Hommage à Stromae: l'Ukraine formidable, la France fort minable

18.11.13

Hommage à Stromae: l'Ukraine formidable, la France fort minable

D’aucuns réclament que l’on soit aveuglément derrière la France mardi 19 novembre.
On est à dix mille lieues de France-RFA 1982. Les Bleus de cette époque-là ont joué le plus grand football français du XXe siècle.
En 2013, on est loin d’aimer les internationaux actuels qui ne donnent jamais de réponses sur le terrain. On les voit parader devant les micros: “Je suis au sommet” ou “On a le talent"… Hallucinant de suffisance.
En 1998, Desailly captait des ballons pour les donner à Blanc qui savait bien relancer. Quand un adversaire chargeait Zidane de trop près, Deschamps et Lizarazu ripostaient à la place de leur coéquipier.
Si j’ai mis le focus sur Man United c’est parce que je sais que les Red Devils assurent lors des grands matchs. Lors du dernier Man United-Arsenal (1-0), les Red Devils ont marché sur les Gunners. On savait qu’ils allaient le faire. Arsenal est reparti la queue basse. Le football c’est un tout: les récupérateurs sont aussi importants que les finisseurs, les défenseures autant nécessaires que les créateurs.
Tigana, Giresse, Platini, Fernandez, Blanc, Thuram, Zidane et Trezeguet ont tous un jour accompli un exploit pour la France. En 2013, on ne voit pas qui peut les imiter. Lloris aux tirs au but ?
Pour marquer l’Histoire, il faut se surpasser le jour J.
Il ne faut jamais manquer de respect à l’adversaire comme l’a fait la France en Ukraine, en alignant un onze pour un match au profit d’un patronage.

L’Ukraine est un groupe formé de garçons qui n’ont peur de rien ni de personne. Tous des cracks du défi physique. Le football est un sport de contacts. Au Real Madrid c’est Ronaldo qui fait tout le travail et non pas Benzema. A Man United, les stars s’appellent Rooney et van Persie, et non pas Evra. Ainsi de suite.

C’est toujours la même chose: notre pays ne parle football que lorsqu’il y a un match important.
Le football cela doit être important 365 jours sur 365, sinon vous n’obtenez rien de très intéressant.
Aujourd’hui la France n’a pas le joueur qui fait jouer les autres. Ni Kopa, ni Piantoni, ni Platini, ni Giresse, ni Zidane, ni Djorkaeff.
La France sera sans doute absente au Brésil alors que c’est un pays ancien champion du Monde.

Pronostic ?
Le 19 novembre, les Français d’origine algérienne défileront sur les Champs Elysées pour fêter la qualification de l’Algérie.
Cela sera un hommage au centenaire de la naissance d’Albert Camus.

Pendant ce temps, les fans des Bleus n’auront plus que les yeux pour pleurer.

Nos joueurs actuels n’ont pas assez de grande personnalité. Ils profitent d’un système c’est tout.
J’attends le retour de Zidane à Clairefontaine, cette fois au poste de sélectionneur.
Nous avons déjà deux bons jeunes: Varane et Pogba. Plus un gardien, Lloris.
C’est peu mais ils sont très bons.

Commentaires, Pingbacks:

Cet article n'a pas de Commentaires/Pingbacks pour le moment...

Laisser un commentaire:

Votre adresse email ne sera pas affichée sur ce site.
Votre URL sera affichée.

Balises XHTML autorisées: <p, ul, ol, li, dl, dt, dd, address, blockquote, ins, del, span, bdo, br, em, strong, dfn, code, samp, kdb, var, cite, abbr, acronym, q, sub, sup, tt, i, b, big, small>
(Les retours à la ligne deviennent des <br />)
(Sauver le nom, l'email et l'url dans des cookies.)
(Autoriser les utilisateurs à vous contacter par un formulaire de message (votre adresse email ne sera PAS révellée.))

Septembre 2020
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
 << <   > >>
  1 2 3 4 5 6
7 8 9 10 11 12 13
14 15 16 17 18 19 20
21 22 23 24 25 26 27
28 29 30        

Le blog de Bernard Morlino

Rechercher

powered by b2evolution free blog software