Archives pour: Juin 2015

28.06.15

Permalien 16:47:31, Catégories: GRAND MONSIEUR, HENDRIXEMENT  

L'ami de Miles Davis, Marcus Miller à Enghein-les-Bains

Marcus Miller est un maître de la guitare basse. A la première note on sait que c’est lui, comme quand on écoute Hendrix ou Django Reinhardt. Miles Davis l’adorait.

Dimanche 28 juin 2015, à 18h00
BARRIERE ENGHIEN JAZZ FESTIVAL
MARCUS MILLER “AFRODEEZIA”
CONCERT GRATUIT SUR LE LAC D’ENGHIEN LES BAINS

Voir et entendre Marcus Miller c’est aussi retrouver Miles Davis.
Marcus Miller est le dépositaire de la musique de Miles Davis comme Johan Cruyff l’était du jeu de Rinus Michels.
Le bassiste de jazz rock nous parle avec sa guitare comme Miles Davis le faisait avec sa trompette.
Parfois Miles Davis quittait la scène, à la fin du concert, agitant sa guitare tel un mouchoir.
Miles Davis partait sans jamais faire de rappel.
La grande classe jusqu’au bout.

25.06.15

Journal d'un lycéen sous l'occupation, de J.-M. Dequeker-Fergon (Gallimard-Jeunesse)

Gallimard a une belle collection pour la jeunesse, comme on dit. Des livres surprises tant ils contiennent de documents en fac-similé. On peut bien-sûr se les procurer à n’importe quel âge.
Il y a déjà Le journal d’un Poilu, L’énigme Momie, Le Mystère des Dinosaures et Mission spéciale pour agent secret.
Voici le dernier en date: Journal d’un lycéen sous l’occupation.
Jean-Michel Dequeker-Fergon signe-là un album qui tient à la fois de Patrick Modiano et d’un musée portatif sur la Seconde Guerre Mondiale.
Le professeur agrégé d’Histoire raconte la vie de Victor Rivière à la première personne.
On croit que tout est vrai tant c’est vrai !
L’adolescent de 15 ans note le rythme familial quand les nazis se croyaient chez eux en France bien aidé par les collaborateurs qu’on devraient appeler traîtres. Pendant cinq ans il confie tout ce qui se passe autour de lui. On revit les événements à travers sa sensibilité, ses remarques, son regard, ses doutes, ses craintes, ses espoirs.
Le jeune homme né en 1925 a la douleur de voir son père arrêté en 1943 par la Gestapo. L’année suivante, il apprend le décès de son paternel. Plus on lit, moins on croit qu’il s’agit d’une fiction.
Dans la pochette du livre, on trouve le Journal du lycéen écrit à la plume sergent-major, présenté dans la partie gauche du livre.
La partie droite comporte les documents:
L’Appel du 18 juin de Charles de Gaulle.
L’Affiche Rouge.
Tract de la Résistance.
Convocation au STO.
Véritable et fausse Carte d’Identité.
Tickets de rationnement.
L’ensemble contribue à faire de cet album un magnifique ouvrage présenté sous une couleur vert passé qui rappelle à la fois la couverture de vieux cahiers et le papier-peint des hôtels à une étoile.
On n’est pas nostalgique de ce passé atroce, on fait juste un voyage à l’intérieur pour voir comment c’était.
Ce livre est une sorte de ticket pour la machine à remonter le temps. Un temps qu’on ne veut surtout pas voir revenir. Nos parents et grands-parents ont eu une vie beaucoup plus difficile que la nôtre. C’est important de ne pas l’oublier. Et ce livre est là nous le rappeler.

-Journal d’un lycéen sous l’occupation, de Jean-Michel Dequeker-Fergon. Gallimard-jeunesse.

24.06.15

La revue de stress du 24 juin 2015: François Cluzet parle de "dix-sept coups mortels"

Il n’y a qu’un Jim Morrison, qu’un Dylan, qu’un Rimbaud. Pauvre public qui confond vrai talent avec simple ersatz commercial. Il faut toujours privilégier l’original au duplicata. Les créateurs non authentiques ne devraient pas créer, ils brouillent le goût du public.

Aujourd’hui, une confidence domine toutes les autres. Je relaye l’information.
François Cluzet dans Le Parisien(1) du mercredi 24 juin 2015:

-"Je ne plaisante pas avec les mecs qui tapent les femmes, qui sont dans le déni, même quand on apprend à l’autopsie qu’il y a eu dix-sept coups mortels".

Inutile d’ajouter le moindre commentaire.

(1) Page 26, cinquième colonne, 16e ligne.

[Post dédié à Germain Nouveau et à Jehan Rictus]

23.06.15

Permalien 23:59:35, Catégories: LITS ET RATURES, GRAND MONSIEUR, HENDRIXEMENT  

Suivez Henri Calet dans "Huit quartiers de roture" à Paris (Le Dilettante)

Un inédit d’Henri Calet est toujours un événement car il reste l’un des meilleurs chroniqueurs de la capitale. Voir sans être vu. Il est mort en faisant l’amour, lui qui faisait si souvent le mort. Quand il devait remettre un manuscrit, Henri Calet (1904-1956) se mettait aux abonnés absents. Ses amis le croyaient au bout du monde alors qu’il n’avait pas bougé de chez lui. Son cœur a cessé de battre le 14 juillet 1956 dans les bras d’une dame. Calet écrivait à la première personne mais rien ne lui plaisait plus que de jouer aux seconds rôles pour mieux voir le cirque de ceux qui se prennent pour ce qu’ils ne sont pas. Voir sans être vu telle était la devise du superbe écrivain qui avait horreur d’écrire pour ne rien dire. Sa science du titre raconte beaucoup sur lui : « La Belle Lurette » (1935), « Les Murs de Fresnes » (1945), « Le Tout sur le tout » (1948), « L’Italie à la paresseuse» (1950), « Les Deux Bouts » (1954)…
Il a écrit son premier livre à trente ans, après une longue macération de son enfance triste. Agacé de toujours barboter dans sa mémoire blessée, il est passé à l’acte d’écrire pour se délester du poids de ses angoisses mais sans jamais monter sur ses grands chevaux. Loin d’écrire au bazooka ou avec un lance-flammes, Henri Calet usait d’un silencieux au bout de sa plume enchanteresse. Il n’avait aucune ambition. Henri Calet est rentré «sous sa tente» comme un vieil indien pour mieux écrire une littérature «arrondissementiaire» : il ne s’est attaché qu’à évoquer les petits riens, les petites gens, les petits malheurs et les petits bonheurs. Rien de grandiloquent. Un Arcimboldo de Paris qui a remplacé les fruits et les légumes par des impasses et des vieux Bougnats.
Bientôt la liste de ses œuvres posthumes va dépasser celle des livres publiés de son vivant. Personne ne s’en plaindra et il faut remercier Jean-Pierre Baril de récolter les inédits de Calet qui donnent tant de plaisir aux lecteurs qui éprouvent une amitié posthume avec un écrivain qui casse notre solitude. Oui, Calet est un ami qui nous tend la main pour nous montrer ce qu’on ne sait plus regarder et qui souvent n’existe plus. Où sont les bateaux en papier qui voguaient dans le petit ruisseau au bord des trottoirs de Paname ? Calet n’ingurgitait pas le présent comme un assoiffé de l’existence. «L’existence à un arrière-goût parfois bien agréable mais sur l’instant elle est le plus souvent tout à fait immangeable.» Il laissait incuber les souvenirs pour que les plus merveilleux remontent à la surface, un beau soir sur la page éclairée par la lumière tremblotante de sa lampe de chevet.
Calet est le véritable héritier de Léon-Paul Fargue. Tous les deux avaient le talent d’aimer le moindre des passants qu’ils croisaient sans même leur adresser la parole. Calet est le poète du macadam parisien de l’après-guerre. «Huit quartiers de roture» nous permet de le suivre dans ses promenades au sein des XIXe et XXe arrondissements. Autrement dit l’étranger pour l’inlassable arpenteur du XIVe. On a peine à croire que les éditeurs n’aient pas voulu de sa prose sur Belleville quand il leur a proposée. «J’écris dans la mesure où je n’existe pas » aimait-il dire. Les inédits de Calet ne sont jamais des fonds de tiroir car il écrivait toujours avec son sang, ses larmes et sa sueur. Sa littérature, hautement physique, est celle du vécu par excellence.
Doisneau faisait des photos avec un appareil pendant que Calet enregistrait tout dans son cœur. Journaliste à Combat pour y raconter ce dont personne ne s’intéressait- Camus fut bien sûr sensible au style de son rédacteur effacé- Henri Calet est plus un guide qu’un détective. Comme tous les vrais poètes, il regarde et ne montre pas. Ses visites dans le Nord de Paris sont si intenses que les flâneries virent aux explorations. Il va à la Villette comme d’autres gravissent l’Everest. Pour la première fois, un éditeur nous offre la possibilité d’entendre sa voix toute autant lumineuse que ses phrases. De fait, le précieux ouvrage comporte un CD (1h 20) diffusant l’intonation grave et ironique d’Henri Calet, l’historien de l’anonymat.

-Huit quartiers de roture, d’Henri Calet. Edition établie, présentée et annotée par Jean-Pierre Baril. Avec un CD. Le Dilettante, 220 p., 20 €

Disparition de Magali Noël (1931-2015)

A la fin de l’interview Magali Noël chante une chanson inédite de Boris Vian, la dernière de sa vie. Une merveille, comme les autres. Superbe interview car le journaliste aime son invité qu’il laisse parler. On est loin de ces atroces présentateurs-vedettes du PAF français qui parlent sans cesse pour voler la vedette aux invités !

Disparition… Je ne peux même pas écrire mort.
C’est un monument du spectacle qui s’en va.
Venue de Turquie elle était d’une beauté foudroyante.
Enfant, je la confondais avec Sophia Loren.
Elle fut l’une des plus belles actrices, beauté de l’âme aussi pas qu’un corps.
Il ne suffit pas de montrer ses seins pour devenir comédienne comme tant d’imbéciles le croient.
Elle a joué pour les plus grands cinéastes: de Renoir à Fellini en passant par Guitry.
Cela impose le respect.
Pour l’éternité, elle restera l’inoubliable créatrice de Fais-moi mal Johnny, la chanson de Boris Vian et Alain Goraguer.
Boris Vian est plus proche de nous que 95% des brailleurs du show biz qui se prennent tous au sérieux.
“Les prétentieux déclenchent ma colère” me disait toujours Philippe Soupault.

22.06.15

Permalien 07:22:23, Catégories: FOOT FRANCHOUILLARD, GRANDE DAME  

Pourquoi l'équipe de France féminine est-elle entraînée par un homme ?

L’entraîneur de l’équipe de France est un homme. Pourquoi puisqu’il s’agit du football féminin ?

Dimanche 21 juin 2015
8e de finale de Coupe du Monde féminine
France 3-0 Corée du Sud
Buts pour la France: Delie (5e, 47e), Thomis (8e)

La France est qualifiée, c’est très bien.
La messe fut vite dite.
J’ai regardé un petit peu le match mais j’ai été lassé par l’imprécision des passes et des tirs. Un gigantesque gaspillage.
Les joueuses ont une très bonne condition physique et une technique correcte.
Le hic c’est la précipitation. Du grand n’importe quoi, avec systématiquement des ballons balancés n’importe où.
On se demande comment des professionnelles peuvent courir ainsi dans le vide.
Les Françaises ont marqué trois buts mais la manière laisse à désirer.
A quoi sert le staff ?
Face aux Allemandes, il faudra jouer plus avec sa tête.
Dans le football féminin tout est féminin sauf parfois le sélectionneur.
Pourquoi les Bleus sont-elles entraînées par un homme ?
Ce signe est très mauvais: cela veut dire qu’elles ont besoin d’un homme pour savoir jouer.
Dans ce cas, cela ne se voit pas car le jeu des Bleues est d’une grande pauvreté. Une pensée stratégique stupide, le degré zéro du jeu sans ballon.
Puisque c’est du football féminin, le sélectionneur devrait aussi être une femme.
Quel est le style des Bleues de Philippe Bergeroo ?
Des grands ballons devant et on verra bien ce qui arrivera.
Il vaudrait mieux lever la tête et donner des ballons propres.
Les ballons des françaises passent beaucoup par l’aile droite- sa force. C’est bien mais insuffisant.
Il faut varier, changer d’orientation. Jouer au football, quoi !
Les Françaises sont disciplinées, sympathiques, belles athlètes.
Elles savent jouer au ballon. On attend de voir du football.
Face aux Allemandes en quart de finale, je suis sûr que l’on va entendre:
-"Nos joueuses continuent d’apprendre. C’est bien. Nous avons atteint les quarts c’est bien… Nous allons sans doute augmenter le nombre de licenciées. C’est important pour le football français.” De la langue de bois. Aucune remise en questions.

PS: ce jour, le locataire de l’Elysée reçoit Jean-Luc Mélenchon qui traita François Hollande de “capitaine de pédalo". Nous sommes vraiment dans la grande guignolade. On s’allume, on se rend visite. Le spectacle doit continuer. C’est le monde des politiciens professionnels.

21.06.15

Permalien 08:38:12, Catégories: GRANDE DAME  

Le beau but d'Amandine Henry

Dimanche 21 juin 2015
Coupe du monde féminine/ 8e de finale
France-Corée du Sud

Il y a longtemps que je n’ai pas vu un tel but.
La joueuse a très bien préparé sa frappe avec un ultime ajustement avec le pied carrément sur haut de la sphère.
Tout le poids du corps est dans la frappe.
Geste parfait que peu de joueur tente sauf jadis Paul Scholes grand spécialiste des frappes hors surface.
Ces tirs tendus surprennent souvent le gardien qui pourtant a la possibilité de voir le tir partir de loin.
En 2015, les joueurs de Didier Deschamps sont incapables de marquer un tel but. Ils sont tant timorés qu’ils réfutent les prises de risque. Ils attendent toujours qu’un autre fasse le travail.
Le successeur de Thierry Henry s’appelle Amandine Henry. Elle pourrait très bien jouer avec les A hommes. C’est plutôt certains Bleus de Deschamps qui ne font pas le poids face à elle.
Connaissez-vous Gaëtane Thiney ?
Il n’y a pas un joueur de Deschamps qui s’exprime aussi bien que l’attaquante de grand talent.
Ne croyez pas les médias français qui vous vendent les Bleues favorites de la Coupe du monde. Elles sont dans la seconde vague des outsiders, rien de plus.
Si vous écoutez les médias franchouillards, il y a deux saisons, Benzema allait envoyer Ronaldo sur le banc du Real Madrid !

