Archives pour: Octobre 2013, 24

24.10.13

Permalien 16:42:59, Catégories: THE RED DEVILS, GRAND MONSIEUR  

Sans Sir Ferguson, Man United a perdu le facteur chance

Les temps ont changé: à présent c’est le PSG qui peut remporter la C1.

Champions League
Manchester United 1-0 Real Sociedad
But pour MU: Martinez (2e csc)

Lors de ce tour de C1, on a vu un énorme PSG qui est allé gagner à Anderlecht, 0-5, avec le Galactique Ibrahimovic auteur de 4 buts, tous dans des registres différents. Actuellement, le Suédois est le joueur qui a la meilleure inspiration. Ce joueur est au sommet de sa carrière et il dégage un amour du jeu jamais démenti. Avec ou sans ballon, c’est un plaisir de le voir se démarquer, faire des appels.
Le PSG ne doit pas se laisser griser par les succès actuels. La finale de la C1 est encore. Je me souviens d’une équipe d’URSS en Coupe du Monde. Les soviétiques faisaient peur à tout le monde mais ils n’ont même pas atteint le dernier carré.
Hier, aucun club français ne pouvait gagner la C1.
A présent, le PSG et le budget illimité du Qatar peuvent décrocher le Graal.
Blanc n’a pas cassé le travail d’Ancelotti et de Leonardo qui ont mis en place un groupe équilibré.
Autre grand: C. Ronaldo. Les deux joueurs vont devoir s’affronter en l’un des deux n’ira pas au Brésil 2014. Cela sera un très grand manque.
Derrière eux, Ribéry tire son épingle du jeu mais il est à des années lumière d’"Ibra” et de CR7.

Et Man United ?
Lors de ce tour, David Moses a aligné un bon milieu, le meilleur que MU peut présenter actuellement.
Il faudra le revoir. Ecarté, Fellaini est le fiasco du mercarto d’été 2013. J’attends qu’il me prouve le contraire. Fellaini n’est qu’un remplaçant quand MU mène 3-0.
La mauvaise nouvelle c’est que MU ne marque plus. Les Red Devils ont gagné grâce à un auto-goal !
Aujourd’hui, MU n’a plus de chance. Maintenant, les tirs de MU s’écrasent sur les montants.
Si Moyes avait entraîné MU en finale de la C1 1999, MU n’aurait jamais battu le Bayern Munich dans les arrêts de jeu.
La chance est bien sûr un problème de confiance, car elle en découle.

De Gea/ (8) A fait un arrêt décisif, une claquette sous la transversale
Rafael (6) Tonus habituel puis Smalling (59e) (3) Trop scolaire
Jones (7) Bon match de soldat
Evans (7) Costaud
Evra/ (8) Son pressing a permis a Rooney de semer la panique et de provoquer l’auto-goal des visiteurs
Carrick (7) Solide
Giggs (8) Bon match
Valencia (7) Tonique
Kagawa/ (8) Grosse activité
Chicharito (6) Du cœur mais sans réussite, puis A. Young (80e) (2) Pas dans le rythme
W. Rooney (8) Du grand Rooney, bien affuté

Sur le banc: Lindegaard, Büttner, Fellaini, Nani, Januzaj

Manager: Moyes (7) A enfin fait appel aux vrais travailleurs, laissant de côté les intermittents du spectacle: Anderson, Cleverley, Nani…

La longue attente de l’ange (sur Tintoret), de Melania G. Mazzucco (Flammarion)

Grande spécialiste de Tintoret, l’écrivain italienne nous propose une plongée dans le cœur de Venise à la fin du XVIe siècle.
Le Tintoret y apparaît dans toute sa splendeur : anticonformiste, rebelle à souhait, dévoré par l’ambition, prêt à tout pour installer sa réputation de grand peintre.
Plus la mort approche, plus il assaillit par les questions sur sa vie privée qui ne fut pas une vaste partie de plaisirs 24 h sur 24.
Autour dú maître gravite une galaxie de personnages complètement inhabituels pour qui ne connaît pas les us et coutumes de la Sérénissime.
C’est vivant. C’est cru. C’est du grand luxe. C’est émouvant. C’est affolant.

-La longue attente de l’ange
De Melania G. Mazzucco
Traduit de l’italien par Dominique Vittoz
Flammarion, 448 p., 22 €

Octobre 2013
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
 << < Courant> >>
  1 2 3 4 5 6
7 8 9 10 11 12 13
14 15 16 17 18 19 20
21 22 23 24 25 26 27
28 29 30 31      

Le blog de Bernard Morlino

Rechercher

powered by b2evolution free blog software