président de la République en exercice voit sa cote de popularité grimper depuis qu’il est devenu le premier croque-mort du pays: attentats, accident de bus, attentats…
Le monde continu. Les écrans publicitaires aussi.
Le spectacle doit continuer !
A l’image de l’affaire Valbuena-Benzema qui prend une énorme place dans les médias institutionnels. On a même droit à une interview de Benzema au 20 h de TF1 ! Le football français est en perdition depuis le bus de la honte d’Afsud 2010. Cinq ans après, on est obligé de subir une déplorable affaire de cul qui fait la une, une affaire de cul sur fond de maître(s) chanteur (s). Affligeant, honteux, écoeurant, abject. Tous ceux qui sont mis en examen n’ont pas la possibilité de venir dire leur version des faits à des millions de spectateurs. Je plains les innocents qui croupissent dans l’indifférence au fond de leur cellule.
Le football ce n’est pas Valbuena et Benzema. Le football c’est Kopa et Mekhloufi.
Si j’avais huit ans en 2015, je haïrais le football.

[Post dédié à ma belle jeunesse dans la forêt niçoise]

Décembre 2015
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
 << < Courant> >>
  1 2 3 4 5 6
7 8 9 10 11 12 13
14 15 16 17 18 19 20
21 22 23 24 25 26 27
28 29 30 31      

Le blog de Bernard Morlino

Rechercher

powered by b2evolution free blog software