Décryptage. De "C'est tout pour le moment" (Secret Story) à "Merci pour le moment" de V.T

10.09.14

Décryptage. De "C'est tout pour le moment" (Secret Story) à "Merci pour le moment" de V.T

Tiré initialement à 200 000 exemplaires, Merci pour ce moment (Les Arènes, 320 p., 20 €) s’est vendu à 145 000 exemplaires, dont 131 000 pour l’édition papier. La version numérique a atteint 14 000 ebooks, soit grosso modo 10 % des ventes. Tout ça en moins d’une semaine. Les ventes vont se poursuivre. Les lecteurs les plus malins, eux, se procurent une édition pirate en PDF.

Nous sommes en présence d’un best-seller savamment orchestré comme quoi c’est possible de préméditer un succès commercial.

Dans ce cas, voici sa construction:
-le héros principal est le président de la République en exercice
-l’auteur est son ex compagne
-le sujet: le récit d’une femme trompée publiquement. La parallèle est évident: beaucoup de lecteurs ont eux aussi la sensation d’avoir été trompés par le président qui avait dit qu’on n’entendrait plus parler de sa vie privée et que son mandat se déroulerait avec d’honnêtes gens: on a vu le résultat avec deux ministres fraudeurs.
-le livre sort vendu sans campagne de promotion ni publicité
-l’auteur ne fait aucune émission. Cela crée une frustration chez les lecteurs qui sont pour beaucoup des lectrices
-Paris Match a réussi à battre internet: c’est la victoire du papier sur Internet d’habitude leader dans la course aux informations. Cette fois les extraits sont dans la presse écrite vendue en kiosques, qui est ni plus ni moins, le journal dans lequel signe régulièrement l’auteur journaliste maison
-le titre du livre rappelle une phrase de l’émission phare de TF1: “C’est tout pour le moment". L’ouvrage est bien dans la tendance Secret Story. Le président avait un secret- une liaison avec une autre femme
-dans le livre on suit les aventures de V.T. comme à la télé on peut suivre celles des Kardashian ou de Nabilla. Jadis, on avait Martine à la plage, Martine à la montagne

La maison d’éditions des Arènes a parfaitement réussi son coup éditorial en masquant la sortie de son produit jusqu’à quelques heures de sa parution. Au niveau commercial c’est parfait. Il y avait une grande attente, une forte demande. D’habitude c’est la presse, des gens extérieurs qui bavardent sur les gens du PAF, cette fois c’est l’un d’eux qui s’exprime. Du Closer sur 320 pages. D’un point de vue stratégique et économique, le livre est une opération fort bien menée. Chapeau !

Dernières péripéties du show élyséen: pendant que l’actuel locataire de l’Elysée tente d’étouffer le feu dans les médias, celle dont tout le monde parle a fait un passage remarqué dans le village d’Ambatomahamanina (Madagascar), pour y inaugurer six nouvelles bornes-fontaines financées par le Secours populaire. Un séjour pour faire aussi un reportage (voir le site de Paris Match)*. On en est à faire un reportage sur quelqu’un qui fait un reportage. C’est Lady Di transformée en Hemingway !

* http://www.parismatch.com/Actu/International/Valerie-Trierweiler-son-reportage-a-Madagascar-590754

Commentaires, Pingbacks:

Cet article n'a pas de Commentaires/Pingbacks pour le moment...

Laisser un commentaire:

Votre adresse email ne sera pas affichée sur ce site.
Votre URL sera affichée.

Balises XHTML autorisées: <p, ul, ol, li, dl, dt, dd, address, blockquote, ins, del, span, bdo, br, em, strong, dfn, code, samp, kdb, var, cite, abbr, acronym, q, sub, sup, tt, i, b, big, small>
(Les retours à la ligne deviennent des <br />)
(Sauver le nom, l'email et l'url dans des cookies.)
(Autoriser les utilisateurs à vous contacter par un formulaire de message (votre adresse email ne sera PAS révellée.))

Novembre 2020
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
 << <   > >>
            1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30            

Le blog de Bernard Morlino

Rechercher

powered by b2evolution free blog software