Avec le duo magique Iniesta- Messi, Bacelone renaît de ses cendres devant le Real Madrid (3-4) lors d'un fantastique scénario

24.03.14

Avec le duo magique Iniesta- Messi, Bacelone renaît de ses cendres devant le Real Madrid (3-4) lors d'un fantastique scénario

La nouvelle version du Clasico a tenu toutes ses promesses. En France, il y avait le premier tour des municipales: 21 millions de Français n’ont pas voté. Incroyable !

Dimanche 23 mars 2014
29e Journée de la Liga
Real Madrid 3-4 FC Barcelone
Buts pour le Real: Benzema (20e, 24e), Cristiano Ronaldo (55e pen.)
Buts pour le Barça: Iniesta (7e), Messi (42e, 65e pen., 84e pen.)

real Madrid:
Diego Lopez - Carvajal, Pepe, Ramos, Marcelo - X.Alonso, Modric puis (90e) Morata , Di Maria puis (85e) Isco - Bale, Benzema puis (66e) Varane, Ronaldo
Entraîneur: Carlo Ancelotti

Barcelone:
Valdés - Alves, Pique, Mascherano, Alba - Xavi, Busquets, Fabregas puis (78e) Sanchez - Neymar puis (69e) Pedro, Messi, Iniesta
Entraîneur: Gerardo Martino

Et dire que des comiques osent appeler Clasico les PSG-OM! C’est comparer une Rolls Royce avec une Clio.
La Liga n’a rien à envier à la Premier League.
Mieux vaux un Real Madrid 3-4 Barcelone qu’un Chelsea 6-0 Arsenal. C’est plus intéressant de voir un vrai match qu’une opposition entre une équipe anglaise qui en surclasse une autre dans tous les domaines.
Le clasico du 23 mars 2014 a été la plus grande publicité pour le football. Là plus question de parler de salaires ou de sponsors. Le football était au rendez-vous.
On a vu un football offensif de toute beauté dans un assez bon esprit, sans trop de conflits. Aussi beau que France-Brésil 1986 (1-1) mais avec davantage de buts: 7 au lieu de 2. Oui, 7 buts !

Voyons l’évolution du score:
Real Madrid 0-1 Barcelone (Iniesta)
Real Madrid 1-1 Barcelone (Benzema)
Real Madrid 2-1 Barcelone (Benzema)
Real Madrid 2-2 Barcelone (Messi)
Real Madrid 3-2 Barcelone (C.Ronaldo pen.)
Real Madrid 3-3 Barcelone (Messi pen.)
Real Madrid 3-4 Barcelone (Messi pen.)

Passeur décisif sur l’ouverture du score, Messi a réalisé ensuite un triplé !
Lorsque le score était 2-1 pour le Real, Karim Benzema a failli également réaliser un triplé… en 6 minutes ! En effet, à la 26e minute, Benzema avait le 3-1 au bout du pied mais Piqué sauva sur sa ligne ! Au début du match, Benzema était intenable. Il semblait pouvoir marquer dès qu’il avait le ballon. Son premier but a été marqué d’une tête en force, et son second est intervenu suite à un superbe enchaînement: contrôle de la cuise avec volée placée en force. Du grand art, hélas! après son K.O. raté, il a disparu de la circulation. Suite à l’expulsion de Sergio Ramos, Benzema pour raison tactique a laissé sa place à Varane. Lors de ce match, c’est CR7 que j’aurais sorti. Le Ballon d’Or en titre a passé son temps au sol, à se plaindre. Attitudes lamentables. Qu’il ne s’étonne pas d’avoir des détracteurs. Il m’a déçu. Indigne de son rang. Il a perdu beaucoup de points pour le futur trophée qu’il aime tellement. On aurait dit que le gamin d’Old Trafford était de retour. Il s’est montré sous son plus mauvais jours lors devant des millions de téléspectateurs. On ne le voit pas tous les dimanches. Il va avoir du mal à effacer ce non-match et ce n’est pas ses pleurnicheries sur l’arbitrage qui va faire passer la pilule. CR7 a donné de l’eau au moulin de ses détracteurs. Quant à Gareth Bale… Il a joué ? Une ombre, un fantôme. Joueur complétement surcoté. Un people pour le Sun.
Au Real, on a beaucoup vu au début Benzema qui est passé tout prêt d’un match historique pour lui. En définitive, son doublé n’a servi à rien. Di Maria a été le meilleur Madrilène. Le goal de légende Casillas était sur le banc. Son remplaçant est bon mais on ne laisse pas Yachine sur le banc. Dans un match de ce calibre les grands transcendent le groupe. Lopez n’a pas le charisme de Casillas, un des plus grands goals de l’Histoire. Avec la Roja, Casillas a souvent sauvé la Maison. Je ne vois pas pourquoi, on le sanctionne de la sorte surtout depuis le départ de Mourinho qui s’est servi du grand goal pour affirmer son autorité.
Côté Barcelone, le collectif est de retour, le collectif exceptionnel. Le trio Xavi-Iniesta-Messi est toujours là. Messi et Iniesta ont été grandioses. On sent leur amitié, leur complicité. Neymar est d’un grand apport y compris dans la partie vice du jeu: il a fait l‘Actors Studio, ma parole!
Messi a repris le pouvoir sur C. Ronaldo. Le premier penalty de Messi a été marqué d’un tir somptueux dans le petit filet. Imparable !
Le Barça a psychologiquement écrasé les Madrilènes sur leur terrain. Une gifle qui va laisser des traces.
Messi va nous faire une grande Coupe du Monde. D’ici là, il peut gagner la Liga et la C1.
Que des bonnes nouvelles pour le football.

