Petites et grandes histoires de la Coupe du Monde, de Vincent Duluc (Robert Laffont)

03.05.14

Permalink 07:22:59, Catégories: LITS ET RATURES, GRAND MONSIEUR  

Petites et grandes histoires de la Coupe du Monde, de Vincent Duluc (Robert Laffont)

Voici un livre consacré au football qui aurait mérité d’être illustré. Le football est si visuel qu’on aime revoir tel ou tel champion, telle ou telle image de certains matchs quand bien même nous les connaissons tous et toutes. Concernant la Coupe du Monde, tout a commencé grâce à Jules Rimet qui est au football ce que furent les frères Lumière au cinéma. Il y a avant lui et après. Président de la FIFA, fondateur du Red Star, Jules Rimet crée et inaugure la première Coupe du Monde en 1930 en Uruguay.
Les Tricolores sont partis de Villefranche-sur-Mer à bord d’un paquebot, le Conte Verte. Il y avait très peu de monde sur le quai de la ville de mon enfance mais mon père y était ! Il avait sept ans. C’est lui le passionné de football qui m’a transmis le virus. Mon père m’a dit qu’il n’y avait ni photographe ni caméra pour voir embarquer les internationaux français. Pendant la traversée des photos ont été prises où l’on voit les internationaux français jouer à saute-mouton avec des chaises en osier, si je me rappelle bien. IL n’y avait qu’un seul ballon sur le paquebot, ai-je lu.
Vincent Duluc est comme l’Oncle Paul de jadis. Il nous raconte les histoires les plus célèbres sans oublier les périodes tragiques, celles de la peste politique des périodes fascistes, en Italie et en Allemagne. Il évoque aussi le dopage. On est en droit de se demander pourquoi Maradona a été évincé de la Coupe du Monde 1994 parce que sons staff médical lui avait donné de l’éphédrine alors que le Brésilien Ronaldo a pu jouer la finale de la Coupe du Monde 1998 alors qu’il était plein de Voltarène et de Xylocaïne ? Deux poids deux mesures. Quand la FIFA a exclu Maradona j’étais à la fois furieux et triste. Furieux car Maradona était en train de ressusciter, et triste parce qu’on m’empêchait de voir jouer le plus grand joueur depuis Pelé.
Ceux qui haïssent le football devraient lire Vincent Duluc. Ils s’apercevraient que le football ce n’est pas un jeu de cons qui tapent dans un ballon. Tout ce qui est raconté dans ce livre n’a rien à voir avec des anecdotes. Il s’agit d’instants de vie qui n’ont rien à envier au cinéma ou au théâtre. Il n’y aucun livre qui raconte les histoires du festival de Cannes. Il y en a des milliers sur la Coupe du Monde. C’est dire que le football est plus important que le cinéma. Qui peut citer un film ou un livre de 1982 ? Personne ou presque. En revanche, on sait tous que France-RFA se déroula cette année-là. Un match beau et atroce.
Vincent Duluc est aussi bon à l’écrit qu’à l’oral. Sa prose joue juste et simple, à la manière des meilleurs footballeurs. Son livre est un monument à la gloire du football avec plein de fenêtres. Il suffit de les ouvrir pour revivre un temps forts.

-Petites et grandes histoires de la Coupe du Monde
de Vincent Duluc. Robert Laffont, 216 p., 12 €

Commentaires, Pingbacks:

Cet article n'a pas de Commentaires/Pingbacks pour le moment...

Laisser un commentaire:

Votre adresse email ne sera pas affichée sur ce site.
Votre URL sera affichée.

Balises XHTML autorisées: <p, ul, ol, li, dl, dt, dd, address, blockquote, ins, del, span, bdo, br, em, strong, dfn, code, samp, kdb, var, cite, abbr, acronym, q, sub, sup, tt, i, b, big, small>
(Les retours à la ligne deviennent des <br />)
(Sauver le nom, l'email et l'url dans des cookies.)
(Autoriser les utilisateurs à vous contacter par un formulaire de message (votre adresse email ne sera PAS révellée.))

Septembre 2020
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
 << <   > >>
  1 2 3 4 5 6
7 8 9 10 11 12 13
14 15 16 17 18 19 20
21 22 23 24 25 26 27
28 29 30        

Le blog de Bernard Morlino

Rechercher

powered by b2evolution free blog software