Palmarès d’Amandine Henry (Lyon):

8 Championnats de France : 2008, 2009, 2010, 2011, 2012, 2013, 2014 et 2015.
4 Coupes de France : 2012, 2013, 2014 et 2015.
2 Ligues des champions : 2011 et 2012

20.06.15

Chelsea 136,2 M€ - 45, 5 M€ Paris SG

Les droits télés pour Chelsea, champion d’Angleterre 2015, s’élèvent à 136,2 M€ pour la saison 2014-2015.
Ceux de Paris, champion de France 2015, sont de 45, 5 M€.
Le PSG touche donc trois fois moins que le club de Londres.
On voit le grand déséquilibre.
Pourquoi un tel fossé ?
Les grands chocs anglais sont suivis par 500 millions voire plus de téléspectateurs. La finale de la CUP est diffusée dans le monde entier car c’est la plus vieille compétition du monde tandis que la finale de la Coupe de France n’est vu que chez nous.
Le football anglais est plus beau à voir, en raison de l’engagement physique. Un match anglais - souvent avec que des étrangers- démarre pied au plancher.
Le football français est la plupart du temps d’un ennui mortel. Il est courant en Angleterre de voir les leaders perdent chez les mal classés.
Aujourd’hui on peut suivre tous les matchs dans le monde en temps réel. On voit donc que la L1 souffre.
Les joueurs les plus doués quittent la France pour l’étranger.
Tout est lié: moins d’argent moins de bons joueurs, moins de grands matchs.
En 2015, un gamin de Nice peut se moquer complétement de l’OGCNice et n’avoir d’yeux que pour Arsenal.
Jadis c’était impossible. Les joueurs restaient plus longtemps dans les clubs, on pouvait s’identifier plus intensément.
Quand j’étais adolescent, la presse niçoise parlait souvent de l’amitié entre Maurice Serrus et Francis Isnard. C’était beau. On avait envie d’être leur ami. On disait que Guy Cauvin était de Drap. Charly Marchetti du quartier Saint-Roch à Nice. Segarra venait de Menton. Bonifaci de Villefranche-sur-Mer avec Léon Rossi. Il y avait beaucoup d’enfants du pays. Aujourd’hui, Nice a la particularité d’avoir encore dans son sein des régionaux de l’étape dirons-nous.
Jamais la presse ne parlait du salaire des joueurs.
On ne récolte que ce que l’on sème. L’appât du gain est bien normal mais qu’on ne me dise pas que Gignac part au Mexique comme Platini et Zidane partaient à le Juventus Turin. Valbuena est parti aussi dans un club qu’il ne connaissait pas quand il avait 10 ans.
S’il y a moins de feeling avec les Bleus c’est parce que les joueurs n’ont plus besoin de la sélection pour se montrer au niveau international.
Le football, le jeu, parvient encore à être beau malgré toutes les assauts des prédateurs. C’est dire que nous sommes en face d’un sport vraiment de toute beauté. Ceux qui ont inventé les règles étaient vraiment des hommes de très grands talents.

Mort de l'humble grand baryton niçois Franck Ferrari (1963-2015)

France 3 a dédié son exceptionnelle soirée dans la cadre fantastique d’Orange à Franck Ferrari. Sur nos écrans, dans le vent du Sud, ont défilé des artistes grandioses. Rien que des athlètes de la voix. Des oiseaux humains. Le PAF devrait avoir honte de nous infliger à longueur d’année les habituels médiocres histrions du PAF, rien que des produits formatés à l’aune débile de la mode imposée par l’économie du show biz. Pour atteindre le niveau des chanteurs que l’on a vus que de privation, que d’effort, que de grâce. Bravo à tous! Musiciens, chefs d’orchestre, présentateur (A. Duault) et techniciens de la télévision.

La mort a encore frappé là où elle ne devait pas.
Elle vient de nous prendre Franck Ferrari.
Le Premier prix de Chant et d’Art Lyrique, au conservatoire de Nice,travaillait beaucoup sur toutes les grandes scènes, de La Scala de Milan ou du Metropolitan Opera de New York en passant par Paris – au Palais Garnier et à l’Opéra Bastille.
C’était un colosse avec des variations scéniques de haut parage. Il incarnait les rôles de diables avec une très grande maestria, jouant le mieux possible de son timbre noir reconnaissable entre tous, le signe des grands maîtres de l’Opéra.
Grand supporter de l’OGCNice, il n’hésitait pas à venir chanter Nissa la Bella au stade du Ray qu’il aimait tant comme à l’Allianz Riviera.
Le très sympathique baryton disparaît dans la force de l’âge.
Franck Ferrari avait encore beaucoup à donner à sa famille et à la musique. A nous.
Comment peut-on mourir alors qu’on incarnait la force physique ?
Je n’accepterai jamais la mort, surtout quand elle frappe un homme, un artiste si plein de vitalité.
Je veux bien l’inclure en fin de parcours, au bout du rouleau mais pas avant.
Une fois de plus la mort nous enlève un grand monsieur quand tant d’ordures passent leur temps à nuire à l’humanité en toute quiétude, à l’abri de toutes les maladies.
La saloperie a valeur de formol chez beaucoup de nos semblables, hélas !
Si Dieu existe je ne le félicite pas.

Né à Nice, le 12 janvier 1963, le chanteur niçois y est mort le 18 juin, auprès de sa femme et de leurs trois enfants.
Après le Conservatoire, Franck Ferrari s’engagea dans les parachutistes jusqu’au Liban avant de revenir à la musique.
Il était d’un naturel sidérant, et s’exprimait avec tout son charme méridional. On n’oubliait pas sa présence. Tous ses partenaires adoraient travailler avec lui. Il laisse un grand vide auprès d’eux.

Quelques créations:
Scarpia dans La Tosca, de Puccini sur la scène de l’Opéra Bastille (2007 et 2011)
Escamillo dans Carmen, de Bizet, sous la direction de Jean-Claude Casadesus et Michel Plasson, mais aussi au Hollywood Bowl de Los Angeles et au Teatro Regio de Turin.
Hercule dans Alceste, de Gluck.
Golaud dans Pelléas et Mélisande, de Debussy (2004).
Marcello dans La Bohème, de Puccini (2005).
Paolo dans Simon Boccanegra, de Verdi (2006).
Dans les quatre rôles de basse des Contes d’Hoffmann, d’Offenbach (2007).
Œdipe, monté au Théâtre du Capitole de Toulouse(2010) alors sous la direction artistique de Nicolas Joel.
Franck Ferrari devait rejouer Hercule, mardi 16 juin, dans l’Alceste, de Gluck mis en scène par Olivier Py sous la direction de Marc Minkowski.
L’Opéra de Paris lui a dédié, jeudi 18 juin 2015, la première représentation après avoir observé une minute de silence.
Le public présent s’est levé pour partager un intense recueillement en hommage à Franck Ferrari.

[Post dédié à Maurice Serrus]

19.06.15

Permalien 22:43:51, Catégories: LE GYM E BASTA  

Nice-Monaco. Le derby du Sud pour commencer la saison 2015-2016

Le fameux Monaco-Nice (3-4) dans l’autre sens que le derby d’août 2015 qui se déroulera à Nice. Sacré début de saison ! Les débuts de championnats sont très importants.

LES 5 PREMIERS MATCHS DE L’OGCNICE 2015-2016

Nice-Monaco, 8 août
Troyes-Nice, 15 août
Nice-Caen, 22 août
Angers-Nice, 29 août
Nice-Guingamp, 12 septembre

Après la saison mouvementée du Gym qui s’est très bien terminée, l’espoir renaît avec l’arrivée d’Hatem Ben Arfa. Nice n’a plus eu de grand architecte depuis un long moment. A part le premier match, on a l’impression que les journées suivantes sont des matchs de L2. Troyes, Angers sont des promus. Caen et Guingamp jouent souvent pour ne pas descendre. Nice doit faire attention car les débuts de championnats sont toujours plein de surprises. Il faut diriger le foncier de la reprise. Des gros sont parfois battus et des petits engrangent des points. Le calendrier de Nice pour la reprise n’est pas effrayant mais attention à ne pas rater les premières marches sinon c’est déjà l’éprouvante course aux points.

Permalien 22:30:16, Catégories: THE RED DEVILS  

Les grandes affiches de Man United 2015-2016

Pour l’instant Man United est un club qui cherche à renaître après 25 ans dans le paradis du football. Van Gaal a tout à prouver, et il ne prouve rien à part dépenser des fortunes pour recruter des joueurs qu’il laisse sur le banc.

Les quatre premiers matchs de MU en championnat seront séquencés par le début des qualifs pour la C1:

Août 2015
08 Man United-Tottenham Hotspur
15 Aston Villa-MU
22 MU-Newcastle
29 Swansea-MU

Les grandes affiches de MU:
Septembre
12 MU-Liverpool

Octobre
03 Arsenal-MU
24 MU-Manchester City

Décembre
26 Stoke City-MU BOXING DAY
28 MU-Chelsea

Janvier 2016
16 Liverpool-MU

Février
06 Chelsea-MU
27 MU-Arsenal

Mars
19 Manchester City-MU

Permalien 08:10:17, Catégories: FOOT FRANCHOUILLARD, GRAND MONSIEUR  

Euro 2016: la France n'a pas le successeur de Kopa, Platini ou Zidane

Le football français n’est pas compliqué, je parle de l’Histoire: elle se résume à trois noms.

Kopa: 3e de la Coupe du monde 1958
Platini: Euro 1984
Zidane: Coupe du monde 1998, Euro 2000

Zidane a arrêté sa carrière après sa défaite en finale de Coupe du monde 2006.
Cela fait dix ans que la France attend son successeur à la place de leader technique.
Dix ans sans que personne n’assume la relève.
Annoncé comme future star, Gourcuff n’a pas tenu ses promesses et s’est perdu dans différentes aventures en clubs avec plus de bas que de hauts.
Ribéry a pris la grosse tête au Bayern Munich. Par une sorte de vengeance par rapport à 2010, il a renoncé à la sélection de son plein gré.
Nasri ? Ce très bon joueur s’est égaré dans un combat extra sportif avec la presse.
Ben Arfa a un grand potentiel mais les instances du football français ne savent pas le mettre en évidence.
Les médias français ne cesse pas de dire que Pogba est la nouvelle star des Tricolores, mais le joueur de la Juventus Turin n’est en aucun cas un N°10 comme Kopa, Platini et Zidane. Pobga est un clone de Vieira c’est déjà bien.
Grosso modo on a attendu 20 ans entre Kopa et Platini. Oui, 20 ans pour voir une nouvelle étoile briller après Kopa.
Ce fut plus court entre Platini et Zidane, disons 10 ans.
10 ans c’est déjà ce qui nous sépare de la retraite de Zidane et 2016.
Et toujours pas de nouvelle étoile dans le ciel de la FFF.
En 2015, il y a Nabil Fekir, 21 ans. Il a plein de ballon. L’avenir lui appartient. Même le présent.
Si Ben Arfa revient bien à Nice, il faudra le sélectionner à nouveau pour l’Euro 2016.
Donc pour l’instant, la France n’a aucun leader technique.
Niveau vestiaire, le leader s’appelle Patrice Evra. Attaché aux Bleus, c’est un joueur au mental inoxydable. Rien ne peut l’atteindre. Joueur de MU, il avait tous les admirateurs/amis de Wenger/ Arsenal contre lui.
Kopa et Platini étaient des leaders de vestiaire et de terrain. (Des créateurs comme Zidane. Evra est un destructeur de jeu adverse. Ce n’est pas un organisateur de jeu.)
Zidane était seulement leader de terrain. A son époque, les leaders de vestiaire étaient Deschamps et Desailly. La génération Zidane avait des joueurs de grand caractère: Barthez, Blanc, Petit, Djorkaeff.
Finalement la star des Bleus en 2016 c’est Deschamps.
Croire que la France est favorite de l’Euro 2016 est d’un optimisme échevelé.
Lloris, Jallet, Sagna, Varane, Sakho, Koscielny, Evra, Gonalons, Valbuena, Kongogbia, Lacazette, Payet, Pogba, Griezmann, Ntep, Giroud, Benzema, Gignac sont tous des joueurs de complément. Aucun ne peut prendre un tournoi en charge. Fekir débute à peine en Bleu. Les grands joueurs sont déjà opérationnels dans le couloir qui mène au terrain. C’est là que les joueurs se disent: “On a Kopa avec nous…” Avec Kopa, il y avait Jonquet, Penverne, Piantoni, Fontaine. Avec Platini, il y avait Trésor, Bossis, Battiston, Giresse, Tigana, Rocheteau… Avec Zidane, on sait qui.
Si vous regardez, chaque leader d’attaque avait un grand demi-centre (Kopa-Jonquet, Platini-Trésor puis Bossis, Zidane et la charnière Blanc-Desailly.
En 2106, nous avons Varane, encore trop irrégulier. Sakho a un bel esprit mais au plan technique ce n’est pas une assurance à 100 %. Koscielny ? Pas assez sûr. Niveau gardien: Lloris n’a pas le charisme de Barthez qui régnait dans toute sa surface de réparation.
Benzema leader de terrain ? Regardez-le au Real: il se repose sur Ronaldo. Il n’a pas le killer-instinct du Portugais.
Les vrais favoris pour l’Euro 2016 sont la Belgique, l’Espagne, l’Allemagne, l’Italie, le Portugal les Pays-Bas et l’Angleterre, outsider des outsider. La France 2015 est derrière tous ces pays.
La pression va être énorme sur les Français.
Le public va vouloir revivre 1998.

18.06.15

Il y a 75 ans, l'Appel du 18 juin par le général condamné à mort par Vichy (Perrin, Tempus & Pocket)

« A toutes ces années où la politique était encore jolie ». Voilà à qui Georges Ayache dédie son livre sur de Gaulle. Il exagère car la politique ce n’est jamais jolie. Il veut sans doute dire que la politique faites par de Gaulle, Mendès France, Pinay et Mitterrand c’est autre chose que celle qui a pour histrions Chirac, Sarkozy, Hollande et Marine Le Pen. Et nous n’avons pas encore touché le fond. Il reste à venir. Le livre s’attache aux années juste avant 1958, donc pas à celles qui ont suivi l’Appel du 18 juin 1940 ni à celle de la conquête du pouvoir élyséen. Il y a déjà eu des centaines de livres sur le général. Georges Ayache écrit page 139 : « Au fond, de Gaulle restait un incomparable illusionniste, prestidigitateur de génie ou alchimiste d’exception. Hier il a réussi à faire croire à la France qu’elle avait gagné la guerre. Aujourd’hui, il persuadait tout le monde qu’il se retirait sur l’Aventin, peut-être définitivement, alors qu’il ne rêvait que de retour triomphal ». C’est joliment dit, et c’est si vrai. De Gaulle n’aimait pas le régime parlementaire on comprend pourquoi: il ne s’agit que de politique politicienne, rien que des professionnels de la politique qui se mettent des bâtons dans les roues parce qu’ils ne sont pas dans la même famille, que dis-je famille, parlons plutôt de caste, de clan, on peut aller jusqu’à mafia démocratique ! A l’écart du jeu politique, depuis sa démission du poste de chef du Gouvernement provisoire en 1946, de Gaulle est traité en moins que rien, lui le chef de la Résistance. Au cours de sa longue traversée du désert (1945-1958) il fait preuve d’une grande coriacité qui va le propulser au premier rang du pays. Doté d’un humour de haut parage, il ne s’en laisse compter par personne. On le voit souvent dans le rôle de Gepetto qui tire les ficelles de tous les Pinocchio qui l’entourent. La fondation de la Ve République n’est pas née d’un coup de baguette magique. Georges Ayache montre toute l’intelligence tactique du général. Pour les militaires c’était un politicien, et pour la secte politique c’était un militaire. Il a beaucoup joué là-dessus. Du grand art. Le général faisait l’Histoire. Tous ceux qui lui ont succédé ne furent et ne sont que acteurs de l’actualité.