Classement:
1 Real Madrid 70 pts 29 matchs / 22 4 3/ + 50
2 Atletico Madrid 70 pts 29/ 22 4 3/ + 45
3 FC Barcelone 69 pts 29/ 22 3 4/ + 60

Commentaires, Pingbacks:

Commentaire de: Zola-LampardFalca [Visiteur] Email
à l'image de leurs medias , les français, dans leurs illusions footballistique, merdico (pardonnez moi ltherme :))
certes la ligua n'a rien a envier a la pl , mais moi ya un truc qui me chagrine, c'est rbealbarca barca real real barca
devrait faire un match allez en septembre, retour mi years , si ya une bello en été
buen dia
PermalinkPermalien 24.03.14 @ 09:48
Commentaire de: morlino [Membre]
Cette année, ils sont trois à se disputer le titre, presque comme en Angleterre.
PermalinkPermalien 24.03.14 @ 10:07
Commentaire de: Zola-LampardFalca [Visiteur] Email
ah bon
autant para mi sur stedition

buen dia
PermalinkPermalien 24.03.14 @ 10:26
Commentaire de: souvstudio [Visiteur] Email
Bonjour M Morlino, il y une confusion sur "(s'être) servi" en parlant de Mourinho/Casillas. C'est toujours un réel plaisir de vous lire. Heureux de revoir Kagawa montrer le bout de son nez et apporter du liant dans l'équipe morne de Moyes, qui se repose sur Rooney comme une #10 quil nest pas. Ils devraentit s'inspirer du même problème qu'a eu Benzema au Real: Zizou/ Ancelotti lui ont ordonné d'être plus présent dans la zone de vérité.
Concernant ce classico, le barca n'est plus le barca, j'en ai eu la confirmation ce soir, ce n'est plus le football total, ni celui de Cruyff ou Pep Guardiola. Là où le barça pouvait priver le real de ballon avec sa circulation et sa possession de balle, en ayant aligné, en même temps, Xavi et Fabregas, ils n'ont pas du tout enchaine les passes type tiki taka (seulement par moments). On doit sentir qu'ils n'ont plus la rigueur et l'exigence de Pep sur le dos, ils ont beaucoup contre attaqué, pour se servir de la vitesse et percussion de Neymar et Messi, mais ils se sont, du coup, beaucoup exposé aux contres (dévastateurs) de la BBC (+ Di Maria). CR7 dans les choux, il a pas été du tout au diapason, il est rentré dans ses anciens travers, à vouloir tout faire tout seul et ralentir le jeu, en voulant dribbler 4 joueurs. Sans parler de ses plongeons. Sur ce point, il a trouvé son maitre en la personne de Neymar. Carton rouge + penalty, là où il aurait très bien pu rester de bout, dribbler le gardien et marquer son but, mais au jeu de Crsitiano Ronaldo il a été plus fort/ malin. Le barca de Martino est totalement différent, peut-être se cherche t il encore. Mais c'est dommage avec toutes les bases que Pep et Cruyff avaient instaurées, et surtout avec le profil et type de joueurs dont ils disposent parfaitement adaptés et formés au tiki taka. La preuve il y a plus (+) de frappes de loin, aujoudhui c'est le bayern qui n'a plus le droit de frapper (les allemands sont pourtant reconnus pour leur immense frappe).
PermalinkPermalien 24.03.14 @ 13:03
Commentaire de: morlino [Membre]
C'est corrigé, erreur phonétique.
Merci. Attention au Barça, à Messi et à ses amis, ils sont capables de gagner la Liga, la C1 et avec la Coupe du Monde (là je parle de L'Espagne). Vaincre 3-4 en terre ennemi lors du clasico c'est une très grande performance. Iniesta m'a encore impressionné. Quel but !
PermalinkPermalien 24.03.14 @ 16:23

Laisser un commentaire:

Votre adresse email ne sera pas affichée sur ce site.
Votre URL sera affichée.

Balises XHTML autorisées: <p, ul, ol, li, dl, dt, dd, address, blockquote, ins, del, span, bdo, br, em, strong, dfn, code, samp, kdb, var, cite, abbr, acronym, q, sub, sup, tt, i, b, big, small>
(Les retours à la ligne deviennent des <br />)
(Sauver le nom, l'email et l'url dans des cookies.)
(Autoriser les utilisateurs à vous contacter par un formulaire de message (votre adresse email ne sera PAS révellée.))

Décembre 2020
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
 << <   > >>
  1 2 3 4 5 6
7 8 9 10 11 12 13
14 15 16 17 18 19 20
21 22 23 24 25 26 27
28 29 30 31      

Le blog de Bernard Morlino

Rechercher

powered by b2evolution free blog software