Devant 34 559 spectateurs, Nice réussit une grandiose renaissance à l'Allianz Riviera.

22.09.13

Devant 34 559 spectateurs, Nice réussit une grandiose renaissance à l'Allianz Riviera.

Dimanche 22 septembre 2013
Nice 4-0 Valenciennes
Buts pour les Aiglons: Cvitanich (32e), Bauthéac (44e), Brüls (68e), Bosetti (73e)

Merci de tout cœur à tous les Aiglons qui ont inauguré le nouveau stade:

Ospina - Puel, Bodmer, Pejcinovic, Kolodziejczak - Digard ©, Mendy puis (78e) Rafetraniaina- Abriel, Brüls, Bauthéac puis (62e) Amavi - Cvitanich puis (62e) Bosetti

Claude Puel est un très grand entraîneur et il faut souhaiter qu’il reste longtemps à Nice.
Le président Rivère a réussi un coup de maître en le faisant signer à l’OGCNice.
Coach Puel a remarquablement mené le changement de stade.
Passer du Ray à l’Allianz pour Nice-VA c’est un très bon choix.
Monsieur Puel a évité le match piège.
Que ferait José Mourinho avec l’effectif de Nice ? Sûrement moins bien que Puel à Nice.
En revanche, Puel ferait aussi bien que le Portugais à Londres.
Lorqu’il est arrivé à Nice, Claude Puel a dit: “Nice est une Belle au Bois Dormant…” Le Prince Puel l’a réveillée!
Cette inauguration restera historique.
Désormais beaucoup de joueurs vont vouloir venir à Nice.
Qui ne rêve pas de jouer à l’Allianz Riviera ?
Cela fait 50 ans que j’attendais ce stade. Disons 30 ans de patience.
Je suis allé chercher à Old Trafford ce que Nice ne me donnait pas.
Quand je suis entré la première fois à O.T., je me suis dit:
-"Pourquoi Nice ne fait pas ça ?”
Aujourd’hui, Nice n’a plus de complexe à avoir.
Ma ville natale a enfin un beau stade moderne.
Bosetti, né à Nice, joue à Nice et a marqué, comme jadis Paul Scholes, l’enfant de MU, marquait pour les Red Devils.
Les 35 000 fans de Nice se sont bien comportés.
“Que c’est beau un stade rouge et noir” a dit Claude Puel.
Claude Puel est davantage un Sir Alex Ferguson, un Sir Matt Busby qu’un David Moyes.
L’Histoire retiendra que le duo Rivère-Puel a fait basculer Nice dans le XXIe siècle sous le mandat niçois de la mairie Estrosi.
Le président Rivère est sincère quand il met en avant les anciens Aiglons. Ceux de 1950 étaient aussi fort que le MU de l’époque.
Un arbre sans racines est appelé à disparaître.
Aujourd’hui, un stade a poussé dans la terre niçois. Merci. Je pensais mourir sans voir ce stade exister.
Issa Nissa !

(Post dédié à mon père et à Louis Nucéra morts sans avoir vu l’Allianz Riviera]

Commentaires, Pingbacks:

Commentaire de: Yo [Visiteur] Email
Ce stade est splendide.
J'étais sur un nuage pendant 90 minutes, Un rêve éveillé.
PermalinkPermalien 23.09.13 @ 09:49
Commentaire de: morlino [Membre]
Cette fois, ILS ne peuvent plus titrer: le Carnaval, la salade niçoise, la ratatouille...
PermalinkPermalien 23.09.13 @ 11:55

Laisser un commentaire:

Votre adresse email ne sera pas affichée sur ce site.
Votre URL sera affichée.

Balises XHTML autorisées: <p, ul, ol, li, dl, dt, dd, address, blockquote, ins, del, span, bdo, br, em, strong, dfn, code, samp, kdb, var, cite, abbr, acronym, q, sub, sup, tt, i, b, big, small>
(Les retours à la ligne deviennent des <br />)
(Sauver le nom, l'email et l'url dans des cookies.)
(Autoriser les utilisateurs à vous contacter par un formulaire de message (votre adresse email ne sera PAS révellée.))

Septembre 2020
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
 << <   > >>
  1 2 3 4 5 6
7 8 9 10 11 12 13
14 15 16 17 18 19 20
21 22 23 24 25 26 27
28 29 30        

Le blog de Bernard Morlino

Rechercher

powered by b2evolution free blog software