Hommage à Samir Nasri, interdit de Coupe du Monde. Pourquoi Wenger et Platini se taisent-ils ? Seul Manuel Amoros prend sa défense.

15.05.14

Hommage à Samir Nasri, interdit de Coupe du Monde. Pourquoi Wenger et Platini se taisent-ils ? Seul Manuel Amoros prend sa défense.

Nasri rêvait à la Coupe du Monde depuis son enfance. On possède peu d’images de grands joueurs lors de leur enfance. On n’a pas le droit de casser les rêves d’un enfant. Le talent de Nasri est indiscutable. Le faire passer pour un semeur d’embrouilles ne tient pas la route. Et Evra et Ribéry qui ont failli se battre sur le terrain lors de MU-Bayern Munich, en C1, se sont-ils bien comportés au niveau de l’image donnée par des Français?

Quand un histrion adepte des dictateurs change de nationalité, l’intelligentsia dit: “Bravo!” Quand une ministre parle de karaoké à propos de la Marseillaise, on la trouve magnanime mais depuis que Nasri a eu un geste d’humeur en direction de la presse, on l’a marginalisé. Certains sont intouchables, d’autres n’ont pas la carte dont parlait Philippe Noiret qui pourtant provenait du TNP.
Samir Nasri n’était pas dans le bus en 2010 et c’est lui qui trinque quand Evra, Ribéry et Lloris tous dans le bus sont pourtant dans l’avion pour le Brésil 2014.
Samir Nasri… Hier, on l’appelait “Le Petit Prince". Aujourd’hui, on le traite comme le dernier des voyous.
Quand Zidane frappe un Italien en pleine finale de la Coupe du Monde, on passe l’éponge et l’icône des grands sponsors reste au sommet médiatique.
Quand Nasri exprime sa révolte, on lui ferme les portes de l’équipe de France.
Il y a deux poids, deux mesures.
Nasri joue en équipe de France depuis son adolescence. En France A, il a une quarantaine de sélections.
Pourquoi ne pas l’avoir exclu avant ?
Nasri mérite le respect.
Je maintiens: c’est le joueur le plus technique de sa génération. C’est lui qui a la plus belle vision du jeu, la plus juste. C’est un créateur comme Kopa, Platini, Cantona et Zidane. Pas un destructeur de jeu, comme Deschamps. Nasri n’a pas les pieds carrés, lui.
Il est en pleine progression depuis qu’il a quitté la nurserie d’Arsenal.
Quand il jouait sous les ordres d’Arsène Wenger, on lui prédisait la gloire.
En juillet 2012, Michel Platini déjà président de l’UEFA avait pris la défense de Nasri:
Réponse de Platini à la question de savoir s’il a été “choqué par l’hostilité de Samir Nasri envers des journalistes français” :
- “Si javais dû être suspendu à chaque fois que j’ai insulté un journaliste, je ne compterais pas beaucoup de sélections. Plus sérieusement, Nasri mérite quelque chose. Mais une suspension de deux ans comme je l’ai lu, ce serait ridicule et honteux.”
On ne peut pas demander à un joueur d’être un loup affamé sur le terrain et puis de redevenir un agneau discipliné dans les vestiaires.
Se priver de Nasri, c’est ça le scandale car il est plus difficile de jouer à Man City qu’en équipe de France.
Comme il a été interdit de Coupe du Monde, à deux reprises, on ne devrait pas voir Nasri à l’Euro 2016.
Nasri devra faire une grande saison 2014-2015 pour démontrer une nouvelle fois qu’il est le meilleur footballeur de sa génération.
La France sans Nasri est une équipe sans rayonnement technique.
La chair à canon ne suffit pas pour gagner des batailles.
On a mis à la porte Nasri alors qu’il devrait être le cerveau des Bleus, en raison de sa vision du jeu.
Nasri est capable de dribbler trois adversaires avant de délivrer du caviar.
Qui peut en faire autant dans la liste de Deschamps pour le Brésil ?

PS: Manuel Amoros a pris la défense de Nasri sur RMC à 17 h 30, le 15 mai 2014. Il a insisté que sur le flanc droit, la France avait besoin de Nasri. “C’est un joueur important. Quand j’entends dire que le sélectionneur n’a pas pris les meilleurs, c’est incroyable !” Amoros ce n’est pas n’importe qui. Il était cent fois supérieur à Lizarazu qu’on entend partout. Amoros a dit à Luis Fernandez: “Toi tu n’étais pas facile à vivre et tu as prouvé sur le terrain…”
Le 23 novembre 2013, Amoros a écrit au président de la FFF, pour lui signaler qu’il faut penser à fêter les 30 ans de la victoire de l’Euro 1984. Le président n’a pas répondu à Amoros 82 sélections et nous sommes le 15 mai 2014.
Platini et d’Amoros ont donné à la France le premier sacre européen (sport collectif).
Je suis contre la nostalgie mais pour la mémoire.
PS bis: José Anigo, l’entraîneur de Marseille, club formateur de Samir Nasri, a estimé aussi qu’il n’était “pas normal” que le milieu de terrain de Manchester City ne soit pas retenu pour le Mondial au Brésil.