De Gaulle connaissait la versatilité des Français, de la foule en général. On a vu que les gens, dès qu’ils sont amassés, vont applaudir Hitler, Staline, bref tous les tyrans. Pétain fut acclamé à Paris quelques jours avant la marche triomphale du Général, à la libération de la capitale où il ne dira pas un lot sur les Alliés, faisant croire que la France fut libérée par les Français. Il faut se souvenir que les Vichystes condamnèrent à mort le général, accusé de désertion. Au début, le jeune sous-lieutenant de Gaulle issu de Saint-Cyr est très impressionné par la première rencontre avec le commandant de régiment. Très vite l’admiration se transforme en méfiance puis en dégoût. Dans le titre de cet excellent livre de Lottman, on lit : « Règlements de compte ». Tout est dit. Les rapports entre Pétain et De Gaulle contiennent toutes les contradictions françaises : un pays capable de condamner Dreyfus puis ensuite de le réhabiliter.

Le Petit dictionnaire amoureux de Gaulle est un régal pour tous les gaullistes eu un supplice pour ses opposants. Toutes les entrées du livre sont à lire car toute la galaxie affective du général est présente. Le livre est à garder près de soi. Il peut servir de faire de pierre de touche par rapport à la nouvelle classe politique. Il faut dire que jadis les meilleurs hommes politiques étaient des lettrés qui lisaient et écrivaient eux-mêmes sans l’aide d’un auteur-fantôme. Blum, de Gaulle, Pompidou, Mitterrand lisaient chaque jour et c’est toute la différence avec les politiques actuels qui passent leur temps sur les plateaux de télés coincés entre un amuseur public et un chanteur de fadaises. Vous imaginez de Gaulle répondre à : « Sucer est-ce tromper ? ». Les politiques actuels ont dégradé leur fonction qu’ils ne viennent pas se plaindre ensuite que les Français les détestent. Quand on voit telle greluche déblatérer sur une marque étrangère avant de faire machine arrière, on mesure la vulgarité de ces gens-là, prêt à tout pour que l’on parle d’eux jusqu’à poser en une avec son nouveau chiard.

-Le retour du général de Gaulle 1946-1958, de Georges Ayache. Perrin, 475 p., 22,90 €
-De Gaulle/ Pétain. Règlements de comptes, d’Herbert Lottman. Tempus, 240 p., 8 €
-Petit dictionnaire amoureux, de Michel Tauriac. Pocket, 450 p., 7,70 €

[Post dédié à Charles Morlino junior bientôt 7 fois 10 ans]

17.06.15

Permalien 18:18:30, Catégories: LITS ET RATURES, GRANDE DAME  

Le grand combat d'une femme

L’obscurantisme n’a pas de frontière. En France, on nous fait croire qu’un assassin du show biz est du niveau de Jim Morrison. C’est dire que Plastic Bertrand c’est Dylan. Faut pas confondre produit avec poésie.

« Le jour où tu sortiras d’ici, ce sera dans un cercueil ». Voilà ce que l’on promet à Zohra, une jeune fille de 16 ans que des parents font partir de la Courneuve pour l’envoyer en Algérie dans le village familial. Vendue cent dinars et mariée de force avec un cousin elle sera battue et violée pendant vingt ans, avant de pouvoir s’échapper avec ses filles. Le livre est un pamphlet contre ceux qui oppriment les femmes réduites au rang d’esclaves. Le livre se pose en rassembleur, se veut réconciliateur avec la gente masculine. Il y a du travail ! « En tant que personne de sexe masculin, le médecin est proscrit. Il n’y a qu’une sage-femme à El Kseur.» Les hommes sont représentés par le personnage masculin surnommé « le reproducteur ». Plus loin : « 1998, ma décision est prise, je n’y retournerai plus. Je déclare ma guerre, sans savoir vers quelle victoire elle va me mener. Envole-moi de Jean-Jacques Goldman, est mon hymne. » L’auteur nous met au plus proche de son parcours, de son stress, de ses espoirs, de ses souhaits. Cela se lit avec une grande facilité ce qui est bien sûr un compliment. Un polar sociétal. La vie en 2015 semble se résumer à deux tendances : le voile ou le string. On reste abasourdi par le témoignage. On sait que des gens vivent ça, ont vécu ça et vivront encore ça. En France, la société a donné aux femmes la place qu’elle mérite : la même que celle des hommes, ni plus ni moins. Des idiots, il y en aura toujours, et parfois ils deviennent assassins comme celui qui a tué une comédienne française mère de plusieurs enfants. D’aucuns persistent à dire que l’assassin est un poète. Vous me permettrez d’éclater de rire. Un poète c’est Louis Aragon, Germain Nouveau, John Lennon, Bob Dylan ou Georges Brassens mais certainement pas un prétentieux avec un micro qui se prend pour le défunt chanteur des Doors. Je préfère encore écouter Dany Logan et Les Pirates que les inepties d’un sinistre donneur de leçons contre le patronat où je ne sais quelle connerie. J’ai donné l’impression de sortir du sujet mais pas tellement. La presse a été d’une complaisance insupportable avec ce tueur, comme s’il y avait une bonne façon de tuer. Ce ne fut pas un acte commis par Jean Moulin pour libérer la France ! L’obscurantisme ne vient pas forcément de l’étranger, il peut être aussi atrocement franchouillard. Les femmes françaises ont fait leur révolution en 1968. Le combat n’est pas fini. A présent, une nouvelle génération va devoir tout recommencer parce que d’autres femmes vivent encore comme avant le Moyen Age.

-Jamais soumise. 20 ans dans l’enfer de l’obscurantisme. Zohra K. Ring, 270 p., 17 €

15.06.15

Permalien 19:10:19, Catégories: THE RED DEVILS, LA MAISON BLANCHE, GRAND MONSIEUR  

Le second but de Ronaldo en Arménie est un chef d'oeuvre de la volonté

Quand les internationaux français dorment en plein match ou sont déjà en vacances, Ronaldo est au turbin et se défonce pour son pays. Le second but du triple Ballon d’or est extraordinaire. Il va vraiment le chercher ce but. Fantastique ! Il court et au dernier moment passe sa jambe devant le défenseur pour marquer. Exceptionnel ! La signature d’un immense joueur. [Pour des questions de droits je ne peux pas le mettre en ligne, désolé.]CR7 croit toujours qu’il peut marquer. Et puis, il toujours prêt à mourir pour le Portugal. Ah! si Benzema (ou Giroud) avait marqué un tel but il aurait été vu en long en large. Là, les jaloux n’en parlent pas. Je vous le dis tout net, lors de l’Euro je ne suis pas pour la France. Je trouve ridicule ce patriotisme sportif. Je n’aime que les gens que je perçois. Il ne suffit pas d’être Français pour être mon ami. Moi, c’est les hommes, les caractères que je regarde. Pas la nationalité. Nous sommes dans le sport. Ronaldo, je lui reste fidèle. C’est un Red Devil. Jamais je ne serai contre lui, ni contre Rooney. Aucun footballeur français actuel m’a donné autant que Ronaldo et Rooney.
Les Français vont à reculons en sélection car ils n’en n’ont plus besoin puisque c’est les clubs qui les fait vivre et bien vivre. Avant, il fallait se montrer en équipe nationale puisqu’on ne vous voyez pas jouer en club. Aujourd’hui tous les matchs de clubs sont à la télé toute l’année alors pourquoi se décarcasser. Ronaldo lui se défonce en sélection. Il n’est pas comme Ribéry qui ne veut plus joueur avec la France. Prenez Evra tant critiqué, lui aussi il aime son pays, toujours partant.
Ronaldo est le joueur le plus jalousé de la planète. Jalousé par des imbéciles. Faut-il qu’il s’excuse d’avoir du talent ? de gagner de l’argent ? d’être un superbe athlète ? Ses détracteurs vont jusqu’à arrêter sa mère parce qu’elle a de l’argent sur elle ? Sa mère paie ses billets d’avions: elle ne demande pas au gouvernement de raquer pour elle.

Samedi 13 juin 2015
Match de qualification pour l’Euro 2016
Arménie 2-3 Portugal
Triplé de Ronaldo

Alors qu’il est en vacances, Ronaldo a réalisé un triplé. Voilà ce qui s’appelle un joueur qui aime son pays et son métier.
Une fois de plus, Ronaldo a répondu présent. Ce n’est pas un roi fainéant comme certains joueurs qui se croient arrivés parce qu’ils ont deux articles de complaisance dans des médias à leur service.
Ronaldo a toujours l’enthousiasme de ses débuts et cela est beau à voir.
Le triple Ballon d’or joue toujours comme s’il avait tout à prouver.
La gloire, l’argent, rien n’atteint son talent.
J’ai assisté à sa progression depuis ses 16 ans. Magnifique à voir. Un ami portugais m’avait signalé son talent.
Ronaldo ne déçoit jamais. Il rate des gestes, des matchs, c’est son plus grand droit mais il se reprend toujours. Il n’a jamais de tunnel sans rien au bout.
Ce n’est pas un intermittent. Chargé, il n’est quasi jamais blessé.
Intelligent, travailleur, c’est un footballeur merveilleux.
Un homme aussi que tous ses partenaires adorent.
Il n’est pas prétentieux, toujours proche de ses coéquipiers.
Bravo au champion !
Le Portugal est dans les favoris de l’Euro.

Permalien 14:06:52, Catégories: De GAULLE ET MITTERRAND SONT MORTS  

Après le fan du Barça qui situe La Réunion dans le Pacifique, Gaffe diplomatique du locataire de l'Elysée aux 24 heures du Mans qui salue Patrick Dempsey comme si c'était un total anonyme

Le service de la com. lui dit: faut aller aux Mans, because d’jeunes, because industrie auto, because tendance, because faut pas laisser ça à Fillon mais celui dont on cherche à redorer l’image n’y comprend rien en sport mécanique (Dempsey n’est pas que comédien, il pilote comme Paul Newman, Jean-Louis Trintignant ou McQueen). Nouvelle bourde ! Monsieur Bean a élu domicile à l’Elysée, encore que Mr Bean alias Rowan Atkinson est un féru d’automobiles. Les gens de gauche disent: ce n’est pas grave. Les gens de droite, rigolent. C’est qui observent tout ça sont consternés. Vive Ubu Roi! Vive Alfred Jarry !

après
Le président Pays-Bas qui ne reconnaît pas Patrick Dempsey c’est comme si Charles de Gaulle passait devant Steve McQueen sans le reconnaître.
Qu’on ne connaisse pas l’acteur pourquoi pas mais ce qui est en cause c’est le service de communication de l’Elysée.
Dans ce métier d’esbroufe total, ils ont décidé de faire aller le pt aux Mans pour faire un coup de com. et ils ne sont même pas en mesure de dire qui est qui au pt.
Une fois de plus nous passons pour des idiots auprès de nos amis américains.
C’est plutôt à Patrick Dempsey de dire: “Qui est ce type qui me demande d’où je viens ?”
Au niveau de la popularité, il n’y a pas photo entre les deux.
Cette nouvelle gaffe prouve que les politiciens professionnels sont dans leur bulle franco-française. Dès qu’on ne leur dit pas qui est qui, ils sont perdus. Si encore ils lisaient Pessoa ! Mais ce n’est pas le cas.
Les professionnels de la politique ne sont compétents que dans la politique politicienne.
L’autre gaffe a été commise par le fan du Barça, vous savez celui qui passe son temps au Festival de Cannes, à Roland Garros quand il ne prend pas un Falcon pour aller voir la finale de la C1 avec ses deux fils.
Lors d’un entretien accordé à Réunion 1ère jeudi 11 juin 2015, le fan du Barça a situé l’île de La Réunion dans l’océan Pacifique alors que celle-ci se trouve dans l’océan Indien:
-"La Réunion, c’est le premier département, c’est la première région d’outre-mer, c’est 800 000 habitants, c’est une place majeure dans le Pacifique".
Nouvelle preuve que ces gens-là passent d’un sujet à l’autre avec des fiches qu’ils lisent dans l’avion.
La classe politique est en pleine crise identitaire tous partis confondus.
Le pire c’est qu’il nous font croire que le FN serait le sauveur de la France.
Pauvres de nous !
Quand le premier ministre rembourse 2 400 € sur 24 000 €, il dit: “J’ai commis une bourde, une erreur de communication…” Oui, vous avez bien lu, “une erreur de communication". Je vous laisse juge.

PS: je n’ai pas pu retirer le spot de pub morpion !

Permalien 10:42:48, Catégories: LITS ET RATURES, GRAND MONSIEUR, HENDRIXEMENT  

Imagine: John Lennon et les migrants

Il a tout dit. On l’a tué pour le faire taire.

On ne peut qu’imaginer… Est-ce que le Pape ouvre le soir les portes du Vatican qui avec ses immenses couloirs ferait un vaste dortoir ? Est que le Palais de l’Elysée et Matignon accueillent des migrants la nuit venue ?
Les responsables des migrations sont les pays qui sont incapables de prendre soin de leur population. C’est comme si nous laissions nos enfants à la porte de chez nous. La démocratie qui n’est pas parfaite est bien le meilleur programme politique qui existe: la cohabitation générale de toutes les composantes.

PS: effet boomerang, le 16 juin on a appris que la chanson Imagine qui devait être chantée en plusieurs langues dans une école en Corse a déclenché une vive polémique. La musique n’adoucit toujours pas les mœurs.

13.06.15

Permalien 22:59:25, Catégories: FOOT FRANCHOUILLARD, ANTI-FOOTBALL  

Historique. Les coiffeurs de Deschamps se font battre par l'Albanie (42e au classement UEFA) mais pas sous les yeux du premier ministre français qui n'a pas pris de Falcon pour venir les voir perdre

Les Deschiens de Jérôme Deschamps ont beaucoup de talent que ceux de Didier Deschamps.

Samedi 13 juin 2015
Match amical qui ne sert à rien
Albanie 1-0 France

A présent chez les Bleus même les titulaires sont des coiffeurs:
Lloris - Jallet, Varane, Sakho, Evra - Gonalons, Kondogbia, Payet - Lacazette, Giroud, Griezmann
Tous ces joueurs resteront comme ceux qui ont perdu devant la 42e équipe européenne. Il faut revoir les ambitions à la baisse car ensuite Deschamps a fait entrer ses noms ronflants.
Pauvres petits garçons de 7 ou 8 ans qui ont vu ce match. Je les plains. Qu’ont-ils vus ?
Des millionnaires en euros. Des coiffures. Des tatoués. Des icônes médiatiques. Rien d’autres. Ah! oui, les Albanais. C’est déjà ça, voir un groupe d’amis. Et un très bon coup franc.
Information en béton: le premier ministre de la France n’a pas pris de Falcon pour emmener ses deux fils voir le match des Bleus en Albanie. C’est déjà ça de gagner. Il n’y a pas de petites économies.
A part la coupe de cheveux des Français on n’a rien vu. “On", je parle des supporters. Moi je ne regarde pas les matchs avec les bras cassés. Mieux vaut casser la graine avec ses bons copains que de regarder des joueurs surpayés qui sont à l’image des politiciens français. Tout pour eux, rien pour les autres ! La France vient de perdre chez le 42e au classement UEFA.
Même si Ronaldo a réalisé un triplé, il faut dire que ces matchs en fin de saison c’est de la folie.
On a dit il y a dix jours: c’est fini, bonnes vacances ! Et pan ! des matchs internationaux arrivent. Celui du Portugal était qualificatif donc important. Ceux de la France sont bidons puisque la France est qualifiée d’office à l’Euro 2016 puisqu’elle est le pays organisateur. Ce n’est pas un cadeau. En 1998, cette configuration avait stressé Aimé Jacquet pour la Coupe du monde.
La France vient coup sur coup de perdre contre la Belgique- super groupe qui peut gagner l’Euro- puis contre l’Albanie, une des plus faibles nations dans la galaxie du football. Une vraie honte!
Il fallait faire ces deux matchs à l’automne.
L’Euro 2016 peut tourner au fiasco en France. Les Tricolores n’ont pas de Kopa, ni de Zidane et encore moins de Platini. Ceux qui pourraient jouer le rôle de stars ont déserté le bateau: Ribéry se considère Allemand, Nasri est boycotté et Gourcuff n’est plus qu’une ombre.
Les joueurs avaient la tête en vacances. Pourquoi se casser la tête puisqu’ils sont déjà qualifiés?
Giroud ne joue pas dans la même catégorie que Suarez, Aguero ou Tevez. Giroud a un rendement aussi efficace que les attaquants de 1998, sauf que cette fois il n’y a pas Barthez, Blanc, Desailly, Thuram, Petit, Deschamps, Djorkaeff et Zidane.
Deschamps ne peut pas inventer des joueurs qui n’existent pas.
Jouer à la maison peut-être un avantage mais cela peut aussi vite tourner au supplice si vous ratez votre entrée en compétition.

