Zlatan Ibrahimovic, le plus grand joueur de l'Histoire du PSG

19.02.14

Zlatan Ibrahimovic, le plus grand joueur de l'Histoire du PSG

Joueur parfait, homme de très grande classe, Ibrahimovic sert le football le mieux possible depuis sa jeunesse. Il a eu une enfance très pénible. Il s’est fait une place au soleil, sans jamais se plaindre. Chapeau l’artiste ! A 32 ans, il arrive à pleine maturité. Il réunit physique, intelligence, classe, confiance, professionnalisme, compétence… Cinq atouts que l’on trouve rarement réunis en même temps. Un jour Cantona m’a dit: “En ce moment c’est moi qui suis le plus inspiré…” Il avait raison. En 2014, Zlatan Ibrahimovic est aussi très bien inspiré. C’est un as du placement, du jeu sans ballon, à l’affût. Il vit pleinement les matchs, ne dégage aucune lassitude. Pas souvent blessé. Ses parents l’ont fer de fer. Un sacré joueur !

8es de finale de C1 2014
Mardi 18 février 2014 8e de finale
Bayer Leverkusen 0 - 4 Paris Saint-Germain
Buts du PSG: Matuidi (3e), Ibrahimovic (39e pen., 42e), Cabaye(88e)

Manchester City 0 - 2 FC Barcelone
Buts pour le Barça: Messi (54e pen.), Dani Alves (90e)

Le monde du football nous prend vraiment pour des veaux.
Les 8e de finale de la C1 se déroulent chaque fois sur deux jours à deux semaines d’intervalle. A la même heure en plus.
La C1 c’était mieux avant quand seuls les premiers de chaque championnat pouvaient se rencontrer. A cette époque-là les championnats étaient vraiment disputés. Autant faire un championnat européen rien qu’avec les grands clubs.
J’ai donc regardé le PSG et non pas le Barça.
Le PSG s’est promené. Un très grand match collectif.
J’ai vu des passes du niveau de celles du Brésil 1970 et je n’exagère pas. Des passes au millimètre près. Des passes pleine de sérénité. Du caviar bien dosé. Admirable.
De plus, le PSG a un joueur d’exception. Zlatan ibrahimovic est le plus grand joueur du PSD avec Susic et Raï.
Ibrahimovic rate rarement un match. Il est toujours prêt. Un jeu très intelligent. Il est efficace et beau à voir.
Un homme hyper intelligent. En 2014, il incarne vraiment l’image de l’homme dans toute sa splendeur. Aucun acteur ne dégage autant de force, de rage, de sensibilité et d’humour. Il est du niveau du Eric Cantona de MU. Il fait des gestes somptueux et surtout il est décisif. Il mérite de remporter enfin la C1. Il va falloir rester concentré et avoir un tirage favorable. La C1 est très compliqué à remporter: il y aussi les impondérables, les erreurs d’arbitrages, les favoritismes accordés aux clubs mythiques…
Attention, le PSG n’a battu que Leverkusen qui ne représente pas grand chose. Manchester United a marqué neuf buts contre Leverkusen dont 5 en Allemagne. Et quand on sait que MU traverse une période noire, cela relativise le succès du PSG.

Les instances du football se sont vraiment couvertes de ridicule en plaçant Ribéry avant Ibrahimovic lors du classement du Ballon d’Or 2013. On ne compare que ce qui est comparable. Dans tous les registres, le Serbe est supérieur au Français. Ibrahimovic a de surcroît beaucoup de charisme, il dégage une belle fierté. Celle des chevaliers.

Le classement des 6 premiers lors de l’attribution du Ballon d’Or 2013:
1. Cristiano Ronaldo 27,99%.
2. Lionel Messi 24,72%.
3. Franck Ribéry 23,36%.
4. Zlatan Ibrahimovic 5,29%.
5. Neymar 3,17%.
6. Andrés Iniesta 2,08%.

Déclaration de Zlatan Ibrahimović après son doublé en Allemagne (le joueur s’exprime toujours en anglais, ce qui ne me dérange absolument pas):

-"Non, ce match n’a pas été facile pour nous. Mais nous avons pris un très bon départ en marquant après seulement trois minutes. Ensuite, nous avons pu jouer notre jeu, nous avons pu nous créer des occasions et marquer le deuxième et le troisième buts. Nous avions beaucoup d’espace pour évoluer et nous avons évolué avec qualité. Nous avons très bien joué.
Maintenant, il nous faut disputer le match retour de la même manière. Nous avons un gros avantage, il ne faut pas le nier, mais il nous faut rester concentrés. Nous allons voir ce qu’il va se passer dans ce deuxième match. Il sera important de bien commencer, comme on l’a fait à l’aller. L’équipe, dans son ensemble, a joué un très bon match. Je ne veux pas dire que nous sommes favoris aujourd’hui. Plus vous allez loin dans ce genre de compétition, plus c’est difficile. Si l’équipe joue bien, les individualités se mettent au diapason. Aujourd’hui, j’ai marqué des buts grâce à mes coéquipiers. Nous essayons de nous aider les uns les autres. En finale, l’identité du buteur n’est pas le plus important. C’est le résultat qui compte. Pour mon deuxième but, j’ai reçu un bon ballon de la part de Blaise Matuidi j’ai essayé de frapper je l’ai bien prise. Je ne sais pas si je suis le meilleur joueur de l’histoire du championnat français avec Zinedine Zidane. Ce n’est pas à moi de juger mais c’est un beau compliment.”

[Post dédié à Bruno Petrovic]

Commentaires, Pingbacks:

Cet article n'a pas de Commentaires/Pingbacks pour le moment...

Laisser un commentaire:

Votre adresse email ne sera pas affichée sur ce site.
Votre URL sera affichée.

Balises XHTML autorisées: <p, ul, ol, li, dl, dt, dd, address, blockquote, ins, del, span, bdo, br, em, strong, dfn, code, samp, kdb, var, cite, abbr, acronym, q, sub, sup, tt, i, b, big, small>
(Les retours à la ligne deviennent des <br />)
(Sauver le nom, l'email et l'url dans des cookies.)
(Autoriser les utilisateurs à vous contacter par un formulaire de message (votre adresse email ne sera PAS révellée.))

Septembre 2020
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
 << <   > >>
  1 2 3 4 5 6
7 8 9 10 11 12 13
14 15 16 17 18 19 20
21 22 23 24 25 26 27
28 29 30        

Le blog de Bernard Morlino

Rechercher

powered by b2evolution free blog software