Comme prévu, Arsenal est tombé à Old Trafford devant des Red Devils qui se relancent pour conserver leur titre de champion d'Angleterre

11.11.13

Comme prévu, Arsenal est tombé à Old Trafford devant des Red Devils qui se relancent pour conserver leur titre de champion d'Angleterre

Le merveilleux Wayne Rooney a donné la passe décisive sur corner à Robin van Persie. Actif pendant 93 minutes, Rooney a été élu homme du match. Ce joueur est vraiment extraordinaire. Un loup sur le terrain et un agneau dans les interviews. Un Marcel Cerdan du football.

10 novembre 2013
Manchester United 1-0 Arsenal
But pour MU: van Persie (27e)

Classement de la Premier League:

1 Arsenal 25 points 11 matchs
2 Liverpool 23 points
3 Southampton 22 points
4 Chelsea 21 points
5 Man United 20 points

Merci aux Gunners ! Ils n’ont pas abandonné leurs fans qui ne voulaient pas que les Gunners viennent à Old Trafford en terrain conquis pour dire: “MU c’est fini. A nous maintenant !”
Eh! bien, non! MU le champion sortant n’est pas mort! MU revient dans la course au titre.
Avant le match, Wenger avait dit que van Persie était toujours un “homme d’Arsenal” mais le Néerlandais ne s’est pas gêné pour fêter son but décisif. Il était fou de bonheur de battre son ancien club afin de revenir à cinq points des Gunners. La saison dernière, il avait déjà claqué dans les deux matchs contre Arsenal !
Moyes n’a pas souvent gagné contre Wenger mais la dernière fois qu’un club avait mis un terme à une série des Gunners c’était l’Everton de Moyes… Rebelote mais cette fois avec MU !
Cette édition entre les deux clubs viscéralement rivaux a été un match hautement tactique.
Il fallait être hyper concentré pour l’emporter. Et à ce jeu-là MU a été le plus fort quoique les Gunners ont outrageusement dominé la seconde mi-temps où ils auraient mérité de revenir au score.
La caméra s’attardait parfois sur Sir Ferguson présent dans les tribunes. On avait l’impression d’être revenu au temps jadis !
Moyes a réussi son examen de passage contre l’un des clubs historiquement hostiles à MU. Question d’hégémonie insulaire, il faut toujours sortir vainqueur de cette confrontation très fatigante nerveusement. Merci au nouveau boss, il avait composé un bon onze, digne de Sir Ferguson.

De Gea/ (7) Bon match, hormis son terrible dégagement contre Vidic
Smalling (7) Très sérieux
Vidic © (7) Très présent jusqu’à sa sortie suite au télescopage avec De Gea, puis (45e) Cleverley (7) A bien mordu les chevilles des Gunners
Evans (7) Solide
Evra/ (7) Costaud
Valencia (7) Bien remuant
Carrick (7) A participé à museler Ozil
Jones (8) Grosse présence physique
Kagawa/ (3) Transparent, hélas! puis (78e) Giggs (5) Peu de ballon mais de l’impact
van Persie (9) But décisif puis (85e) Fellaini (6) A très bien tenu son rôle avec des ballons hyper chauds
Rooney (10) Grandiose, passe décisive, attaquant, défenseur, grande présence mentale sur le match. Merci à lui d’être resté un Red Devil. Ce garçon est monumental. L’un des 5 meilleurs joueurs au monde en activité.

Sur le banc: Lindegaard, Nani, Chicharito, Januzaj

Manager: Moyes (8) A bien réussi son examen du premier MU-Arsenal. L’important était de ne pas donner les clés de la Premier League à notre ami Arsène Wenger.

David Moyes commence à bien comprendre MU. Son onze contre Arsenal était proche de ma prévision:
De Gea/
Rafael (ou Smalling), Ferdinand, Vidic ©, Evra:
Valencia, Cleverley, Carrick (ou Jones), Kagawa/
Rooney, van Persie

Commentaires, Pingbacks:

Commentaire de: stael [Visiteur] Email
Un match magnifique d'intensité. Quand Vidic est dans cette forme là (malgré sa sortie) il n'y a rien à faire. Il a montré à tout le monde le vrai niveau de Giroud. Quant à Rooney : si Nani a prolongé 5 ans, Rooney mérite de prolonger 10 ans et de porter le brassard la saison prochaine. Lui c'est pas une star du football c'est un ouvrier, Old Trafford est son usine. je t'aime Wazza.
Patrice Evra a encore démontré hier qu'il n'a pas de rival en EDF meme s'il est souvent moyen avec les bleus c'est dire le niveau des autres. Manchester United a toujours compris que les joueurs Britanniques sont indispensables à l'équipe pour garder une ame le fighting spirit de Ronney Jones et Cleveley le prouve. Pas comme les mercenaires de city et Arsenal qui peuvent aligner des équipes sans un seul Anglais. Bon courage à Moyes; le championnat commence maintenant....Les médias bavaient déja sur Arsenal qui n'avait pas encore rencontré le champion MU, liverpool city et chelsea et meme Southampton qui est très solide. on va bien rigoler! La premier league est géniale
PermalinkPermalien 11.11.13 @ 11:32
Commentaire de: morlino [Membre]
Terminator va vite se remettre de son K.O.
Oui MU a toujours un fond de jeu british. Un joueur né dans le football si physique a commencé dés son plus jeune âge à se confronter au âpres duels alors que Nasri n'arrive tjs pas à se familiariser au football anglais...
PermalinkPermalien 11.11.13 @ 15:03
Commentaire de: morlino [Membre]
Moyes a les traits tirés. Il a vécu à fond l'avant-match, comme nous. C'est bon signe.
PermalinkPermalien 11.11.13 @ 15:04

Laisser un commentaire:

Votre adresse email ne sera pas affichée sur ce site.
Votre URL sera affichée.

Balises XHTML autorisées: <p, ul, ol, li, dl, dt, dd, address, blockquote, ins, del, span, bdo, br, em, strong, dfn, code, samp, kdb, var, cite, abbr, acronym, q, sub, sup, tt, i, b, big, small>
(Les retours à la ligne deviennent des <br />)
(Sauver le nom, l'email et l'url dans des cookies.)
(Autoriser les utilisateurs à vous contacter par un formulaire de message (votre adresse email ne sera PAS révellée.))

Septembre 2020
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
 << <   > >>
  1 2 3 4 5 6
7 8 9 10 11 12 13
14 15 16 17 18 19 20
21 22 23 24 25 26 27
28 29 30        

Le blog de Bernard Morlino

Rechercher

powered by b2evolution free blog software