Le défenseur de l’équipe de France Patrice Evra a eu des mots très durs:
-"Je ne m’exprime que quand ça ne va pas, quand ça va bien, ça ne sert à rien. On représente un pays. Tu peux rater un geste technique mais pas l’envie. On avait l’habitude de mettre le bleu de chauffe, à la Coupe du monde, on a montré un beau visage aux Français, l’envie et le respect du maillot, et on l’a perdu depuis quelques matches. Perdre deux fois d’affilée ça fait longtemps que ce n’était pas arrivé à l’équipe de France. Il ne faut pas se cacher mais accepter les critiques, elles sont méritées. Certaines fois, on n’a pas conscience de la chance qu’on a. Combien de joueurs aimeraient être à notre place? Des gens vont dire qu’il faisait chaud, que c’était l’Albanie mais c’est un manque de respect vis-à-vis de l’équipe de France. On est tombé dans un certain confort. Je ne suis pas inquiet mais il faut faire attention. L’Euro, ce n’est pas dans quatre ans mais dans un an. Il faut montrer une autre envie de porter ce maillot. Il faut la fermer et bosser. Il y a eu du confort mais il va falloir remettre les choses en place. On a un Euro chez nous à gagner, ce sera très difficile et il faudra se réveiller au prochain stage. Deschamps est quelqu’un de patient mais quand il prend des décisions, ce sont de vraies décisions et il ne faudra pas venir pleurer après.”
La France se met la pression trop tôt.
Evra a raison mais on ne peut pas inventer un grand joueur sur commande. La France n’a pas de Ronaldo. Ribéry en était si persuadé qu’il a quitté le navire. Je veux dire persuadé qu’il n’était pas du niveau de Ronaldo.
Les favoris pour l’Euro 2015: Espagne, Belgique, Allemagne, Italie, Portugal, Pays-Bas… La France est très loin de ces Nations. Ces pays ont un, voire deux ou trois cracks.

Les 24 heures du Mans par de Cortanze

Le président Hollande se bling-blinguise. Le voilà aux 24 h du Mans. Bonne occasion pour lire l’album de Gérard de Cortanze, c’est autre chose que d’aller frimer sur un circuit.

Les 24 heures du Mans, les 500 miles d’Indianapolis et le Grand Prix de F1 à Monaco sont les plus grands rendez-vous du sport automobile.
La Coupe du Monde 2014 fait de l’ombre aux 24 heures du Mans mais cela ne doit pas nous empêcher de lire le magnifique album de Gérard de Cortanze sur la mythique course. L’écrivain célèbre l’épreuve qui est étroitement liée à sa famille. En effet, son grand-oncle, Charles de Cortanze, le fils de celui-ci, André, et sa belle-fille Martine, ont participé aux 24 heures du Mans. Tous ces héros du petit Gérard ont été immortalisés sur la pellicule par Christian, le frangin d’André. Le père d’Erik Orsenna, pilote de course (Thierry Arnoult) a aussi actionné la machine à remonter le temps. Chaque personne doit avoir un portefeuille d’images a expliqué Diderot. Soyez en sûr, Gérard de Cortanze en a des milliers dans sa tête et il nous en fait profiter avec son album remarquablement maquetté. On y perçoit la marche du temps.
Le livre a quasi 200 têtes de chapitres qui sont des invitations, à la nostalgie, au courage, à la volonté, à l’amitié, à l’audace, à l’inconscience calculée, à la maîtrise de soi… On perçoit l’évolution automobile et le look différents des pilotes au fur et à mesure des années qui (dé)filent aussi vite que des voitures. Les illustrations sont des arrêts sur images qui nous laissent K.O tant nous émeuvent. Elles sont en couleurs ou en noir et blanc.
L’épreuve automobile a été créée en 1923, soit trois ans avant le premier tournoi mondial de ballon rond et de surcroît, elle se déroule chaque année et non pas tous les quatre ans, comme quoi elle a une plusieurs longueurs d’avance. En temps de crise, l’automobile si elle se vend moins n’en finit pas pour autant de fasciner surtout quand nous sommes dans les bolides inaccessibles à Monsieur Tout le Monde que nous sommes tous face à des hommes qui ont le courage de rouler à plus de 300 km/h, ce qui revient à faire un bras de fer avec la Camarde. Le véritable attend amateur de sport mécanique n’attend pas l’accident, il le redoute, le tient à distance, ne veut pas en attendre parler. Cependant, il faut savoir qu’un grand pilote entretient un dialogue secret et constant avec la mort. A la vérité, nous sommes tous orphelins des pilotes disparus en course car nous savons qu’ils ont risqué leur peau.
Les 24 heures du Mans ont vu rivaliser les plus grandes marques automobiles et les plus prestigieux pilotes depuis sa création par Georges Durand (1864-1941) un passionné d’automobile qui eut l’idée de cette épreuve, à l’origine non pas pour organiser un combat entre des pilotes mais plutôt pour tester le comportement des voitures. Georges Durand, président de l’A.C. de l’Ouest faisait partie d’un trio d’amis qu’il formait avec le journaliste Charles Faroux et Emile Coquille, directeur de la filiale française de la firme de roues Rudge Whitworth. Faroux écrivit le règlement, Durant fit le tracé du circuit de la Sarthe et Coquille rechercha les fonds d’organisation et de primes. Le succès fut immédiat. Sur les 33 voitures au départ, 30 passèrent la ligne d’arrivée, 24 heures après le lancement de la course.
Depuis ses débuts sensationnels, la ferveur pour le sport automobile gagne la ville entière le temps d’une semaine. Deux temps forts font vibrer Le Mans durant l’épreuve, le pesage, qui permet au public d’approcher les voitures engagées pendant leur contrôle technique au pied de la cathédrale, et la parade des pilotes, qui se déroule la veille de l’épreuve, permettant au public de rencontrer l’ensemble des participants. Là on voit des adultes qui ont tous des regards d’enfants au moment de l’ouverture des cadeaux de Noël.
Le circuit de 13,629km emprunte une partie du circuit Bugatti et comporte une grande section de route nationale. Les passages les plus célèbres sont les virages du Tertre Rouge, Muslanne, Arnage et la ligne droite des Hunaudieres longue de presque 6 km où les prototypes maintiennent une vitesse de près de 400 km/h. Avec les vitesses élevées qui sont associés au Mans, le circuit a vu bon nombre d’accidents, certains d’entre aux mortels. Le pire moment fut l’accident survenu durant l’édition 1955, le 11 juin, le pilote Pierre Levegh s’envola avec sa Mercedes-Benz et tua 82 spectateurs, trouvant lui aussi la mort au terme de son embardée. La firme allemande se retira de la compétition. On a vu en 1999 d’autres prototypes s’envoler sans tuer personne, telle la voiture de Mark Webber lors des essais. Au registre moins casse-cou, il faut citer le cador de l’épreuve : Tom Kristensen et ses neufs succès dont six consécutifs.
En 1970 l’édition a servi de sujet et de cadre au tournage du film Le Mans avec Steve McQueen et en 1979 l’acteur Paul Newman se classe deuxième avec une Porche 935. Beaucoup croient que les acteurs étaient plus connus que les 24 heures du Mans alors que les acteurs savaient que la course était plus célèbre qu’eux. Avec le temps, il a fallu abandonner le départ avec les voitures en épis. A partir de 1970, on n’a plus revu les pilotes traverser la piste en courant pour aller grimper dans bolide. Narguant la mythologie, l’année précédente, Jackie Ichx marcha exprès au moment du départ, pour démontrer que l’important était d’arriver à point et non pas de courir comme un sprinter. Au volant d’une Ford GT40 Mk.I, il gagna l’édition 1969 ! Le lièvre joua à la tortue. Le livre de Gérard de Cortanze est une recherche du temps perdu au cours d’innombrables voyages au bout de la nuit.

-La légende des 24 heures du Mans
De Gérard de Cortanze. Préface de Jean Todt
Albin Michel, 291 p., 39 €

Permalien 08:25:54, Catégories: THE RED DEVILS, GRAND MONSIEUR, ANQUETILLEMENT  

Le Bavarois Bastian Schweinsteiger est un grand admirateur de Paul Scholes, le meilleur milieu de terrain anglais des années 1990-2000

Séquence émotion sur le Cantona Roux. Joueur terriblement attachant, Paul Scholes est un monument vivant de MU, si loin de tous ces joueurs qui ont la prétention pour dénominateur commun. Sa grande force était de briser le jeu adverse tout en construisant le jeu de son équipe. Des joueurs capables de faire ça sont très rares. Même Messi ne sait pas le faire.

Dimanche 14 juin 2015, 15 h 30
Old Trafford, Manchester
Match amical de fin de saison
Manchester United Legends- Bayern Munich All Stars (1)

Listes de joueurs attendus:

Manchester United Legends: Bryan Robson, Clayton Blackmore, Denis Irwin, Dion Dublin, Edwin van der Sar, Jesper Blomqvist, Ben Thornley, Louis Saha, Raimond van der Gouw, Jaap Stam, Andy Ritchie, Russell Beardsmore, Quinton Fortune, Andy Cole, Phil Neville, Paul Scholes, Mikael Silvestre, Dwight Yorke, Ronny Johnsen, Ji Sung Park, Karel Poborsky, Lee Martin.

Bayern Munich All-Stars: Hans-Jorg Butt, Jorge Campos, Marcel Witeczek, Robert Kovac, Daniel van Buyten, Niko Kovac, Maurizio Gaudino, Paul Breitner, Roy Makaay, Michael Rummenigge, Michael Sternkopf, Paulo Sergio, Oliver Kreuzer, Markus Schupp, Bastian Schweinsteiger, Dietmar Hamann, Mark van Bommel, Michael Tarnat, Hans Pfügler, Matthias Zimmermann, Alexander Zickler, Walter Junghans.

Bastian Schweinsteiger est un grand admirateur de Paul Scholes qui va retrouver Old Trafford pour le plus grand plaisir des fans de MU.
L’an dernier, l’équipe première du Bayern s’était entraînée à l’Allianz Arena juste avant le match de gala entre les deux équipes des légendes (3-3), avec un but du capitaine Paul Scholes.
L’ex Red Devil, Fortune, témoigne :
-"Il y a quelque chose que je n’oublierai jamais, c’est le moment où Schweinsteiger a attendu Scholes à la mi-temps pour récupérer son maillot. Le Monsieur venait de gagner la Coupe du Monde et il était là à attendre comme n’importe quel fan. Un vrai gosse ! J’ai beaucoup de respect pour ce genre d’attitude de la part des joueurs du Bayern, mais cela démontre aussi tout le respect dont jouit Paul Scholes.”
Quand on lui a raconté ça, Scholes déclara:
-"Schweinsteiger m’a donné son maillot aussi, c’était sympa de sa part. C’est un excellent joueur et ça m’a fait plaisir de discuter avec lui. Je ne sais pas vraiment pourquoi il voulait mon maillot cela dit !”
En Angleterre, les médias ont tenté de lancer le débat pour savoir qui fut le plus grand milieu de terrain entre Steven Gerrard de Liverpool et Paul Scholes de MU.
-"Un débat complètement inutile, dit Fortune. Je ne sais pas pourquoi on parle de ça. C’est comme comparer Mayweather à Ali. Scholes est au-dessus du lot.”
Je ne lui fais pas dire. Scholes a gagné 11 championnats et Gerrard pas l’ombre d’un seul !
Paul Scholes est aussi l’un des joueurs préférés de Zidane.
Sir Ferguson s’est débarrassé fissa de Beckham mais il a interdit de transfert Scholes.
-"Quand un joueur se croit supérieur du club qui l’emploie, il faut immédiatement s’en séparer” avait dit le coach mythique de MU.

(1)Old Trafford, 14 juin 2015
UNITED LEGENDS 4
(Saha 9e, Yorke 39e, Cole 45e, Blomqvist 83e)
BAYERN MUNICH ALL-STARS 2
(Zickler 16e, Tarnat 42e)

12.06.15

Permalien 13:59:45, Catégories: LITS ET RATURES, GRAND MONSIEUR, HENDRIXEMENT  

La décadente FIFA favorable à des tests pour voir si les footballeuses sont vraiment des femmes au Canada pendant la Coupe du Monde

La superbe chanson de l’irremplaçable John Lennon

La Fifa se prononce pour effectuer des tests de féminité sur les joueuses qui participent à la Coupe du monde au Canada en juin 2015.
La Fifa a transmis un document officiel aux équipes du tournoi se déroulant au Canada.
La Fifa se réserve le droit de pratiquer des tests de féminité pendant toute la durée de la compétition.
Pour quel but ? Vérifier le sexe des filles !
Des médecins chargés doivent prendre des mensurations.
Si une joueuse est jugée trop masculine, un médecin peut relever de la salive pour mesurer son taux de testostérone.
Tout ça est lamentable même si on a déjà vu aux J.O. des épreuves faussées par le présence d’homme devenu femme.
Un joueur efféminé doit-il aussi passer des tests ?
Et S. Blatter qu’est-ce qui nous prouve que nous sommes en face d’un homme ?
La FIFA vient de toucher le fond. Elle ne peut plus que remonter.

Quelques grandes sportives oubliées:
Hélène Boucher, aviatrice
Odette Casteur, nageuse 100 et 200 m
Virginie Heriot, navigatrice
Simone Mathieu, tenniswoman
Paulette Matthews de Croze, hockeyeuse
Marguerite Nicolas, sauteuse en hauteur
Antoinette Rocheux, aviron
Les sœurs Georgette et Suzanne Thiolière, skieuses
Yolande Vannoni, tennis de table
Francine Voisin, athlète sur 800 m

(Post dédié à Ornette Coleman )

Le football domine la planète: Blatter, Platini, Hollande, Valls...

Les Monty Python ont montré des écrivains qui jouent au football. Signe des temps pour dire que le football allait devenir leader dans l’opinion.

