Mort de Yeso Amafli (1925-2014). L'historique Brésilien de l'OGCNice a fait aimer le Brésil avant Pelé et Garrincha

14.05.14

Permalien 12:58:13, Catégories: LE GYM E BASTA, GRAND MONSIEUR, GOOOOL DO BRASIL !  

Mort de Yeso Amafli (1925-2014). L'historique Brésilien de l'OGCNice a fait aimer le Brésil avant Pelé et Garrincha

Nouvelle très triste: le Brésilien Amalfi est mort à quelques semaines de la Coupe du Monde, dans son pays. Pour tous les amoureux de l’OGCN, Yeso Amalfi était un membre de la famille. Officiel, nous sommes vieux: Amalfi nous a quittés. Notre fibre niçoise footballistique est orpheline. C’était le père du palmarès rouge et noir.

Yeso Amalfi vient de disparaître à l’âge de 88 ans.
En moins de 20 matchs de DI, l’inter Brésilien a marqué l’Histoire de Nice en étant le principal artisan du 1er titre de champion remporté par l’OGC Nice en 1950-1951.
Le virtuose imposa ses choix au président de l’époque et Nice remporta le titre avec Amalfi à la baguette. Le Brésilien adorait jouer avec Antoine Bonifaci, la nouvelle étoile du football français.
Tous les Niçois qui aiment le Gym ont Amalfi dans le cœur.
Depuis que je suis en âge de comprendre, de parler, j’entends le nom d’Amalfi.
Mon père m’a raconté cent fois, mille fois ce que faisait Amalafi:
-"il se peignait en plein match
-il jouait quand il le voulait
-quand le jeu l’ennuyait, il se couchait sur le terrain et faisait semblant de dormir
-il ne jouait vraiment qu’un quart d’heure par match. Tout à coup, il accélérait le jeu et permettait à Nice de gagner le match
-il ne voulait pas s’entraîner. Il jonglait avec un morceau de sucre et il disait à l’entraîneur: “Quand les autres feront la même chose, je m’entraînerai…”
-des femmes venaient nues au stade pour se dévoiler devant Amalfi".
Antoine Bonifaci m’a dit:
“Yeso avait les plus belles jambes du monde".
Le virtuose et show-man Amalfi a permis à Nice de gagner un sacre pour la première fois. Cela est inoubliable.
Il faut qu’un lieu important porte son nom dans le nouveau stade.
Amalfi est un pionnier. Il a fait aimer le Brésil avant Pelé.
A l’aise sur le terrain, dans la vie et dans les médias, Yeso Amalfi était un footballeur de classe mondiale.
Si le football est devenu le premier spectacle au monde c’est grâce à des joueurs de la trempe d’Amalfi qui a joué en Europe au temps de sa splendeur, ce qui représente l’avant-gardisme du football. Voilà pourquoi il n’a pas évoluer en sélection nationale.
A Nice, Amalfi représente une présence que personne n’a réussi à effacer depuis plus de soixante ans.

Nota Bene: son ami et partenaire, Pancho Gonzalez lui rend hommage sur le site de Nice:
http://www.ogcnice.com/fr/actualite/20531/pancho-raconte-lincroyable-yeso
-«Il faut dire qu’il a joué pour les plus grands clubs de l’époque : le Peñarol, Boca Juniors, Nice… C’était un grand technicien. Un magicien pour qui le ballon n’avait aucun secret. C’était son copain. Il ne le frappait pas ; il le caressait. Et le ballon miaulait

Carrière d’Amalfi, né le 6 décembre 1925 à São Paulo et mort le 11 mai 2014:

1946-1948, São Paulo Futebol Clube, Brésil
1948-1949, Boca Juniors, Argentine
1949-1950, Peñarol, Uruguay
1950, SE Palmeiras, Brésil
1950-1951, OGC Nice
1951-1952, Torino FC, Italie
1952-déc. 1952, AS Monaco
déc. 1952-1955, RC Paris
1955-déc. 1957, Red Star
déc. 1957-oct. 1958, Olympique de Marseille
oct. 1958-1959, CA Paris

Palmarès :
Champion d’Uruguay 1949, Peñarol
Coupe d’Uruguay 1949
Champion de France 1951, OGC Nice

[Post dédié à Antoine Bonifaci]

Commentaires, Pingbacks:

Cet article n'a pas de Commentaires/Pingbacks pour le moment...

Laisser un commentaire:

Votre adresse email ne sera pas affichée sur ce site.
Votre URL sera affichée.

Balises XHTML autorisées: <p, ul, ol, li, dl, dt, dd, address, blockquote, ins, del, span, bdo, br, em, strong, dfn, code, samp, kdb, var, cite, abbr, acronym, q, sub, sup, tt, i, b, big, small>
(Les retours à la ligne deviennent des <br />)
(Sauver le nom, l'email et l'url dans des cookies.)
(Autoriser les utilisateurs à vous contacter par un formulaire de message (votre adresse email ne sera PAS révellée.))

Septembre 2018
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
 << <   > >>
          1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30

Le blog de Bernard Morlino

Rechercher

powered by b2evolution free blog software