Le Bayern Munich a écarté Arsenal sans forcer pendant que l'Atletico Madrid punissait l'AC Milan

11.03.14

Le Bayern Munich a écarté Arsenal sans forcer pendant que l'Atletico Madrid punissait l'AC Milan

Le football ce n’est pas les fans débiles, le Heysel, la guerre. Le football c’est Albert Camus, le Brésil 1970, les Pays-Bas de Cruyff.

Ligue des Champions 1/8 retour
Mardi 11 mars 2014
Atletico Madrid 4-1 AC Milan
Buts pour les Espagnols: Diego Costa (3e, 85e) ,Arda Turan (40e), Raúl García (71e)
But pour les Italiens: Kaka (27e)

Bayern Munich 1-1 Arsenal
But pour les Allemands: Schweinsteiger (55e)
But pour les Anglais: Podolski (57e)

Pour les 1/8e de la C1 2014 retour, tout semblait joué entre le Bayern Munich et Arsenal car les Bavarois avaient gagné 0-2 à Londres. Pour que les Gunners aillent en 1/2 finale, il fallait attendre un miracle. Il n’est pas arrivé. Ribéry a livré un très bon match collectif, fidèle à son habitude bavaroise sur son aile gauche. C’est lui qui a donné la superbe passe décisive sur l’unique but du Bayern, marqué par le remarquable Schweinsteiger.
Après l’ouverture du score, le Gunner Podolski marqua complétement contre le cours du jeu car Arsenal était archi dominé. Podolski entra dans la surface poussa violemment dans le dos Philipp Lahm pour lui prendre le ballon et inscrire un fort joli but dans un angle fermé. Le problème c’est que le but aurait être refusé. Le Gunner avait commis une faute indiscutable sur le Bavarois.
A la fin du match, dans les arrêts de jeu (90e+1)Laurent Koscielny bouscula Robben dans la surface, le déséquilibrant pendant la conquête du ballon. Penalty justifié même si en Angleterre les arbitres anglais ne sifflent pas souvent ce genre d’issue au terme d’un duel dans la surface de réparation. Arsène Wenger fulmina au près d’un arbitre de l’UEFA. C’était très amusant de le voir en colère car lorsque Podolski a donné un grand coup dans le dos de Lahm, là il n’a rien dit. Müller tira le penalty, mais Fabiański repoussa le ballon avant de dégager en deux temps sur sa ligne. Magnifique instant avec le ballon qui tournoie sur place sans franchir la ligne. Bref, le Bayern s’est qualifié sans forcer. Les Bavarois ont joué un bon petit match d’entraînement. Que dire d’Arsenal ? Koscielny est vraiment un joueur très dangereux pour son équipe: entre les toiles et sa fabrique à penaltys cela fait beaucoup. L’équipe de France n’est pas à l’abri de bourdes avec lui derrière. Quant à Mesut Özil qui a laissé sa place à Tomáš Rosický, en seconde mi-temps, il est complétement Arshavinisé. Il ne met plus un pied devant l’autre. Je ne me fais aucun souci. Pour la Coupe du monde, il sera au top avec l’Allemagne. Arsenal n’est sans doute pour lui qu’une destination passagère. Je suis certain qu’Arsenal va nous dire: “Ozil est blessé…” (1)
Le problème actuel du Bayern c’est celui de son président du conseil de surveillance. De fait, l’ancien joueur Uli Hoeness est jugé pour fraude fiscale… Elle s’élève à 18, 5 M€. Décidément tout change. La morale bavaroise n’existe plus. Le fair play anglais non plus. Tout ça est non seulement révoltant mais triste. Que les Allemands ne donnent plus des leçons de gestion, svp, merci.
Dans l’autre 1/8 du 11 mars 2014, les Milanais étaient aussi condamnés à l’exploit, mais en fin de compte, ils ont encaissé 4 buts en Espagne. Sur les deux matchs de ce 8e là, les Italiens ont encaissé 5 buts pour un seul de marqué.
Au cours de la seconde journée des 8e, mercredi 12 mars, Barcelone devrait se qualifier contre Man City car ils ont deux buts d’avance. Quant aux Parisiens, ils en comptabilisent 4 de plus que Leverkusen.

(1): Comme prévu, après la rencontre, Arsène Wenger a déclaré que le milieu offensif Ozil serait absent plusieurs semaines, victime d’une déchirure. Le docteur de la sélection allemande et du Bayern l’a ausculté et cela est préoccupant. Était-il blessé au coup d’envoi ? Si oui pourquoi a-t-il joué ?

Mercredi 12 mars
Barcelone 2-1 Manchester City
Buts pour les Catalans: Messi (67e), Dani Alves (90e)
But pour les Citizens : Kompany (89’e)

Paris 2-1 Leverkusen
Buts pour le PSG: Marquinhos (13e), Lavezzi (53e)
But pour les Allemands: Sam (6e)

Dans la deuxième soirée des 8e retour de C1 2014, Paris s’est qualifié facilement marquant en tout 6 buts contre 1 seul. Pendant ce temps, le Barça se qualifiait aussi inscrivant en tout 4 buts et n’en concédant qu’un seul sur les deux matchs.
Sont donc qualifiés pour les 1/4: Bayern Munich, Atletico Madrid, Paris, Barcelone. La semaine prochaine nous connaitrons les 4 autres.

Commentaires, Pingbacks:

Cet article n'a pas de Commentaires/Pingbacks pour le moment...

Laisser un commentaire:

Votre adresse email ne sera pas affichée sur ce site.
Votre URL sera affichée.

Balises XHTML autorisées: <p, ul, ol, li, dl, dt, dd, address, blockquote, ins, del, span, bdo, br, em, strong, dfn, code, samp, kdb, var, cite, abbr, acronym, q, sub, sup, tt, i, b, big, small>
(Les retours à la ligne deviennent des <br />)
(Sauver le nom, l'email et l'url dans des cookies.)
(Autoriser les utilisateurs à vous contacter par un formulaire de message (votre adresse email ne sera PAS révellée.))

Décembre 2020
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
 << <   > >>
  1 2 3 4 5 6
7 8 9 10 11 12 13
14 15 16 17 18 19 20
21 22 23 24 25 26 27
28 29 30 31      

Le blog de Bernard Morlino

Rechercher

powered by b2evolution free blog software