Lors d’une finale de la Coupe de France, le ballon frappé par Hector Maison (O.L.) lors de Sochaux-Lyon est allé par hasard sur le Général de Gaulle qui l’a très bien bloqué avec les mains.
De Gaulle a décoré Anquetil, a soutenu les J.O d’Hiver de Grenoble.
On ne l’a pas vu cependant parler de football comme d’un sommet du Yalta.
Récemment on a vu Chirac faire semblant de crier les noms des Tricolores de 1998. Le ridicule ne tue plus.
On a vu Chirac avec le maillot bleu. On était loin de la classe innée de Mandela avec celui de l’AFSUD.
Il y a eu on vu Hollande dire que son premier ministre devait aller voir Platini pour parler de l’EURO 2016 sur fond de crise de la FIFA. Vous voyez De Gaulle dire ça de Michel Debré ?
Depuis Sarkozy, les locataires de l’Elysée ne vont plus saluer les joueurs avant la finale de la Coupe de France parce qu’ils ont peur d’être hué. C’est dire où nous en sommes.
Valls a pris un avion de la République française pour aller voir la finale de la C1 entre Barcelone et la Juventus Turin mais il ne va pas voir le lendemain France-Belgique au SDF.
Le football est devenu le premier sujet de conversation au monde.
Les hommes politiques ne parlent jamais de littérature, ou sinon c’est pour dire qu’ils ne lisent pas.
Et quand ils évoquent des écrivains c’est pour les insultés. Pas des écrivains, disons des essayistes.
La France a eu le Prix Nobel de littérature 2014 grâce à Patrick Modiano. Il a été complétement escamoté dans les médias. Si Ribéry avait eu le Ballon d’or, il y aurait eu un ras de marée médiatique.
Malgré qu’il soit attaqué de toutes parts, le football arrive à conserver la magie du jeu.
Sinon cela fait longtemps qu’il ne garderait plus aucun match.
Les politiciens se penchent sur le football parce que c’est un sujet porteur. On a vu que les nazis se sont servis des J.O. pour impressionner le monde. A propos des nazis ne perdez pas de vue qu’ils ont inventé la médiatisation à outrance. Hitler est le premier leader politique à être suivi par des caméras pour se fabriquer une image. La médiatisation surdimensionnée est fasciste par définition.
Les hommes politiques passent leur vie à mentir. Du soir au matin, ils mentent. Ils ne roulent que pour eux et se servent au maximum de leurs avantages le temps qu’ils sont au pouvoir parce qu’ils savent de c’est éphémère.
Le ciment de la démocratie ce n’est pas les politiciens mais l’indépendance de la presse.

10.06.15

L'exceptionnel virtuose Platini est venu lancer l'Euro 2016 à l'Elysée

Le football français doit plus à Platini qu’à Zidane.
Grâce à Platini la France a gagné son premier titre en football: EURO 1984 dont il fut le héros.
Grâce à Platini la France a organisé la Coupe du Monde 1998 que les Bleus ont gagné.
Grâce à Platini la France organise l’Euro 2016.
Série en cours.
Grâce à Platini la France va de nouveau être bien représentée à la FIFA comme au temps de M. Jules Rimet.
Et d’ici quelques temps, il va sans doute réussir à organiser encore une Coupe du Monde en France, on a bien eu deux Euros en 1984 et 2016. World Cup 2030 en France ?
Je me rappelle très bien que dans les années 70, Platini a dit: “Le football est supérieur à la politique car nous nous sélectionnons tous les meilleurs pour faire l’équipe de France!” Hélas! les gouvernements ne font appel qu’aux complices de même clan politique.

“Il a toujours le côté joueur” a dit justement G. Coupet de Platini.
C’est très bien vu. Même quand il marche, on voit le joueur. Joueur c’est ce qui raconte le mieux Platini. En costume, Platini reste le sportif en short. C’est ce qui le différencie des costards autour de lui.
Platini est vraiment exceptionnel !
C’est un 10 de la politique de son genre qu’il nous faudrait !
Le président de l’UEFA est venu à François Hollande alors que Manuel Valls est allé à Platini. Bravo à Hollande !
Le bon protocole a été respecté.
Le pt de l’UEFA est venu voir le pt de la République pour lancer l’Euro 2016.
Il lui a offert le premier billet symbolique.
Platini a même pensé à mettre le président au milieu pour la photo avec Jacques Lambert, le président du comité d’organisation du tournoi.
On reconnait bien l’intelligence de l’ex capitaine des Bleus. Celui que Jean-Luc Mélenchon appelle le “capitaine de pédalo” s’est exécuté.
Platini fait ce qu’il veut quand il veut avec la presse. Il en connaît toutes les ficelles, tous les rouages.
On a pu mesurer l’intensité du charisme de Platini, toujours aussi rayonnant tandis que l’actuel locataire de l’Elysée a la présence d’un huissier des lieux.
Platini est exceptionnel à plus d’un titre.
Après la génération Kopa, c’est la génération Platini qui a rendu très populaire le football en France. La génération Zidane en a très bien recueilli les fruits.
Quand on fait les choses dans le bon ordre, il n’y a aucune polémique.

PS: Platini a gentiment donné un coup de main à M. Valls, disant qu’il l’avait invité. O.K. pour la place du stade mais il ne lui a pas envoyé d’avion ! Le 11 juin 2015, le premier ministre a dit: “Si c’était à refaire je ne le referai pas. Et je m’engage à rembourser 2 500 euros les frais de voyage pour mes deux enfants". Certains médias disent que le voyage a coûté plus de 25 000 € car il y a les frais de parking de l’avion pendant le déroulement du match. Un fait certain: N. Sarkozy n’a pas la monopole du bling-bling. Rembourser le vol pour ses enfants cela est étrange car ses enfants n’ont fait que monter dans l’avion et prendre deux places qui sans eux serait rester sans personne. Les enfants de Valls n’ont pas coûté un euro. Toute cette affaire est une affaire politique, elle permet à la droite de taper sur la gauche alors que d’habitude c’est la gauche qui tape sur la droite, selon qui est pris les mains dans la confiture. Rembourser 2 500 €, pourquoi puisque M.Valls dit qu’il n’y avait “rien d’anormal” dans ce voyage ? Depuis Cahuzac et celui dont j’oublie le nom qui siège à l’Assemblée nationale en souffrant de “phobie administratif", sans remonter à la fille cachée de François Mitterrand, on sait que la gauche ne parle que de manière hypocrite de morale. Ne vous faîtes aucune illusion, ceux qui sont au pouvoir en profite au maximum. “La soupe est bonne” comme on dit. Ils se gavent, gavent leurs proches et leurs copains. Le peuple peut crever la gueule ouverte. Les “sans-dent” n’ont pas droit au Festival de Cannes, ni à Roland Garros, ni à la finale de C1. Ni au yacht de Bolloré. Ni à Montre-Tout de qui vous savez. Ni à rien du tout. Les abstentionnistes vont être encore plus nombreux. Il y a trois France: ceux qui ont le pouvoir, ceux qui veulent le pouvoir et ceux qui vivent à l’écart. Il est étonnant que la dernière catégorie, la plus nombreuse, accepte tant de brimades. Chaque nouvelle polémique dégrade, un peu chaque fois, la caste politique.

[Post dédié à la caisse noire de l’ASSE]

La France appartient au peuple interdit à vie de Falcone

Nous n’avons pas d’appartement de fonction, ni de chauffeur.
Nous devons payer toute notre alimentation et nos vêtements.
Nous devons acheter tout ce qui permet de voyager.
Nous n’avons pas de comptes bancaires en Suisse ou aux Galápagos comme beaucoup de gros bonnets de droite, de gauche, plus des fachos des deux camps.
On ne touche pas un euro pour représenter la France.
Et pourtant, la France c’est nous.

09.06.15

Permalien 18:16:21, Catégories: THE RED DEVILS, GRAND MONSIEUR  

Les 10 meilleures recrues de Sir Ferguson. Que van Gaal en prenne de la graine !

Il faut mieux rester sur le jeu et les livres. Tout le reste n’est qu’une mascarade d’imposteurs qui se croient plus importants qu’ils ne sont. Ils disent: “Moi la France” comme Pétain disait: “Nous, la France.” Pendant que les politicards de 2015 regardent du football et le tennis, 100 000 migrants ont accosté en Europe. Où est l’urgence ? Ils font quoi à part envoyer des coups de matraques ?

Quand on compose une équipe, il faut choisir les bons joueurs, des joueurs complémentaires.
Le peintre choisit ses couleurs.
Le musicien ses notes.
L’écrivain, les mots.
A Manchester United, Louis van Gaal a plus dépensé en un an que Ferguson en un paquet d’années.
Tout ça pour laisser sur le banc Di Maria et Falcao. Et virer Welbeck et Chicharito. Une double faute d’appréciation qui a coûté près de 100 M€ au club.

Permalien 13:35:19, Catégories: LA REVUE DE STRESS  

La revue de stress: le premier ministre va voir Platini à Berlin le samedi alors que le Pt de l'UEFA venait à Paris le mercredi suivant

Les politiciens ne sont pas tous pourris mais tous pareils ! Il n’y en a pas un pour sauver l’autre. Où sont les De Gaulle, Zay, Brossolette, Lagrange, Mendès France, Pinay, Delors de 2015 ?

Cannes, Berlin et Roland Garros c’est la trilogie du nouveau PS. Le bling-bling remplace la gauche caviar.
Il faut aussi citer le voyage présidentiel avec deux comédiennes très tendances.
On ne peut pas se moquer de Sarkozy et faire tout comme lui.
D’un côté, on capte l’image de Jean Zay, grande figure de la gauche française, pour se racheter une conduite, de l’autre, on se sert de l’argent public pour assouvir sa passion. Le premier ministre a parlé de passion là où il fallait exprimer la compétence. Prendre un avion de la RF pour aller voir la finale de la C1 ? Il aurait dû dire: non ! Une réunion avec Platini ? Faut quand même pas prendre les Français pour un ramassis d’imbéciles. En plein G7, le plus haut responsable de l’Etat couvre son premier ministre. Ceux qui ont voté pour une République exemplaire s’aperçoivent qu’ils ont été abusés. Ce n’est plus la France c’est Pinocchio City. Tous ces gens-là ont des paquets de spécialistes de la com. et ils se comportent n’importe comment. L’alternance c’est tout pour moi rien pour les autres ou profitons-en un max pendant qu’il est encore temps. Mardi 9 mai, le premier ministre a dit: “Pas de polémique. La France doit être représenté au grand rendez-vous…” Comme si la France c’était lui. IL n’est pas plus la France que vous et moi. Et s’il est la France, Hollande c’est quoi alors ? La politique n’est qu’une affaire entre professionnels qui s’affrontent. J’ai regardé les questions au gouvernement de ce mardi 9 juin 2015. Ce n’est que ricanements, moqueries, réponses pirouettes. Un long dialogue de sourds. Quel spectacle lamentable ! Le débat démocratique est mort: ceux qui sont à gauche vous disent: “Valls a très bien fait” et ceux d’en face: “Il a eu tort". Deux blocs s’affrontent au mépris de la démocratie. La politique est un monde violent où les électeurs ne représentent que de monnaie électorale rien de plus. Passer sa vie à mentir quel triste destin ! Mon grand-père maternel, François Ricolfi, maire de Contes (Alpes-Maritimes), a été révoqué par Vichy car il était contre ceux qui ont donné la France à l’Allemagne. C’est une autre façon de faire de la politique. Tous ces beaux parleurs de 2015 ont la vie belle d’être aux affaires depuis la fin de la guerre. Ils gouvernent pendant de grandes vacances perpétuelles.
Le pt de la République a expliqué que son premier ministre est allé voir Platini pour travailler. Dans le milieu des politiciens on n’a vraiment pas le sens des économies. Remarquez c’est logique ce n’est pas leur argent. Pourquoi aller à Berlin voir Platini alors que celui-ci venez à Paris quatre jours plus tard. Les politiciens vivent dans un monde qui n’est pas le notre. Ils vivent sans rien dépenser, et en plus ils sont payés. Voilà pourquoi il y en a tant qui veulent être politiciens.
Le déroulement des faits: Manuel Valls, le premier ministre en poste a effectué plusieurs déplacements en avion du vendredi 5 juin au dimanche 7 juin 2015:
◾Un voyage aller à Poitiers pour le congrès du PS vendredi
◾Un retour à Paris en Falcon samedi.
◾Un voyage Paris-Berlin pour assister à la finale de la C1 Barcelone-Juventus Turin samedi soir, toujours en Falcon, avant un retour à Paris le même soir. Il y avait une réunion UEFA pour l’Euro 2016 en France. Pourquoi vous riez ?
◾Un nouveau déplacement de Paris à Poitiers dimanche pour retourner au congrès PS, avant de revenir dans la capitale à temps pour assister à la finale du tournoi de tennis de Roland-Garros.
Les Bijoux de Bokassa à VGE, le bateau de Bolloré prêté à Sarkozy, les voyages gratos de Valls. Les bijoux et Bolloré n’ont pas coûté un euro aux Français. Le premier ministre a justifié qu’il était “passionné". J’en connais des millions qui le sont aussi mais ils ne peuvent pas prendre un Falcon aux frais de la République. On réclame aux Français des sacrifices pendant que ces messieurs vivent sur le dos du peuple, hors des réalités. Le pt a couvert son premier ministre en prétextant une réunion avec Platini. No comment. C’est ça la république exemplaire ?
Ce week-end on pouvait voir la finale de la C1 et celle de la Porte d’Auteuil à la télévision. Pas besoin de parader dans les tribunes. Les politiciens se comportent en “stars", qu’ils soient de droite, gauche ou fachos déclarés dans les deux camps. Triste spectacle.
Le premier ministre est allé à Berlin avec deux de ses fils. “Cela n’a pas coûté un euro de plus aux contribuables” glousse son clan. La belle excuse. Cela valait bien la peine de dénoncer Sarkozy qui voulait placer l’un de ses fils à un beau poste. Gauche ou droite c’est blanc bonnet et bonnet blanc. Le voyage à Berlin c’est plus Sarkozyste que Sarkozy ! Et ne parlons pas de celui qui s’enroule dans le drapeau tricolore comme un maki alors qu’il le suspecte d’avoir un magot en Suisse. Quand on pense que le général de Gaulle avait des comptes séparés.

