Evénement: Jack London, photographe, Jeanne Campbell Reesman, Sara S. Hodson et Philip Adam (Phébus)

17.11.13

Permalink 17:53:00, Catégories: LITS ET RATURES, GRAND MONSIEUR, GRANDE DAME  

Evénement: Jack London, photographe, Jeanne Campbell Reesman, Sara S. Hodson et Philip Adam (Phébus)

Dire qu’il s’agit d’un splendide album est un pléonasme tant la beauté de l’ensemble saute aux yeux dès que l’on aperçoit le volume sans même l’avoir ouvert. L’écrivain est un pionnier à tous les sens du terme. Ce fut un socialiste viscéral. A son époque cela voulait dire quelque chose. On était loin de la dégradation de ce terme si important qui n’est plus qu’un tremplin pour médiocres. London allait près de ceux qui souffraient et non pas sous les ors du pouvoir. Pas la peine d’accéder aux hautes taches d’un pays si c’est pour le rabaisser plus que ses rivaux ne l’ont fait auparavant. London heureusement était un artiste.
L’écrivain a un Kodamatic autour du coup avec lequel il immortalise des soldats japonais, des mendiants à Séoul et des Marquisiens à Taiohae. Il est toujours en liaison directe avec les gens qu’il photographie. Il ne vole pas, mais célèbre dans un instant de partage.
Une première édition de cet ouvrage a été vendue à 7 500 exemplaires en 2011. C’est dire que les photos de l’auteur du romancier et journaliste sont plus que de simples documents. Derrière l’objectif, il y a avait un homme avec un troisième œil qui savait voir plus loin que la simple apparence des choses et des êtres.
Il était particulièrement doué pour les portraits. Quant aux autoportraits ils sont si simples qu’on a toujours l’impression qu’ils viennent d’être pris à l’instant.
Simplicité vestimentaire, modernité du look d’aventurier moderne loin de la panoplie du bobo qui se la joue Tintin dans la Vie arrondissement. Sur toutes les photographies, Jack London a le regard franc. A coup sûr pas celui d’un comédien dans la séduction.

-Jack London, photographe
De Jeanne Campbell Reesman, Sara S. Hodson et Philip Adam
Traduit de l’américain par Joseph Antoine
Phébus, 227 p., 29 €

Commentaires, Pingbacks:

Cet article n'a pas de Commentaires/Pingbacks pour le moment...

Laisser un commentaire:

Votre adresse email ne sera pas affichée sur ce site.
Votre URL sera affichée.

Balises XHTML autorisées: <p, ul, ol, li, dl, dt, dd, address, blockquote, ins, del, span, bdo, br, em, strong, dfn, code, samp, kdb, var, cite, abbr, acronym, q, sub, sup, tt, i, b, big, small>
(Les retours à la ligne deviennent des <br />)
(Sauver le nom, l'email et l'url dans des cookies.)
(Autoriser les utilisateurs à vous contacter par un formulaire de message (votre adresse email ne sera PAS révellée.))

Septembre 2020
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
 << <   > >>
  1 2 3 4 5 6
7 8 9 10 11 12 13
14 15 16 17 18 19 20
21 22 23 24 25 26 27
28 29 30        

Le blog de Bernard Morlino

Rechercher

powered by b2evolution free blog software