Deux grands livres aux Belles Lettres. La bibliothèque perdue, de Walter Mehring, et Le Roman de la bibliothèque, de Daniel Ménager.

07.10.14

Deux grands livres aux Belles Lettres. La bibliothèque perdue, de Walter Mehring, et Le Roman de la bibliothèque, de Daniel Ménager.

Fahrenheit 451, film de François Truffaut

Pour un lecteur, pour un bibliophile, pour un écrivain, le livre de Walter Mehring (1896-1981) est un cadeau. Dans La bibliothèque perdue, il raconte l’histoire de la bibliothèque que son père lui avait léguée. Le titre aurait dû être “La bibliothèque brûlée” car tous les livres ont été saccagés par les nazis et cela bien que le fils attentif déménagea les livres d’Allemagne à Vienne. C’était sans compter sur l’annexion de l’Autriche par Hitler. La bibliothèque regorgeait de littérature française. Le fils et le père aimaient beaucoup l’Allemagne mais bien sûr pas celle d’Hitler. Le livre de Mehring est une déclaration d’amour à la littérature à l’heure où d’autres déclarés la guerre. Il est pénible de savoir que la littérature a dû baisser la garde devant la sauvagerie nazie. Si la terre n’avait comme habitant que des gens comme les Mehring père & fils, il n’y aurait jamais le moindre de guerre, seulement des débats, des échanges, des confrontations d’idées, des acquiescements ou des revirements de jugements. Quand les nazis furent battus, Walter Mehring a écrit de mémoire sur les livres partis en fumée. Tous les lecteurs épris d’esprit doivent lire Mehring, un frère de livres.

En complément au livre de Walter Mehring, Les Belles Lettres publient l’excellent essai de Daniel Ménager qui élargit la vision de Mehring aux bibliothèques qui sont présentes dans l’œuvre d’une belle compagnie d’écrivains : de Wilde et Poe à Murakami et Balzac en passant pas Nabokov et Nerval sans oublier Thomas Bernhard et Montaigne. Je me rappelle qu’un personnage de Gombrowicz fait les lire les livres à quelqu’un car il ne veut pas lire un livre neuf. Autre fait important : Romain Gary avait demandé à De Gaulle de prononcer ses allocutions télévisées devant une bibliothèque en trompe-l’œil, pour rendre plus vrai ce qu’il disait. Géniale idée ! L’ouvrage de Daniel Ménager est un hymne à l’intelligence. Le travail de l’essayiste ne peut pas se résumer en quelques lignes tant ses chapitres ont une si grande densité de références, d’annotations et d’analyse, plus pertinentes les unes que les autres. Il faudrait tout souligner, tout retenir.
Félicitations aux Belles Lettres d’avoir édité ces deux livres. D’une manière générale, cette maison d’éditions ne publie que des bons livres que l’on peut acheter les yeux fermés ! Il n’y a jamais tromperie sur la marchandise. Ici on est loin du torchon d’une journaliste professionnelle qui a eu le culot d’occuper une résidence de la République française dans le feuilleton dégradant du vaudeville élyséen avec François… Pays-Bas. Les Belles Lettres ont été attentives au livre de Mehring, pour ne citer que lui, sans doute aussi parce qu’en 2002, un incendie a détruit ses entrepôts de stockage, et réduit en cendres plus de trois millions de livres. Aujourd’hui, Les Belles Lettres ont retrouvées toute leur flamme, si j’ose dire.

-La bibliothèque perdue, autobiographie d’une culture, de Walter Mehring. Traduit de l’allemand par Gilberte Marchegay. Préface de Robert Minder. Les Belles Lettres, 270 p., 15 €

-Le Roman de la bibliothèque, de Daniel Ménager. 332 p., 25, 50 €

Commentaires, Pingbacks:

Cet article n'a pas de Commentaires/Pingbacks pour le moment...

Laisser un commentaire:

Votre adresse email ne sera pas affichée sur ce site.
Votre URL sera affichée.

Balises XHTML autorisées: <p, ul, ol, li, dl, dt, dd, address, blockquote, ins, del, span, bdo, br, em, strong, dfn, code, samp, kdb, var, cite, abbr, acronym, q, sub, sup, tt, i, b, big, small>
(Les retours à la ligne deviennent des <br />)
(Sauver le nom, l'email et l'url dans des cookies.)
(Autoriser les utilisateurs à vous contacter par un formulaire de message (votre adresse email ne sera PAS révellée.))

Juin 2019
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
 << <   > >>
          1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30

Le blog de Bernard Morlino

Rechercher

powered by b2evolution free blog software