08.06.15

Permalien 17:59:45, Catégories: LITS ET RATURES, GRAND MONSIEUR  

Partez dans Paris avec La Lanterne magique de Léon-Paul Fargue et surtout pas en Falcon à Berlin

Les miliciens de la fausse modernité n’ont pas besoin de nous pour écouler leur salade avec le nom qu’ils se sont déjà faits. On le sait depuis La Bruyère qui ne manquait pas de caractère. Mieux vaut parler de ceux qui ne sont plus là pour causer dans le poste. Léon-Paul Fargue (1876-1947) y aurait fait merveille, comme Léautaud et Cendrars. A l’inverse de Pierre Reverdy, un taiseux. Aussi bon à l’oral qu’à l’écrit, Léon-Paul Fargue, que personne n’a jamais appelé LPF, a publié « Lanterne Magique », sous-titré « Chroniques littéraires de Paris occupé ». Dans sa prose éditée en 1944, il n’y a pas l’ombre d’un nazi. Cela renvoie aux tableaux de Pierre Bonnard qui lui non plus n’a jamais peint ni soldat ni Guernica. Chez le peintre, il n’y a que des fleurs et sa femme. Chez l’écrivain que Paris, rien que Paris. «Une patrouille de moustiques danse parfois sur notre tête » écrit Fargue. Est-ce une métaphore pour se moquer des occupants réduits au rang d’atroces bestioles passagères ? Juste avant, il précise : « Les quais chantent toujours : la Seine brille de mille séductions ; les vieux hôtels bourdonnent d’une sagesse chatoyante. On oublie. On se sent redevenir fort comme un arbre. Rien n’attaque vraiment le goût de vivre, le courage, le bon sens ». Que tout cela est bien dit. Ce style n’a pas besoin du botox d’un rewriter.
Pourquoi parler de l’auteur du «Piéton de Paris» peut-on se plaindre ? Cela fait vieux jeu, rétrograde, pas assez in, pas tendance du tout. Eh ! bien, il se trouve que le livre de Fargue est très actuel, justement, parce qu’il est écrit dans une langue qui n’est pas morte. Si les grandes marques de la confection et des cosmétiques s’accaparent les librairies pour les anéantir au profit de leurs enseignes on ne les laissera pas agir de même avec les livres. Si Fargue ne peut plus se promener dans Paris, le nez au vent, ce n’est pas une raison suffisante pour faire disparaître son oeuvre. La réédition de «Lanterne magique » - dans la maison qui porte le nom de l’illustre Pierre Seghers- est une bonne occasion de fêter Fargue, d’autant plus si on n’a jamais lu le poète ou ce livre à nouveau disponible en librairie. La littérature du grand marcheur tient la route.
Gaston Gallimard n’était dupe de rien. Il savait que Malraux était connu grâce à sa faculté de faire parler de lui. Le patron de la plus prestigieuse maison d’éditions made in France avait de solides préférences littéraires : Proust, Larbaud et Fargue. De son vivant, Fargue a été caressé par les ailes de la postérité. En 1927, tous ses amis se sont réunis pour lui rendre un hommage dans « Les Feuilles Libres » somptueuse revue littéraire de Marcel Raval dans laquelle un tiré à part de Paul Klee dévoile Fargue qui grimpe jusqu’au soleil sans être aveuglé. Tous ses contemporains aimaient l’écrivain majeur qui délaissa le roman pour nous offrir ce qu’il voyait dans la rue. Il ne publia que des chroniques et des plaquettes de poèmes. L’important était sa manière d’écrire, simple, nette et précise. Parmi ses admirateurs les plus enflammés il y avait Apollinaire (1912), Proust (1921) et Rilke qui a écrit en 1926. : « Pourquoi Fargue, qui est l’un de nos plus grands poètes, se soucie-t-il si peu de se laisser connaître ? Sa discrétion est telle que, même quand ses poèmes se présentent, il faut les lui prendre des mains ». Pas très heureux dans son enfance, peu doué en amour, le solitaire volontaire privilégia l’amitié et la littérature, ses deux pôles d’attraction.
Fou de précision, Fargue s’offrait le luxe de corriger les coquilles de livre en livre comme on le fait d’habitude dans la presse à propos d’un article. Là encore, il agit comme Bonnard qui retouchait ses toiles jusque dans les musées. La publication de «Lanterne magique » permet au chroniqueur zélé d’évoquer «Refuges» (1942) pour s’excuser auprès de ses lecteurs qui auraient dû lire page 53 : « Les formes d’une nuit qu’ils pourraient se flatter d’avoir percées à jour » et non pas « percée à jour». Georges Simenon, lui, évitait de culpabiliser dans un cas similaire : si un lecteur se plaignait, il les renvoyait tous auprès de son éditeur, précisant qu’un auteur n’avait pas à perdre de temps avec la fabrication d’un ouvrage.
A la fin de sa vie, Léon-Paul Fargue, devenu hémiplégique, se faisait conduire en ambulance sur les lieux de la capitale où jadis il parlait aux ouvriers dans les vieux bistrots, ou aux marquises dans les salons mondains. De fait, il épingla tout le monde sur la feutrine de sa prose. «En art, il faut que la mathématique se mette aux ordres des fantômes » avait-il prévenu dans «Sous la lampe», en 1929. « Je vois et puis j’oublie, j’entends et puis je retiens, je fais et puis je comprends », nous dit un proverbe chinois. Fargue l’illustre à merveille dans ses phrases écrites dans la France occupée où il marchait et marchait encore pour mieux regarder Paris de près, frôlant les murs comme on caresse son amour.

-Lanterne Magique, de Léon-Paul Fargue. Seghers, 162 p., 15,90 €

07.06.15

Barcelone devrait prendre Hazard pour remplacer Xavi

Dimanche 7 juin 2015
Match amical
France-Belgique
(1)

Posté avant le match:
Cela fait bizarre de voir ce match bidon juste le lendemain de la finale de la C1. C’est passer d’un spectacle de Devos à un sketch d’un comique de bas étage. Ce genre de rencontres c’est juste pour faire tourner la boutique.
Je regarderai uniquement pour voir Hazard, un authentique grand joueur. Centre de gravité très bas, comme beaucoup de virtuose (Pelé, Kopa, Giresse, Maradona, Messi, Iniesta, Xavi…).
Hazard a le potentiel pour remplacer à Xavi, et je me demande bien pourquoi, Barcelone ne l’a pas sollicité.
La Belgique, deuxième au classement de la FIFA, devrait l’emporter contre la France. A moins que les Belges soient déjà en vacances dans leur tête.
A quoi sert ce match ? A pas grand chose.
Benzema n’est pas là. Blessé ? C’est ce que l’on dit
Son remplaçant Giroud veut démontrer à son détracteur Henry qu’il a le niveau pour jouer… à Arsenal.
Lloris ? Sa progression stagne. Tottenham ce n’est pas du niveau du Real Madrid.
Cabaye ? Remplaçant à Paris, on l’aligne contre la Belgique.
Ce match n’est là que pour servir de pub à l’Euro 2016.
Certes, Deschamps a rétabli l’autorité qui n’existait pas avec l’ancien sélectionneur qui s’est rabaissé jusqu’à lire un communiqué des joueurs en grève pendant une Coupe du Monde !
Deschamps a la qualité qui manque à de nombreux sportifs français: le mental.
J’ai été surpris de voir que Matt Wilander excusait la défaite de Tsonga en 1/2 de Roland Garros 2015 parce que le public ne l’a pas soutenu, mais c’est au champion de faire en sorte que le public vibre pour lui.
Je vais observer aussi Varane. Pour voir où il en est. Ce joueur a tout pour jouer en équipe de France, dix ans non stop. C’est le seul défenseur central français indiscutable en France bien qu’il soit numéro 3 au Real Madrid, à son poste.

(1) Résultat
France 3 - 4 Belgique
Buts pour la France: Valbuena (53e pen.), Fekir (89e), Payet (90e)
Buts pour la Belgique: Fellaini (17e, 42e), Nainggolan (50e), Hazard (54e pen.)

La France s’est faite bouger. Rien de plus logique: les Belges sont parmi le favoris de l’Euro. A noter, les bonnes rentrées de Fekir et Ntep qui ont beaucoup apporté à la France. Le Red Devil Fellaini a bien joué, toujours avec la grinta qui fait son ADN. A MU, Van Gaal ne le fait pas évoluer selon son bon positionnement.

Barcelone a remporté sa 5e Champions League pendant que la Juventus Turin perdait sa 6e finale.

Platini peut être content. La finale de la C1 a été une parfaite réussite. Le faste de la cérémonie finale était plus belle que la celle de la Coupe du Monde. Les images des derniers instants entre joueurs du Barça et de la Juve étaient fraternelles si loin de la celles de la politique où les gens d’un même parti font semblant d’être amis alors qu’ils se haïssent chacun voulant la place de l’autre. Xavi et Iniesta n’ont jamais envié Messi pour la simple raison que les trois amis ont un vrai talent alors qu’en politique c’est le mensonge qui domine tout. Est élu celui qui ment le mieux. En politique, on entend de plus en plus: “Il a bien parlé…” Rien que de la com. Manuel Valls est allé voir la finale à Berlin avec un avion de la République Française. Il était “invité par Platini". Il est “le premier ministre". Il avait une “réunion pour l’Euro 2016″. Elle n’est pas belle la vie ? Pas la peine de critiquer N. Sarkozy si c’est pour faire exactement comme lui. Et après on n’ose nous parler de civisme. Tout ça incite plutôt à la délinquance. Je rappelle que Charles De Gaulle avait des comptes séparés. Il est vrai que les politiciens de métier actuels et le général ne jouent pas dans la même catégorie. C’est comme si je comparais Ribéry avec Xavi. Les uns sont du personnel politique, De Gaulle, lui, un héros. Le lendemain de la finale de C1, le premier ministre était à Roland Garros pour la finale du tournoi. Après le premier set, il a été interrogé par celui qui ressemble à Darry Cowl. On a entendu ce genre de scoop: “Roland Garros est une belle vitrine pour Paris et la France". Et pour moi, aurait-il pu ajouter. Décidément être premier ministre de la France cela nécessite un travail considérable. Je suis admiratif. Chapeau ! Et toutes mes félicitations à son service de communication. Lundi c’est quoi le programme ? Piscine ou golf ? La politique spectacle est la seule politique qui gouverne la France. Big Brother ne sert qu’à nous diriger vers l’urne pour mettre le petit bout de papier. La campagne électorale a lieu tous les jours, non stop. Il faut être soit pour Sarko, soit pour Nicolas. Soit pour je ne sais qui. Si vous êtes un citoyen libre qui vous défend ? Personne. La liberté et la solitude vont toujours ensemble. C’est pourquoi, il est beau de voir Iniesta, Xavi et Messi. Ni la gloire, ni l’argent, rien n’a brisé leur amitié. En politique l’amitié c’est de la science-fiction. On se prend à rêver que la gauche se comporte différemment de la droite mais non, c’est la même chose. Il n’y a plus aucune différence entre droite et gauche. Les deux camps se vautrent dans le m’as-tu vuisme. C’est la course à l’image. On joue à qui se montrera le plus.

Samedi 6 juin 2015
Finale de la Champions League
Barcelone 3-1 Juventus Turin

But pour la Juve: Á. Morata (55e)
Buts pour Barcelone: I. Rakitic (4e), Luis Suárez (68e), Neymar (90e + 7)

Ce fut la victoire du meilleur groupe collectif.
Le football c’est plus que du football.
On l’a bien vu à la fin du match. Il y avait beaucoup de respect entre des seigneurs du football: Iniesta, Xavi et Messi d’un côté. Et Buffon et Pirlo côté Juve. Le club italien est poissard: il a perdu 6 finales de C1 !
Les Espagnols s’embrassaient. Beaucoup jouent ensemble depuis leur jeunesse. Mimes, cadets, juniors, espoirs jusqu’à remporter la Coupe du Monde, l’Euro et la C1, et plusieurs fois !
Les années passent et le Barça est toujours là.
On a vu de belles choses, et à la fin on voyait des vieux messieurs, tous des dirigeants du Barça. Les racines du club quand Iniesta est la vitrine. Le Barça est un immense club, du plus modeste employé à Messi. Tous sont des acteurs du club.
Au début du match, la Juve a eux deux occasions pour ouvrir le score car la défense catalane flottait. Une grande Juve aurait planté son dard, mais nous avons vu une bonne Juve, pas une grande Juve.
Messi a accéléré quand il le fallait. Quand il ne marque pas, il donne le tempo. Change d’axe au bon moment. Un chef aiguilleur. Tout comme Iniesta, un des plus grands passeurs de l’Histoire. Iniesta sait faire un appel pour redonner le ballon instantanément, ce qui fait céder la défense adverse.
La Juve a eu une belle période sans pouvoir concrétiser car le Barça est aussi très fort en contre.
Pobga a fait de bonne chose pour la Juve mais sa position n’est pas claire. C’est un 8 qui lorgne vers le 10 mais qui est au fond un 6. Il faut mieux le repositionner. Il a cafouillé un ballon dans la reconquête qui a occasionné le contre pour le deuxième but catalan. Devant il n’est pas assez lucide quand Neymar est un “tueur".
Ce fut une très belle finale. Malgré le scandale de la FIFA, le football se porte bien.
Platini a la remise des trophées était comme un enfant au milieu des joueurs, presque il leur demandait de signer son album Panini. Platini n’a pas tué l’enfant en lui.
Xavi quitte la scène européenne. On sait déjà son absence.
Il ne faut pas chasser l’esprit d’un club. Celui du Barça est toujours là avec Luis Enrique. “Mon avenir au Barça n’est pas précis” a dit le coach champion d’Europe. Le milieu du football est impitoyable: Ancelotti, vainqueur de la C1 2014 a été jeté du Real Madrid, et Enrique n’a pas de contrat en béton. Dommage qu’on ne puisse pas faire la même chose en politique. Dès qu’ils sont élus, les politiciens ont la sécurité de l’emploi pendant tout le temps de leur mandat, contrairement aux coachs.

Nombre de victoires en 6 et places de finalistes

1 Real Madrid 10 (1956, 1957, 1958, 1959, 1960, 1966, 1998, 2000, 2002, 2014) + 3 finales
2 AC Milan 7 (1963, 1969, 1989, 1990, 1994, 2003, 2007) + 4
3 Bayern Munich 5 (1974, 1975, 1976, 2001, 2013) + 5
4 FC Barcelone 5 (1992, 2006, 2009, 2011, 2015) + 3
5 Liverpool 5 (1977, 1978, 1981, 1984, 2005) + 2
6 Ajax Amsterdam 4 (1971, 1972, 1973, 1995) + 2
7 Manchester United 3 (1968, 1999, 2008) + 2
Inter Milan 3 (1964, 1965, 2010) + 2
9 Juventus 2 (1985, 1996) + 6
10 Benfica 2 (1961, 1962) + 5
11 Nottingham Forest 2 1979-1980)
Porto 2 (1987-2004)

Palmarès par nations

1 Espagne 15 victoires 10 défaites
2 Italie 12/ 14
3 Angleterre 12/ 7
4 Allemagne 7/ 10
5 Pays-Bas 6/ 2
6 Portugal 4/ 5

La France brille par son absence. C’est dire notre niveau: ni Reims, ni Saint-Etienne, ni Nantes, ni le PSG, ni Bordeaux, ni Monaco n’ont gagné la C1 dans leurs belles années. Depuis 1956, seul l’OM est parvenu à remporter le trophée.