Commentaires, Pingbacks:

Commentaire de: saga [Visiteur] Email
Mouais... Beaucoup de foin pour pas grand chose. Un bon petit joueur, pas plus. Largement indispensable. Et toujours transparent sous le maillot des bleus.
PermalinkPermalien 15.05.14 @ 16:47
Commentaire de: morlino [Membre]
Le Nasri de mai 2014 n'a rien à voir avec le joueur d'Arsenal. A Arsenal, il était titulaire, les yeux fermés. A City il a dû se battre pour jouer.
Nasri n'est pas Cantona, c'est simplement Nasri.
PermalinkPermalien 15.05.14 @ 17:10
Commentaire de: Karim [Visiteur] Email
Nasri n'est pas un top player, faut arrêtez tout ce cinéma. Il n'est pas indispensable.
PermalinkPermalien 15.05.14 @ 21:35
Commentaire de: saga [Visiteur] Email
c'est bien là le (faux probleme). Ce n'est QUE Nasri. C'est un choix du selectionneur. Point barre.
PermalinkPermalien 15.05.14 @ 23:05
Commentaire de: morlino [Membre]
Qui a parlé de top player ?
Le « Daily Mail » : « Nasri est probablement le meilleur milieu de terrain français de la saison. » Dans le « Times »: « S'il avait été anglais, Roy Hodgson (le sélectionneur anglais) l'aurait sélectionné ». J'ai vu la progression de Nasri mais il est vrai qu'il n'est pas un mouton de Panurge comme tant de joueurs hypocrites.
PermalinkPermalien 16.05.14 @ 07:41
Commentaire de: Karim [Visiteur] Email
Vous en faites une victime alors que Deschamps a très bien expliqué pourquoi il ne le prenait pas. Sportivement il n'a pas été convainquant en bleu et au niveau de l'état d'esprit il n'est pas fiable. Deshamps a donc jugé préférable de l"éliminer.
Quand aux anglais, ils feraient mieux de s"interroger sur leur équipe nationale qui n'a rien gagner depuis 1966 plutôt que polémiquer sur la non sélection de Nasri.
PermalinkPermalien 16.05.14 @ 13:22
Commentaire de: Pierre [Visiteur] Email
Le probleme de nasri vient de l'interieur de l'EdF. Pas de l'exterieur sinon Evra n'aurait pas été pris.Peut etre que Nasri eu la nuque un peu trop raide par rapport a des pseudo cadres ou anciens. Peut etre est ce une vengeance a posteriori de Laurent Blanc. Peut etre qu'il est tres imbu de lui même comparativement au niveau qu'il a montré, même si potentiellement il est excellent.Peut etre qu'il joue le mauvais rôle indispensable de bouc emissaire, dont tout groupe a besoin pour créer une solidarité. Ce qui m'etonne, c'est que peut de joueurs, sauf Ribery, ont dit leur deception et leur solidarité. Sinon, silence radio. Et les habituels petits Robespierres journalistes. Leur "Politiquement correct" nous infecte.
PermalinkPermalien 16.05.14 @ 14:17
Commentaire de: morlino [Membre]
Je n'en fais pas une victime. La victime c'est la jeune journaliste morte en reportage. Ici nous sommes dans le football, c'est à dire un moyen de voir de la lumière dans un monde tellement lourd et sombre à cause de frappadingues. Dans le jeu, Nasri à sa place. J'aime le beau jeu, et Nasri amorce de vrais beaux mouvements. Je n'ai jamais rompu avec son football. Dans le couloir droit personne joue mieux que lui en France.
PermalinkPermalien 16.05.14 @ 17:18
Commentaire de: saga [Visiteur] Email
Mais enfin il a toujours été d'une médiocrité sans nom sous le maillot bleu ! Et pourtant il a eu le temps de se rendre indispensable. Beaucoup de bruit pour rien
PermalinkPermalien 16.05.14 @ 22:07
Commentaire de: Cimon [Visiteur] Email
Je ne comprends pas : Nasri n'a pas été retenu pour la coupe du monde, il n'a pas été suspendu, ni sanctionné (au sens disciplinaire du terme).
Donc : de quoi parle-t-on ?
PermalinkPermalien 16.05.14 @ 22:17
Commentaire de: morlino [Membre]
Ecarté comme une brebis galeuse...
PermalinkPermalien 16.05.14 @ 23:52
Commentaire de: Pierre [Visiteur] Email
A City, Nasri ne joue pas en couloir mais en milieu de terrain dans une equipe qui sait jouer et c'est pour cela qu'il joue beaucoup mieux la bas...Il n'est ni brebis galeuse, ni victime. Il est trop 'joueur' par rapport au reste de l'equipe qui va plutot ressembler a un bloc. Elle ne va pas etre la plus belle equipe a voir jouer. Il y a aussi c'est certain des parametres de personnalité qui ont joué.
PermalinkPermalien 17.05.14 @ 00:39
Commentaire de: MagDalena Scht / Laurent [Visiteur] Email
j'approuve la non sélection de Samir Nasri par Deschamps mais sportivement il va indéniablement manqué après
il faut savoir ce que l'on veut.