Pour sa dernière année dans le club de sa vie, Xavi a fait le triplé. Voir le site officiel du Barça:

http://www.fcbarcelona.com/fr

06.06.15

Permalien 10:17:13, Catégories: ANTI-FOOTBALL  

L'Irlande a vendu son âme contre 5 millions d'euros donnés en catimini par la FIFA, après la main de "Titi" Henry

Il est où le fighting spirit ?
L’éthique est bafouée, mise à mal, massacrée. Ecoeurant de voir ça, surtout de la part de l’Irlande, pays anglo-saxon, pays de sport. Comme la main non sifflée de “Titi” Henry avant le but de Gallas a peut-être privé l’Irlande de Coupe du Monde 2010- 1-1 après prolongations à Paris; 0-1 à l’aller- la FIFA a acheté le silence de l’Irlande. Vraiment minable des deux côtés. Je ne regarderai plus jamais l’Irlande avec les mêmes yeux. Et on ose dire que les Italiens sont tricheurs ! Pour l’instant, l’Italie n’est jamais cité alors que la France déjà deux fois: attribution de la World Cup 1998 et main de “Titi” Henry pour 2010. Bien sûr, la France est au-dessous de tout soupçon. Grand Dieu! Platini c’est le chevalier blanc. La caisse noire de l’ASSE ? Chut! Il n’y a que les mauvais français qui s’en souvienne.
La FIFA a confirmé avoir donné 5 millions d’euros et non pas dollars à la Fédération française pour la compenser de la main de “Titi” Henry. Un aveu donc !
Le directeur-général de la Fédération irlandaise (FAI), John Delaney, a confirmé le 4 mai 2015 que la Fifa avait effectué un versement à son instance pour éviter une procédure judiciaire après l’élimination de l’Eire face aux Tricolores en barrage de qualification au Mondial 2010.
-«Nous sentions que nous pouvions porter cette affaire en justice contre la Fifa, a expliqué Delaney a dit sur RTÉ Soccer. Il y avait aussi l’attitude de Blatter, si vous vous souvenez, il avait ricané, s’était moqué de nous. Je suis allé le voir, je lui ai dit ce que je pensais de lui, quelques jurons ont été prononcés. Puis nous sommes parvenus à un accord. C’était un vendredi, et le lundi, l’accord était signé. C’était un très bon accord pour la FAI.»
La question qui se pose c’est le rôle des arbitres sous la pression de la FIFA.
Comme la corruption est au cœur des révélations, nous sommes en droit de se demander si la FIFA n’a pas donné des ordres à des arbitres pour certains matchs. (Il faudrait interroger les inculpés car aux Etats-Unis si vous aidez la justice celle-ci en tient compte au moment de la condamnation au point parfois de vous laisser libre.)
Il est très surprenant que personne n’évoque les arbitres. On ne va pas nous faire croire que le corps arbitral et la FIFA sont des mondes étanches.
Le fait de ne pas vouloir l’usage de la vidéo signifie ouvertement une volonté de pouvoir tricher au besoin.
L’argument que la vidéo tuerait le football cela ne tient pas: c’est la corruption qui est néfaste, pas la vérité des faits même si parfois la vidéo ne permet pas de trancher.
Et dire que cela est impossible à mettre en place, faute d’argent, ce n’est pas sérieux: un match à Trifouillis-les-Oies n’est pas comparable à un match de C1.

05.06.15

Permalien 23:05:47, Catégories: THE RED DEVILS, FORZA ITALIA !, GRAND MONSIEUR  

Tout Manchester United encourage Evra en finale de C1 avec la Juventus Turin

Les détracteurs d’Evra se taisent. On ne les entend plus. Si Tsonga avait 10% du mental de Pat Evra il aurait déjà gagné Roland Garros. Ils vont devoir encore le supporter à l’EURO 2016 ! Jamais personne n’a réussi à lui prendre sa place chez les Bleus et il a 34 ans !

Tout Man United souhaite “Bonne chance à Pat".
Cela fait plaisir à voir et à entendre.
La finale de la C1 1915 comporte quatre Red Devils: Evra, Carlos Tevez et Paul Pogba côté Vieille Dame, et de Gerard Pique côté catalan.
En France, Eva est un mal aimé. Inutile d’expliquer pourquoi, cela 10 ans que j’en parle.
Le défenseur de la Juventus à disputer sa cinquième finale de Champions League. Il peut compter sur le soutien de ses anciens équipiers de Manchester United.
L’arrière gauche a soulevé le trophée avec les Red Devils en 2008 après avoir atteint la finale avec Monaco en 2004. Il s’est incliné à nouveau deux fois en finale face à Barcelone sous le règne de Sir Alex Ferguson. Si le champion d’Italie n’apparaît pas comme favori, Evra espère venger ses défaites de 2009 et 2011.
Evra rejoint Clarence Seedorf dans le club restreint des joueurs à cinq reprises la finale de la Champions League. Seul Paolo Maldini a fait mieux avec six apparitions. Si la Juventus l’emporte, il deviendra le 13e joueur à avoire gagné ce titre avec plusieurs maillots différents.
-"C’est remarquable", a déclaré Phil Jones. “Il a fait un super job. Je pense qu’il n’a jamais perdu de demi-finale. Le voici de retour en finale de la Champions League. Il peut se féliciter. Pat s’est toujours comporté en grand professionnel à United. Il a toujours été un modèle pour moi et je serai derrière lui samedi soir.”
-"J’avais vu la demi-finale aller et je savais que la Juve se qualifierait", a déclaré Mikael Silvestre. “C’est une joie de voir Patrice et Carlos Tevez en finale de la C1. Sur 90 minutes, je pense que la Juve peut battre le Barça, aussi fort soit-il. Ils auront leur chance. Tout est possible, même si Barcelone est favori. Cette finale est peut-être plus facile à aborder pour la Juve.”
Le sud-coréen Ji-sung Park y est allé de son petit message personnel pour ses deux vieux copains, lui qui se prépare pour le match des légendes le week-end prochain à Old Trafford. De fait le 14 juin 2015, Manchester United et ses Legends joue contre le Bayern Munich All Stars. A MU, Park, Pat et Tevez étaient inséparables.
-"Pat, Carlitos, ça me fait plaisir de vous revoir en finale de la Champions League. J’espère que vous allez gagner. Pat, tu as perdu deux fois en finale contre Barcelone avec United, celle-là, il faut la gagner ! Bonne chance les amis !” dit Park, nostalgique. Tout passe si vite.

Permalien 18:29:55, Catégories: BARCA ES MES QUE UN CLUB, GRAND MONSIEUR  

Merci Monseur Xavi Hernandez, l'honneur du football mondial

L’enfance, l’amitié, la haute compétition, le talent, le parcours, la correction, la grande classe. Voilà les footballeurs qui me plaisent: Scholes, Giggs, Totti, Casillas, Iniesta, Xavi… C’est mieux de peupler les rêves que de faire rêver le peuple.

Samedi 6 juin 2015
Finale de la Champions League
Barcelone-Juventus Turin

Palmarès de Xavi Hernandez, né le 25 janvier 1980 à Terrassa (Catalogne)

Espagne
Coupe du monde 2010
2 Championnats d’Europe 2008 et 2012
Jeux Olympiques 2000: Argent
Coupe du monde des -20 ans 1999
2000-2014: 137 sélections (13 buts)

FC Barcelone
8 Championnats d’Espagne 1999, 2005, 2006, 2009, 2010, 2011, 2013 et 2015
3 Coupes d’Espagne 2009, 2012 et 2015
6 Supercoupes d’Espagne 2005, 2006, 2009, 2010, 2011 et 2013
3 Ligues des champions 2006, 2009 et 2011
2 Coupes du monde des clubs 2009 et 2011
2 Supercoupes d’Europe 2009 et 2011

Parcours
1991-2015: FC Barcelone 765 matchs (85 buts)
2015: Qatar Al Sadd SC

04.06.15

Permalien 16:18:41, Catégories: SPECIAL MARADONA, GOOOOL DO BRASIL !  

Messi dans le Top 5 des 10 meilleurs de l'Histoire

Samedi 30 mai 2015
**Coupe d’Espagne

Barcelone 3-1 Bilbao
Buts pour le Barça: Messi(20e, 74e), Neymar (36e)
Buts pour Bilbao: Williams (79e)

Messi a rhabillé le football de son habit de lumière en pleine la mascarade Platini et Blatter. Le premier but de Messi est venu d’ailleurs, en finale de la Coupe du Roi. Tout fut grandiose. Quant à sa décision de tirer là où il a tiré c’est signe d’un talent extraordinairement exceptionnel. Il manque des mots pour parler de Messi. Il faut en inventer. Lesquels ? Messinissime. Le but ci-dessous, c’est un Messi, comme on dit un Picasso, un Matisse, un Bacon.

Mon classement des 5 plus merveilleux footballeurs de l’Histoire:

Pelé
Maradona
Di Stefano
Puskas
Messi

Dans mon classement, Messi vient d’évacuer Cruyff. Faut le faire ! Je tiens compte des palmarès et du talent. Je ne pensais pas possible de voir un nouveau joueur intégrer ce top 5.

Les 5 suivants:

Cruyff
Platini
Garrincha
Ronaldo 1er
Eusebio

Les grandioses adieux européens de Xavi Hernandez: 28 titres majeurs

La planète football n’est pas pourrie, la preuve Xavi Hernandez. C’est lui qui fait le football et non pas les ripoux de la FIFA qui sont au niveau des politiciens actuels: un ramassis de minables. Tout ce que l’on dit sur la FIFA en 2015 était connu depuis des décennies. Revenons au terrain: Barcelone est un immense club. Il suffit de regarder la cérémonie des adieux de Xavi pour s’en rendre compte. Man United était comme cela du temps de Matt Busby et d’Alex Ferguson mais la venue de van Gaal a tout cassé. Le Barça arrive à conserver son ambiance familiale. C’est sa force. Les autres clubs ne sont que des entreprises.

L’un des plus grands milieux de terrain vient de quitter la scène européenne.
Atroce football qui empêche de vieillir ensemble.
Xavi Hernandez est l’un des plus grands virtuoses des terrains.
Un caresseur de cuir, un enchanteur d’espace, un équipier de rêve qui savait tuer le match, d’un but ou d’une passe décisive.
Un immense lecteur de jeu. Une intelligence de chaque seconde.
Une correction absolue. Jamais un mot plus haut que l’autre.
J’ai toujours regardé le match de Xavi et le match de Iniesta dans les matchs en cours. Messi c’est autre chose: un joueur de gros plan. Xavi et Iniesta sont des joueurs au regard périphérique, soit la science du football dans ce qu’elle de plus merveilleuse.
Je porte le deuil de son jeu comme celui de Paul Scholes et de Cantona. Je sens le vide qu’ils ont laissé.
Xavi entrait sur le terrain, jouait le mieux possible et retournait au vestiaire.
Joueur exceptionnel. Homme exceptionnel. Cela va souvent ensemble.
Ennemi de la prostitution médiatique c’était l’anti Beckham, vulgaire marchand de slips. Ne jamais confondre Beckham avec Ronaldo. Beckham était un bon joueur quand CR7 est un grand joueur. Tout comme Xavi.
Xavi a annoncé ne pas vouloir jouer au PSG. Quand on a joué au Barça, on ne signe pas n’importe où.
Tout le monde sait que Xavi a signé au Qatar pour l’argent. Il mérite ce contrat, ne bénéficiant pas des sommes juteuses de la pub car les agences de com. n’aiment que le people. Question football, il a déjà donné. Maintenant il va s’amuser. A Paris, cela ne serait pas des vacances. Paris n’aura pas les miettes de Xavi.
Xavi était un immense compétiteur parce qu’en plus de toutes ses qualités, il savait qu’un match ne revient jamais.
Il a tout vécu intensément. C’est la force des gens qui savent qu’un jour la vie s’arrête.
Sur le visage, il a toujours porté sa grandeur d’âme.
Ah! on est loin des politiciens qui prennent tout sans jamais rien donner, sauf quand on s’appelle Mandela ou Charles De Gaulle.
6RACIESXAVI !

Palmarès de Xavi Hernandez, né le 25 janvier 1980 à Terrassa (Catalogne)

Espagne
Coupe du monde 2010
2 Championnats d’Europe 2008 et 2012
Jeux Olympiques 2000: Argent
Coupe du monde des -20 ans 1999
2000-2014: 137 sélections (13 buts)

FC Barcelone
8 Championnats d’Espagne 1999, 2005, 2006, 2009, 2010, 2011, 2013 et 2015
3 Coupes d’Espagne 2009, 2012 et 2015
6 Supercoupes d’Espagne 2005, 2006, 2009, 2010, 2011 et 2013
3 Ligues des champions 2006, 2009 et 2011
2 Coupes du monde des clubs 2009 et 2011
2 Supercoupes d’Europe 2009 et 2011

Parcours
1991-2015: FC Barcelone 765 matchs (85 buts)
2015: Qatar Al Sadd SC

Permalien 08:17:16, Catégories: De GAULLE ET MITTERRAND SONT MORTS  

Pendant que le Président inaugure les chrysanthèmes, 26 200 chômeurs de plus en avril 2015

Les D’jeunes de la com. présidentielle de l’Elysée - dont on a vu les visages patibulaires dans L’Obs- ont donné le mot d’ordre: plus un mot sur le chômage. C’est ainsi que quatre grands résistants ont été pris en otage par la gauche comme Albert Camus avait failli l’être par la droite incarnée par Sarkozy. La famille de l’auteur de L’Etranger a heureusement mis le frein du refus. Camus est bien où il est: dans notre cœur. Jean Zay était un grand homme de gauche qui ne gouvernait pas avec un service de communication, lui. En 2015, on dresse des écrans de fumée pour faire écran sur les grandes préoccupations des citoyens. A moins d’être un débile profond, on connaissait les quatre résistants. Pas besoin de stabilo gouvernemental ! On ne confond pas grand ministre du Front Populaire avec x ou y de la politicaille.

Pendant que le locataire de l’Elysée inaugure les chrysanthèmes pour faire diversion, 2,5 M de chômeurs en France avec une nouvelle arrivée de 26 200 personne sur le carreau.
Donc cela fait 4 Panthéonisés en plus pour 26 200 de sans travail en plus.
Depuis les attentats de janvier, le politique au pouvoir ne pipe plus un seul mot sur le chômage: il surfe sur des sujets marronniers: il faut stopper les attentats, dormez tranquille nous veillons sur vous, ainsi de suite, rien qu’une thématique pour alpaguer les gens qui vont aux urnes, les cochons de votants.
C’est tellement facile de dire: entre ici Jean Zay. Jean Zay, grand ministre, grand républicain serait furax de savoir que la France compte 2,5 M de chômeurs en temps de paix dans un gouvernement de gauche.
Le gauche 2015 c’est quoi ? Juste un changement de personnel.
Les politiciens nous prennent pour des abrutis.
A preuve, 77 000 personnes chaque année du tabac en France.
Cela n’empêche pas l’Etat de croquer sur les ventes de cigarettes.
L’argent n’a pas d’odeur, même pas celle du tabac froid.
Les ministres chargés de l’emploi ne démissionnent jamais.
Le chômage qui montent ne les empêche pas de dormir.

Permalien 00:55:02, Catégories: ANTI-FOOTBALL  

La Coupe du Monde 1998 est visée dans l'enquête sur la corruption des membres de la FIFA

Archives 2004: le grand reporter Andrew Jennings demande des éclaircissements au pt de la FIFA Sepp Blatter qui refuse de répondre

“Si Blatter part c’est une bonne nouvelle” disent les journalistes sur toutes les ondes. C’est vraiment parler après la bataille.
Le pt a fait savoir qu’il quittait le navire parce que sa famille n’en peut plus de voir la chasse au Blatter.
Dernières informations:
L’Américain Chuck Blazer, 70 ans, ancien membre de la Fifa, a admis qu’il avait reçu des pots-de-vin lors des processus d’attribution des Coupes du Monde 1998 et 2010. Les deux compétitions avaient été organisées respectivement en France et en Afrique du Sud.
Qui l’a payé ?
La Coupe du Monde 1998 brille moins tout à coup mais vous verrez cette révélation de corruption concernant la France 1998 sera très peu commenté chez nous. Il y a trop d’argent et Platini et M. Sastre étaient alors en première ligne.
La chasse au Blatter est ouverte mais elle ne doit pas éclabousser la France.
Il y a trop d’argent en jeu: droits télé, sponsoring, les deux mamelles du football actuel qui pourrait se jouer à huis clos. Les robinets d’images restent la conquête absolue. Et il est incroyable que la FIFA touche autant d’argent alors que seuls les clubs payent les joueurs toute l’année.

03.06.15

Permalien 08:25:44, Catégories: LITS ET RATURES, ANTI-FOOTBALL, GRAND MONSIEUR  

Hommage à Andrew Jennings, le grand journaliste enquêteur sur la FIFA de Blatter

S’il y a un seul journaliste qui devrait pouvoir parler de Blatter en 2015 c’est bien lui. Tous les autres sont des faux culs qui crachent sur un homme à terre. Ceux qui lynchent Blatter sont des imposteurs qui s’achètent une bonne conduite sur le dos d’un homme de 79 ans. Les pires sont les incompétents qui parlent de football. Souvent de gauche car pour eux le sport est forcément de droite. Est-ce que je parle de biologie ? (Pour moi ni gauche ni droite rien que des droitiers et des gauchers) Le football est le sujet principal de la planète. C’est triste. Je rêve d’un monde qui parlerait de littérature 24 h sur 24. Quant à Blatter ne comptez pas sur moi pour le démolir. Je le plains plus que je ne le condamne. Il y en a qui ne doivent pas être beau en se regardant dans une glace. A présent, tout le monde en France veut Platini à la tête de la FIFA c’est vraiment mépriser les autres continents. La France n’est pas le nombril du monde. Il n’est pas nécessaire d’avoir été un très grand joueur pour diriger la FiFA.

Journaliste d’investigation spécialisé sur les organisations sportives telles que le CIO et la FIFA, Andrew Jennings, qui anime son propre site internet(1), est également l’auteur de l’ouvrage prophétique Carton rouge(2006).
L’Ecossais de 72 travaille depuis des années et des années sur la FIFA et les présidences Havelange et Blatter.
On l’a vu pourchasser S. Blatter comme dans une séquence de caméra cachée.
Tous les autres journalistes ne font que blablater … sur le football.
Et maintenant que Blatter est dans les cordes, tous les commentateurs massacrent Blatter alors qu’ils étaient disposés à lui manger dans la main à la moindre interview.
Il faut saluer Andrew Jennings que beaucoup ont traité d’illuminé.
Les beaux parleurs qui animent des talk-shows sur le football ne sont que des speakerines qui font là où on leur dit de faire.

-Le système du président Blatter est-il différent de celui de son prédécesseur, le Brésilien Joao Havelange (1974-1998) ?

Andrew Jennings: -"A mon sens, il n’y pas de différence entre Blatter et Havelange. Le Brésilien a dirigé la FIFA lorsque les Coupes du monde ont commencé à générer de l’argent pour le football en termes de droits télévisés et de marketing. Au total, il aurait détourné près de 56 millions de dollars même si, à la BBC, nous n’avons réussi à le coincer que pour 1 million de dollars. Il a perdu son siège au CIO mais il reste président d’honneur à la FIFA malgré toutes les preuves que nous avons publiées. La FIFA est une organisation criminelle.”
© Le Monde.fr | 31.01.2013

(1) http://www.transparencyinsport.org/

Mon premier post sur Andrew Jennings remonte au 17 octobre 2009:

http://www.blogmorlino.com/index.php/2009/10/17/blatter_se_sert_de_maradona_pour_se_rach

Extrait:

“La vulgarité ce n’est pas Maradona.
La vulgarité c’est tel puissant qui nous enfume pour mieux nous rouler dans la farine.
Exemple: l’autocrate de la FIFA ou le Français marchand d’armes patron de presse qui a fait élire une ombre pour conserver son fauteuil politique. Et cette manipulation du suffrage universel n’a pas déclenché la moindre campagne de presse.
La rumeur raconte que la FIFA cherche à condamner Maradona à cinq matchs de suspension parce qu’il a dit ses quatre vérités aux médias. Ce qui est incroyable c’est que la condamnation ne vient pas des médias. La presse argentine sait qu’elle vit sur le dos de Maradona depuis des lustres.
La chasse à Maradona est à nouveau ouverte !
Diego M. a eu le tort de donner des munitions à celui que le journaliste anglais Andrew Jennings ne parvient pas à interroger.
Andrew Jennings est l’honneur du journalisme.
Cela fait des années qu’il veut poser des questions sur la corruption et le détournenement de fonds à un homme qui fuit toujours.
Dans notre société médiatique les gens ne répondent qu’aux questions bidons qui tiennent de la communication.
Dès qu’il y a investigation, les visages se ferment.
Vive Andrew Jennings !
Viva Diego Maradona ! “

02.06.15

Permalien 19:07:24, Catégories: ANTI-FOOTBALL  

A peine réélu, le pt de la FIFA Blatter démissionne ! Platini et le Prince Ali sont dans le rôle des Incorruptibles, les Eliot Ness du football.

Le pt Blatter jette l’éponge. A presque 80 ans, la pression est trop forte. Il a la FBI sur le dos. Platini sera-t-il l’Eliott Ness de la FIFA ? Lui et le Prince Ali sont en pool position.

A peine réélu, le président Sepp Blatter a annoncé qu’il démissionnait le 2 juin 2015.
Les nouvelles révélations de la police sur d’éventuels pots de vins déguisés a précipité le mouvement.
Il doit y avoir de sacrés “cadavres” dans les placards.
Blatter va expédier les affaires courantes.
Platini a gagné ! Cela m’étonnait qu’il sorte du bois pour rien.
Blatter avait une telle pression qu’il préfère dire qu’il va partir pour refaire tomber cette pression.
Sa famille a dû lui dire: sortons de ce mauvais film.
Ne vous inquiétez pas. Le football restera toujours le football.
Je parle du terrain.
La prochaine finale de C1 entre le Barça et la Juventus nous le prouvera.
Je me moque complétement de celui qui dirige la FIFA. Ce qui m’intéresse c’est Messi et les joueurs passés, présents et à venir.
Blatter c’est qui par rapport à Garrincha et Puskas ?
La FIFA encaisse des milliards alors que les clubs sont les vrais organisateurs.
Les clubs payent les joueurs dont les clubs devraient diriger le football.
La FIFA encaisse tout l’argent de la télé. Qui croque dedans ?
Président de la FIFA ? La place est bonne. Tout le monde la veut.
Comme partout, le vizir veut la place du vizir.
Le président de la FFF s’est ridiculisé: il vote Blatter et ensuite il est pour Platini, l’opposant.
99 % des gens retournent leur veste en fonction du nouvel élu.
Les Anglo-saxons eux ont enfoncé le clou, prenant leurs distances avec la FIFA de Blatter.
La France n’a pas plus de voix que Malte. C’est très bien ainsi.
Quand on lâche un dirigeant c’est que dans les coulisses cela s’active pour prendre sa place.
Tout ça est écoeurant. Le milieu du football est abject comme le reste.
Les dessous de table dans l’immobilier sont monnaies courantes. Je te donne le chantier, tu me raques tant… Le bâtiment n’a pas le monopole des bakchichs.
Seuls le terrain et le jeu sont passionnants. Personne ne réussira à massacrer le jeu.
Cela fait disons, un demi siècle que je suis le football et bien je dois reconnaître qu’on y joue mieux aujourd’hui qu’auparavant. La condition physique est plus importante, donc le jeu est de plus belle qualité.

"Au XXIe siècle, les Africains envahiront l'Europe" (Charles Morlino en 1964)

Plus de 18.000 personnes ont été interceptées au premier semestre 2015, soit le double du chiffre observé l’année passée sur la même période, révèle Francetvinfo, le 2 juin 2015
Le nombre de migrants découverts dans des camions pour l’Angleterre a doublé les cinq premiers mois de 2015: 18.170 interceptions ont eu lieu contre 8336 en 2014 sur la même période et 4117 en 2013.
Entre le 1er janvier 2015 et le 21 mai, 10.208 tentatives de passage ont été déjouées près du tunnel sous la Manche (56%) et 6948 au niveau du port de Calais (38%). Le reste des migrants a été intercepté dans des poids-lourds passant par le port de Dunkerque.
Sur 10 mois, 30.000 tentatives de traversée
A Paris, le camp de 360 migrants sous le pont du boulevard La Chapelle a été démantelé. Les migrants ont été orientés vers des points d’hébergement. La décision a été motivée par les risques d’épidémies liés à l’absence d’hygiène et à la promiscuité des personnes dans le campement.
A tout cela doit s’ajouter tous les migrants qui arrivent par la mer.

En 1964, je m’en souviens comme si c’était hier.
J’avais 12 ans.
Mon frère aîné, Charles, m’a dit : “Au XXIe siècle, tous les Africains envahiront l’Europe".
Nous habitions à Nice.
Il m’a expliqué que vu l’abandon des peuples africains par leurs dirigeants, toutes les populations vont vouloir venir en Europe parce qu’elles verront ce qui s’y passe grâce aux télévisions. Il m’a dit que les Africains se diront: “Pourquoi eux ont tout et nous rien". Il m’a parlé d’une migration par nécessité et non pas par agression.
Mon frère avait 19 ans. Il ne m’a pas parlé un langage compliqué.
Dans mon esprit, j’ai toujours pensé que mon frère deviendrait Président de la République ou ministre.
Il s’appelait Charles comme De Gaulle, et comme notre grand-père paternel.
Mon frère m’a pas fait de carrière politique.
Je pense que les gens les plus brillants ne font pas de politique. Ou s’arrête devant la porte de l’Elysée comme Jacques Delors qui a fait comprendre qu’il ne pourrait jamais gouverner comme il l’entendait.
Mon frère avait 50 ans d’avance.
J’ai eu de la chance d’avoir deux frères aînés. Ils ont toujours été mes modèles.
Voilà pourquoi dans les crimes de janvier 2015 contre Charlie Hebdo j’ai été surpris de voir deux frères ensemble lors de cette tragédie, à tous les sens du terme.
Jamais mes grands-frères ne m’entraîneront vers la mort.

01.06.15

Hommage à Michel Simon, mort le 30 mai 1975

Interview de Michel Simon par Michel Polac. L’inoubliable comédien parle des écrivains et des livres qu’il aime.

Quarante ans. Il est parti il y a quarante ans. Une date quand même !
Né le 9 avril 1895, Michel Simon est mort le 30 mai 1975.
Qui s’en souvient, à part les membres de sa famille ?
Le Festival de Cannes ne lui a pas consacré une soirée d’hommage.
Il est plus urgent de faire défiler les actrices mannequins sur le tapis rouge.
Donner la permission à la radasse au nom d’hôtel de promouvoir sa nouvelle puanteur en fiole c’est plus important.
Aucune chaîne de télé n’a programmé un film avec Michel Simon.

Faute de moyens financiers, la maison Michel Simon a fermé:
http://amichelsimon.free.fr/html/firstframes.html

Il est vrai que Michel Simon était Suisse. On le lui fait payer. Comme à Jean-Jacques Rousseau.

Permalien 00:06:11, Catégories: THE RED DEVILS, GRAND MONSIEUR, LONDON CITY  

L'Historique Red Devil Rio Ferdinand se retire du terrain: "Je vais m’ennuyer de chacune et de chacun d’entre vous chaque samedi après midi."

Quand Rio Ferdinand hurle sa rage, on dirait un loup affamé. Eprouvé par la récente mort de sa femme, le capitaine des Red Devils raccroche les crampons après une carrière héroïque.

L’immense ancien défenseur de Manchester United Rio Ferdinand a annoncé sa retraite. A 36 ans, il raccroche les crampons.
Alors qu’il vient de perdre sa femme Rebecca, il va s’occuper de leurs trois enfants.
Elle était malade depuis des années, et pas une seule fois elle m’en a parlé. Signe de l’immense champion qu’il est.
Dans l’Histoire du football, il restera l’un des membres du duo de fer de la défense centrale de MU avec Nemanja Vidic.
Ferdinand a passé 12 ans à Old Trafford.
Il a joué 455 matchs avec MU. (8 buts).
-«Quand j’étais gamin de 12 ans, tapant le ballon dans mon quartier, le domaine de la confrérie à Peckham, je n’avais jamais rêvé d’être un joueur de West Ham, capitaine de Leeds, de remporter la Ligue des champions avec MU, ou de retrouver mon premier manager, Harry Redknapp, à QPR. »
Après 18 ans comme footballeur professionnel, il sait que c’est le bon moment pour lui de quitter le terrain qu’il aime tant:
-«Remporter autant de trophées à Manchester m’a permis de réussir ce que je désirais le plus sur le plan footballistique. Rien de cela n’aurait été possible sans le génie de Sir Alex Ferguson. Son plus grand accomplissement est d’avoir réussi à nous aider dans notre développement footballistique mais aussi humain. Il est, à mon sens, le plus grand manager de l’histoire du football britannique. Je souhaite aussi remercier ma regrettée femme, Rebecca et ma famille, dont ma mère et mon père, pour leurs sacrifices, leurs encouragements et leurs conseils tout au long de ma carrière. Les 81 fois où j’ai joué pour l’Angleterre reste aussi une immense fierté. Ce sont tous de précieux souvenirs qui dureront toute une vie. Et enfin, je tiens à remercier tous les fans de tous les clubs où j’ai joué. Sans eux le football professionnel n’existerait pas. Je sais une chose certaine: je vais m’ennuyer de chacune et de chacun d’entre vous chaque samedi après midi. »
L’entendre tenir de tels propos c’est beau et ça fait mal.
Sa femme l’a accompagné pendant tout le parcours et au moment de la retraite, elle meurt.
La vie peut être atroce.
Je reste persuadé que Rio Ferdinand fera un superbe entraîneur.
Jamais je n’oublierai sa rage de vaincre et son amour pour Man United.
Avec lui on pouvait aller à la guerre en toute tranquillité.
Le club est orphelin de sa lucidité et de sa détermination.
De son élégance aussi. Il avait la particularité de ne commettre jamais de faute. Pour un défenseur c’est du jamais vu ! C’était un homme et pas un petit garçon échappé d’un centre de formation.
Tout Manchester United remercie Rio Ferdinand pour ses services éminents rendus au club et au football, et nous lui souhaitons tout le meilleur à lui qui vient de connaître le pire. Le capitaine peut venir frapper à notre porte.
Il faut faire revenir Rio dans le staff de Man United et vite, svp.

Palmarès avec Man United de Rio Gavin Ferdinand, né le 7 novembre 1978 à Peckham (Angleterre)

Coupe du monde des clubs 2008
Ligue des champions 2008
6 Championnats d’Angleterre 2003, 2007, 2008, 2009, 2011 et 2013
2 League Cup 2003 et 2006
5 Community Shield 2003, 2007, 2008, 2011 et 2013

1997-2011/ Angleterre 81 sélections (3 buts)

Parcours
1990-1993/ Queens Park Rangers
1993-1996/ West Ham United
1996-2000/ West Ham United
1996-1997 → AFC Bournemouth
2000-2002/ Leeds United
2002-2014/ Manchester United
2014-2015/ Queens Park Ranger

Juin 2015
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
 << < Courant> >>
1 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30          

Le blog de Bernard Morlino

Rechercher

powered by b2evolution free blog software