Cimon "de quoi parle t'on ?"

Bien d'un choix discutable de la part de Deschamps
Cette non-sélection met le curseur sur l'importance qu'accorde le sélectionneur sur l'unité de groupe
même si Samir Nasri n'était pas détesté par la totalité du groupe France



Après il y a l'équation

Blanc + Deschamps = 1
alors que
Blanc + Nasri = 0


en dépit des choix et des goûts du sélectionneur ,
la particularité de Deschamps est qu'il est sonde bcp
et qu'il a échangé avec Blanc


Après dans sa personnalité , ses choix il est + direct
+ frontal qu'un L.Blanc

cela ce vérifie encore une fois
Marco Simone , Ben Arfa , Gignac , Valbuéna l'ont appris à leurs dépend. Certains ont réussi à infléchir l'appréciation négative et l'étiquette qu'il avait mais pas tous!

là Nasri est exclu et c'est sur le cv pour toujours.

Plus largement c'est un tout et le paramètre de personnalité passerait sans aucun pb dans d'autre sélection

(sur le plan sportif on a connu l'exemple contraire
en 98 si Dugarry n'avait pas été le pote de Zinedine Zidane
il n'entre pas dans la liste)



Les conseils de Blanc ont interféré c'est une certitude.


PermalinkPermalien 17.05.14 @ 11:05
Commentaire de: MagDalena Scht / Laurent [Visiteur] Email
"Dans le couloir droit personne joue mieux que lui en France. "


+1

c'est un joueur polyvalent en plus
milieu , couloir droit.
il lâche vite le ballon , il sait temporiser etc..


il aurait eu des prestations impeccable en Edf au détriment de ce qu'on lui reproche ..parce que bon selcontrol selcontrol bof
sa non titularisation aurait été un scandale!

Là je comprends un peu + la décision Deschamps



PermalinkPermalien 17.05.14 @ 11:26
Commentaire de: morlino [Membre]
Si Nasri jouait encore à Arsenal, je suis certain qu'il irait au Brésil. Est-ce que Deschamps connait Pellegrini comme il connait Wenger ?
PermalinkPermalien 17.05.14 @ 14:51
Commentaire de: MagDalena Scht / Laurent [Visiteur] Email
au delà des polémiques WENGER - Deschamps
protection des clubs _ Servir une sélection

Ah ça il y aurait peut être plus de chance.



Par contre je ne crois pas chez Deschamps au complot :
"il faut que je me fasse Nasri "

puisqu'il l'a rappelé après une longue absence
PermalinkPermalien 17.05.14 @ 17:03

Laisser un commentaire:

Votre adresse email ne sera pas affichée sur ce site.
Votre URL sera affichée.

Balises XHTML autorisées: <p, ul, ol, li, dl, dt, dd, address, blockquote, ins, del, span, bdo, br, em, strong, dfn, code, samp, kdb, var, cite, abbr, acronym, q, sub, sup, tt, i, b, big, small>
(Les retours à la ligne deviennent des <br />)
(Sauver le nom, l'email et l'url dans des cookies.)
(Autoriser les utilisateurs à vous contacter par un formulaire de message (votre adresse email ne sera PAS révellée.))

Septembre 2020
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
 << <   > >>
  1 2 3 4 5 6
7 8 9 10 11 12 13
14 15 16 17 18 19 20
21 22 23 24 25 26 27
28 29 30        

Le blog de Bernard Morlino

Rechercher

powered by b2evolution free blog software